Footofeminin.fr : le football au féminin

MEILLEURS VOEUX POUR 2012

La rédaction des vœux de cette nouvelle année a un caractère particulier. En retraçant ceux rédigés pour le site foot-feminin puis footofeminin depuis 10 ans, des mots revenaient avec insistance à l’aube de chaque nouvelle année. Ceux du doux espoir de voir le football au féminin reconnu.



MEILLEURS VOEUX POUR 2012
Et 2011, aura été une année pas comme les autres pour le football au féminin en France, un tournant dans sa médiatisation et sa reconnaissance. Qui désormais peut ignorer son existence ? Qui peut dire qu’il n’a pas dans sa place dans le sport français ?

En mai dernier, Lyon montrait la voie du succès en remportant la Ligue des Champions réunissant également près de 2 millions de téléspectateurs devant leur poste de télévision. La voie du succès était ouverte.

Par le passé, tous ceux qui croyaient au football au féminin disaient bien que les succès et les victoires amèneraient à plus de reconnaissance. Oui mais fallait-il pour cela que la télévision soit de la partie. Car sans exposition télévisuelle aujourd’hui, il est bien difficile de se faire une place. Le handball a connu beaucoup de succès mais aujourd’hui ne dispose pas de retransmissions télévisées à grand public et régulières laissant finalement sa médiatisation pour les grandes occasions.

Pour le football, Direct 8 ne croyait certainement pas que le football au féminin allait devenir un produit phare de la chaîne battant des records d’audience. Présents désormais sur tous les matchs amicaux et officiels, la Coupe du Monde a été le point d’orgue avec le quart de finale à suspense face à l’Angleterre puis la demi-finale face aux Etats-Unis. Les Bleues ont permis à 2011 de franchir une montagne et de briser des préjugés.

Les effets ont été si bénéfiques que désormais même la Division 1 commence à avoir une exposition. Onze matchs diffusés sur France 4 et Eurosport, c’était certainement inenvisageable il y a un an lorsque l’on rédigeait les vœux précédents. Mais ce qui paraissait utopique est devenu réalité.

Un public fidèle croit désormais au football au féminin mais la reconnaissance ne fait que débuter car aujourd’hui jouer au football ce n’est pas une sinécure et même si quelque 1 300 clubs ont des équipes féminines, il n’est pas nécessairement facile de trouver sa place. Accroître les structures d’accueil, densifier les moyens, développer les actions, convaincre des partenaires, le chemin est encore long et périlleux. Si des clubs de l’élite ont des moyens nouveaux, il n’en reste que la base et la masse, celles qui peuvent permettre de pérenniser la structure, en sont encore à leurs balbutiements.

Souhaitons que 2012 soit l’année pour arriver à franchir de nouveaux paliers, de nouvelles marches. Les Jeux Olympiques, l’été prochain, pourraient encore enrichir l’avenir de la pratique féminine. 2011 aura permis en tout cas à tous ceux qui donnent de leur temps, de leur argent, de récompenser leurs dévouements et de montrer que leurs choix étaient les bons. Footofeminin a aussi a été le premier depuis le début des années 2000 à permettre de parler du football au féminin et ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin.

Tous ceux qui font vivre FOOTOFEMININ.FR vous présentent leurs meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2012, qu’elle soit riche de joie, de succès, d’espoir. Que tout le monde suive le même chemin de la réussite, footofeminin sera en tout cas toujours là pour vivre avec vous au quotidien le football au féminin.

Sébastien DURET

Avec le réseau FOOTENGO

MEILLEURS VOEUX POUR 2012

Samedi 31 Décembre 2011
Sebastien Duret