Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde 2015 - Le tirage complet : gros tirage pour les USA et la SUEDE

Le tirage au sort de la Coupe du Monde 2015 a été effectué ce samedi au Musée de l'Histoire à Ottawa.



(photo FIFA)
(photo FIFA)
Le Canada n'a pas hérité d'un tirage évident en tant que pays hôte. Les joueuses de John Herdman débuteront face à la Chine en match d'ouverture le 6 juin à Edmonton. Puis devront affronter la Nouvelle-Zélande et les Pays-Bas, dont c'est le premier Mondial.
Dans le groupe B, l'Allemagne d'Annike Krahn, Linda Bresonik, Josephine Henning, Fatmire Alushi, peut s'estimer heureux malgré la présence de la Norvège d'Ada Hegerberg. La Côte d'Ivoire et la Thaïlande s'annoncent en effet comme les nations les moins expérimentées.
Le Japon de Saki Kumagai, Rumi Utsugi et Ami Otaki sera le favori logique du groupe C. Derrière, la deuxième place s'annonce ouverte entre la Suisse de Lara Dickenmann, le Cameroun de Michèle Ngono Mani et l'Equateur.

Angleterre, Colombie et Mexique pour la France

Le groupe D est parmi les plus relevé. Les Etats-Unis seront les favorites mais la Suède de Lotta Schelin et Carolina Seger, non tête de série aura aussi son mot à dire. Le Nigeria de Desire Oparanozie sera un outsider après la belle performance des U20 cet été au Canada. Enfin l'Australie sera aussi un candidat aux huitièmes.
Dans le groupe E, le Brésil hérite d'un tirage mitigé avec des nations difficiles à jouer comme la Corée du Sud, et l'Espagne, sans oublier le Costa Rica de Shirley Cruz.
Enfin le groupe des Bleues est aussi d'un avis mitigé avec tout d'abord un fratricide duel face aux Anglaises avant de défier deux nations du continent américain, la Colombie puis le Mexique
En cas de qualification, la France retrouverait si elle termine première le deuxième du groupe E, ou en cas de seconde place, le deuxième du groupe B. Le parcours en cas de seconde place parait d'ailleurs moins relevé jusqu'aux demies.

LE TIRAGE

Entre parenthèses, nombre de participations à une phase finale de Coupe du Monde - Position actuelle au classement FIFA

GROUPE A (Edmonton*, Winnipeg, Montréal)
1. Canada (6e participation - 8e FIFA), 2. Chine (6e - 14e), 3. Nouvelle-Zélande (4e - 19e), 4. Pays-Bas (1re - 15e)

GROUPE B (Ottawa*, Moncton, Winnipeg)
1. Allemagne (7e - 2e), 2. Côte d'Ivoire (1e - 64e), 3. Norvège (7e - 9e), 4. Thaïlande (1e - 30e)

GROUPE C (Vancouver*, Edmonton, Winnipeg)
1. Japon (7e - 3e), 2. Suisse (1re - 18e), 3. Cameroun (1re - 51e), 4. Equateur (1re - 49e)

GROUPE D (Winnipeg*, Edmonton, Vancouver)
1. Etats-Unis (7e - 1re), 2. Australie (6e - 10e), 3. Suède (7e - 5e), 4. Nigeria (7e - 35e)

GROUPE E (Montréal*, Ottawa, Moncton)
1. Brésil (7e -6e), 2. Corée du Sud (2e - 17e), 3. Espagne (13e - 16e), 4. Costa Rica (1re - 40e)

GROUPE F (Moncton*, Ottawa, Montréal)
1.France (3e - 4e), 2. Angleterre (4e - 7e), 3. Colombie (2e - 31e), 4. Mexique (3e - 25e)

*les deux premières journées du groupe se sont dans cette ville

COMMENT SE QUALIFIER A L'ISSUE DU PREMIER TOUR ?

Les vingt-quatre équipes sont réparties en six groupes de quatre. Chacune affronte les trois autres de son groupe. À l'issue des trois journées, les deux meilleures équipes de chaque groupe ainsi que les quatre meilleures troisièmes, soit seize au total, se qualifient pour les huitième de finale, où les premiers ont l'avantage théorique de ne pas s'affronter.

Règles de départage

Chaque équipe reçoit trois points pour une victoire et un pour un match nul. La FIFA a déterminé que le départage se fait comme suit (il s'agit du même règlement pour tous les groupes de qualification et de phase finale) :
1. le plus grand nombre de points obtenus dans tous les matches du groupe ;
2. la différence de buts dans tous les matches du groupe ;
3. le plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches du groupe ;
4. le plus grand nombre de points obtenus dans les matches de groupe entre les équipes à égalité ;
5. la différence de buts particulière dans les matches de groupe entre les équipes à égalité ;
6. le plus grand nombre de buts marqués dans les matches de groupe entre les équipes à égalité ;
7. le critère du fair-play basé sur le nombre de cartons jaunes et rouges reçus.
8. tirage au sort par la commission d’organisation de la FIFA.

Dimanche 7 Décembre 2014
Sebastien Duret


1.Posté par Jean-Claude LIBERT le 07/12/2014 12:07
jeanclaude.libert77@hotmail.fr
Bonjour,

Il me semble que ce tirage n'est pas trop défavorable et la perspective des 1/8é ne l'est pas beaucoup plus.

La présence de l'ANGLETERRE dans le même groupe va poser la question de l' opportunité d'une rencontre ANGLETERRE - FRANCE du 09 Avril 2015, soit pile 2 mois avant le 1ér match entre ces 2 équipes le 09 Juin 2015 pour la CDM.
Personnellement je pense que ce serait une "faute professionnelle" que de laisser programmer ce match. Dévoiler son jeu et son équipe type à 2 mois de l'ouverture de la CDM serait une "erreur".
La FFF devrait se pencher pour trouver un autre adversaire telle que la NORVEGE, la SUISSE par exemple ou les PAYS BAS car même l'ESPAGNE ne serait pas une solution sachant que, étant dans le groupe D et potentiel second avec le BRESIL possible n°1 ,elle est un adversaire potentiel des 18è de finale.
En tous les cas un potentiel 1/8é pour la FRANCE délicat avec les possibles BRESIL et ESPAGNE à l'horizon.

Après les 1/8é de finale, les modalités de qualifications ne sont pas connues et il serait bien de les savoir pour pouvoir faire des projections à partir des résultats des 1/8é.
FOOTOFEMININ peut - il donner ces modalités ? Si l'on sait que le 1ér du groupe F rencontrera le 2é du groupe E et le 2é du groupe F le 1ér du groupe E .... pour la suite rien n'a été publié !!.

Le groupe le plus difficile souvent appelé "le groupe de la mort ", apparaît être le groupe D où les EU devront batailler avec :
la SUEDE - 5é FIFA, l' AUSTRALIE - 10éFIFA et le NIGERIA - 35é FIFA.
Ce n'est pas gagné d'avance pour la 1ére place et même voire pour la qualification. !!!!!.

L'ALLEMAGNE comme souvent a bénéficié d'un tirage favorable et n'aura que la NORVEGE pour l'empêcher de terminer 1ére de son groupe mais c'est loin d'être fait si on repense au championnat d'Europe 2013.


Dans la même rubrique :