Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Matchs en retard fixés au 20 janvier, l'OL fait appel

La programmation de la rencontre entre le Paris FC et l'Olympique Lyonnais le mercredi 20 février ne satisfait pas le club qui estime qu'elle aurait pu se jouer à la fin de cette même semaine.



source OL
source OL
Quelques jours après que la rencontre entre Lille et l'ESAP Metz en Coupe de France ait fait l'objet d'un report en semaine, c'est une rencontre concernant cette fois-ci le championnat de France de Division 1 qui est remise en cause par l'un des clubs accusant la sélectionneure Corinne Diacre d'avoir amené sa programmation au mercredi 20 février.

Par la voix de son Directeur de Communication Olivier Blanc, le club a indiqué "un problème d’équité en nous imposant de jouer deux matches en quatre jours alors que rien ne l’imposait" puis d'évoquer "les motivations de cette décision qui posent problème" et notamment la non utilisation de la date du samedi 23 février. Le stage de l’Équipe de France Corinne Diacre débute cependant ce jour-là. Le club lyonnais indiquait avoir proposé de jouer le vendredi 22. Une date qui pouvait aussi convenir au diffuseur précise le club, Canal + ayant indiqué par ailleurs "qu'il s'adapterait".

L'OL fait appel

Olivier Blanc indique par ailleurs "la question des rapports entre la sélectionneure et les clubs qui ne sont pas constructifs." Le club lyonnais a donc indiqué faire appel de cette programmation "pour les raisons expliquées précédemment, mais aussi parce que ce choix n’est pas équitable. Il n’y a aucune raison pour qu’on impose au Paris FC et à l’OL un deuxième match en quatre jours (le Paris FC jouera à Guingamp le samedi 16 pendant que nous recevrons Lille), alors que nous aurions eu une semaine pour préparer ce match de la 16ème journée s’il s’était joué le 3 février comme prévu".

L'autre rencontre concernée par une programmation en semaine sera celle qui opposera Fleury à Bordeaux, fixé à 14h30 ce même mercredi 20 février.

Un mois de mars allégé pour les Bleues

Alors que le club lyonnais invoque un calendrier chargé avec cette programmation, pour la première fois depuis six ans, la France ne jouera que deux matchs en mars à domicile face à l'Allemagne et l'Uruguay. Un programme que les Bleues n'avaient plus connu depuis 2013 (Brésil deux fois). Les autres saisons entre 2011 et 2018, les Bleues avaient toujours participé à un tournoi à l'étranger (Chypre, Algarve Cup, SheBelieves Cup) avec trois à quatre matchs

Vendredi 8 Février 2019
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :