Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - Tests COVID : pas d'obligation, mais tout le monde se teste

Lors des 6e et 7e journées de championnat, les différents clubs du championnat avaient alerté sur la non systématisation de réaliser des tests COVID au sein de la D1 comme cela est le cas dans le football professionnel masculin. Le COMEX a apporté une réponse lors sa dernière réunion.



Les Montpelliéraines comme tous les clubs sont entrées sur les terrains de D1 pour alerter sur les tests COVID (photo RDH/MHSC)
Les Montpelliéraines comme tous les clubs sont entrées sur les terrains de D1 pour alerter sur les tests COVID (photo RDH/MHSC)
Le Comité Exécutif avait été informé de la réception d’un courrier en date du 30 octobre dernier, relatif au protocole Covid encadrant les rencontres des Championnats de D1 Arkema et du National. Ce dernier était cosigné par les associations et syndicats suivants : AFPF, UNECATEF, UNFP, SAFE et U2C2F. Sur les terrains de D1 Arkema, les joueuses et arbitres avaient porté le masque lors de leurs entrées sur les terrains afin de demander à la FFF de rendre obligatoire les tests.

"Notre responsabilité d'employeur nous impose de mettre en œuvre tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger la santé de tous les acteurs" indiquait Laurent Nicollin, Président de Montpellier et de l'AFPF en octobre dernier. Une demande similaire formulée par les représentants des éducateurs et des arbitres. L'entraîneur du PSG évoquait une volonté d'équité sanitaire : "Mais la différence de structuration entre les clubs ne doit pas avoir pour conséquence une absence d'équité sportive, liée à une application différente des règles sanitaires au sein d'une même compétition... Il nous faut des règles identiques pour tous. "

Lors de sa dernière réunion, le COMEX y a donné réponse. Le Direction des Compétitions Nationales Christophe Drouvroy a tout d'abord rappelé que "le protocole adopté pour les compétitions nationales n’est pas aussi exigeant que celui mis en place par la LFP en raison de l’absence d’un staff médical présent quotidiennement auprès des effectifs concernés".

La D1, seul championnat sans report à ce jour

"Si le championnat National a enregistré de multiples reports à la suite de recommandations des ARS en raison de tests positifs, il faut noter que la D1 Arkema est le seul championnat national à ne pas avoir enregistré jusqu’à présent de matchs reportés" a également précisé ce dernier. La D1 Arkema est en effet le championnat organisé par la FFF qui n'a pas vu de rencontres reportées même si des cas positifs ont été déclarés au sein des clubs, les joueuses ont été rapidement isolées, la FFF précisant : "Il est probable que l’engagement des clubs à procéder à des tests hebdomadaires en lien avec les staffs médicaux des structures professionnelles auxquelles les équipes de D1 Arkema sont adossées, explique que les effectifs n’aient pas été touchés au sein de clusters".

Cependant cette démarche visait aussi à ceux tous les clubs s'engagent dans cette même démarche. Deux clubs ne procédaient pas régulièrement à un test de leur effectif. Ces derniers ont confirmé qu’ils avaient désormais systématisé les rendez-vous auprès d’un laboratoire pour procéder à une campagne de tests chaque mercredi.

La Rémoise Magou Doucouré interrogé par L'Union déclarait sur le sujet : "Les tests, c'est devenu une routine". A Guingamp comme pour beaucoup de clubs rattachés aux structures professionnelles, les tests étaient déjà faits hebdomadairement, souvent le mercredi, permettant ainsi d'avoir les résultats avant le week-end de championnat. C'est par exemple le cas à Soyaux qui profite du centre clinical situé à quelques encâblures du club.

Si les derniers clubs qui ne le faisait pas régulièrement ont franchi le pas, cela permet donc de satisfaire à la demande même si le protocole des compétitions ne le rend pas obligatoire et systématique. Cependant, le COMEX a confirmé "sa volonté que tous les clubs engagés dans les championnats de D1 Arkema et de National maintiennent impérativement leur engagement à procéder à des tests de leur effectifs durant la suite de la saison, et ce, avant chaque rencontre officielle".


Vendredi 20 Novembre 2020
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :