Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde - Laura GEORGES : "C'est vraiment un message fort"

Chargée de l'accompagnement de l'arbitrage féminin au sein de la FFF, l'ancienne internationale Laura Georges a évoqué la nomination de Stéphanie Frappart pour la finale.



Les FIFA Legends face à une sélection tricolore vendredi soir place Bellecour (photo Sébastien Duret/FOF)
Les FIFA Legends face à une sélection tricolore vendredi soir place Bellecour (photo Sébastien Duret/FOF)
Tout d'abord, qu'est ce que vous fais de vous retrouver place Bellecour pour ce match contre les FIFA Legends ?
Cela fait plaisir. Il y a des filles avec qui je n'avais joué depuis des années, avec qui j'étais adversaire. Je suis contente de faire appel à des filles qui ont marqué l'histoire du club de Lyon mais aussi de l’Équipe de France. J'ai joué là, c'est top de jouer devant son public.

Stéphanie Frappart a été désignée pour la finale. En tant que représentante du développement de l'arbitrage féminin, cela doit vous faire plaisir ?
Je suis contente. On se posait la question. Je la félicite. Une finale U20 maintenant une finale seniors. C'est vraiment un message fort pour le travail qui est entrepris à la Fédération. C'est surtout féliciter sa carrière, son travail, ce qu'elle représente, le travail qu'elle effectue tous les jours. Aussi les sacrifices, avec ce qu'elle effectue à la Fédération, dans les commissions féminines, elle analyse les matchs de nos autres arbitres et elle travaille à côté. Elle vient aussi d'être nommée en Ligue 1.

Est-ce que cela peut être moteur pour les vocations à l'arbitrage féminin ?
J'espère qu'elle montrera la voie auprès de nos jeunes filles. C'est plus qu'un moteur avec le travail que l'on fait. Cela accompagne tout cela. On espère que cela va donner envie de faire du haut niveau dans l'arbitrage. En fin de saison, on a fait un séminaire avec les meilleures espoires de notre Ligue qui ont rencontré les arbitres féminines de D1 et D2, mais aussi Stéphanie, pour leur donner envie et leur dire aussi que le haut niveau vous pouvez y avoir accès. Cela va dans notre sens avec le travail entrepris.

Qu'avez-vous pensé du parcours de la France ?
On espérait mieux. Je ne commenterais pas. Je n'ai pas à cacher quoi ce que soit mais ce n'est pas moi qui fait les analyses de matchs.

Samedi 6 Juillet 2019
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :