Footofeminin.fr : le football au féminin

LFP - Nathalie BOY DE LA TOUR, une femme élue à la tête du foot pro français

Vendredi dernier, à la surprise générale, Nathalie Boy de la Tour qui n'était initialement pas candidate, a été élue à la tête de l'instance du foot professionnel français.



Nathalie Boy de la Tour, présidente de la LFP (photo FFF)
Nathalie Boy de la Tour, présidente de la LFP (photo FFF)
A 48 ans, c'est une inconnue du grand public qui a pris les rennes de la LFP. Diplômée de l'Ecole de Commerce ESCP Europe en 1991, ses premières actions dans le football remonte à 2004 avec le Salon Galaxyfoot. Après son expérience certaine dans des cabinets de consulting tel Bossard Gemini, elle tente et réussit à créer un salon du football liant foot pro et amateur. Un salon qu'elle aura sous la houlette les premières années avant de le revendre.

Sa seconde action majeure dans le football se veut citoyenne pour promouvoir des actions innovantes. En 2008, la Fondation du Football est créée avec sa contribution. Devenue FondAction du football, elle en est actuellement Directrice Générale. Avec la volonté est de réconcilier les milieux pro et amateur du foot français, son récent rapport citoyen du football visera à y contribuer.

Elue avec 93,77% des voix

Depuis trois ans, c'est une autre casquette qu'elle avait pris en toute discrétion. A l'image de ce qu'elle réalise, elle est venue apporter son aide à la féminisation du football, pour faire croître les présences au sein des clubs, mais aussi des instances. En juillet 2013, alors qu'elle est membre du conseil d'administration d'OL fondation, elle entrait au CA de la LFP, et devenait la première femme à occuper ce poste. Vendredi, elle a finalement succédé à Frédéric Thiriez au terme d'une élection rocambolesque où elle aura finalement la seule à permettre un consensus avec 93,77% des voix. Du côté politique, ce résultat a été félicitée par plusieurs personnalités politiques comme Najat Vallaud-Belkacem ou Valérie Pécresse.

"Etonnée et émue", elle espère répondre aux attentes même si les pouvoirs du président de la Ligue ont été réduits lors d'une récente réforme. Son regard doit permettre de sortir un milieu très masculin de ses lorgnettes : "Les femmes ont moins d'ego et recherchent l'efficacité. Tu arrives plus facilement à faire passer tes idées quand tu es une femme. Main de fer dans un gant de velours" faisait-elle remarquer à propos des femmes en 2011 dans France Football. Elle apportera aussi une certaine neutralité dans les propos pour encourager à rassembler la famille du football et ouvrir d'autres perspectives.

Suite à son élection, son principal soutien, Jean-Michel Aulas s'est félicité : "Ma candidate est élue". Elle était aussi soutenue par le Président de la FFF, Noël Le Graët, qui a déclaré ce vendredi : "C'est quelqu'un qui connaît bien le fonctionnement de la Fédération et de la Ligue, elle est pleine d'humanité, de sagesse, je crois que c'est un bon choix".

Bio express

Nathalie BOY DE LA TOUR, née SZENBERG
Née le 19 août 1968 à Saint-Cyr-l'Ecole

Parcours
1991 : Diplômée d'ESCP Europe
1992-2002 : travaille à Bossard Geminin
2002- : Agence de communication BBDO
2004 : co-fondatrice de Galaxy Organisation
2008 : Directrice Générale de la Fondation du football (devenue FondAction)
2013 : Membre du Conseil d'Administration de la LFP
2013 : Membre du Conseil d'Administration d'OL Fondation
2016 : Présidente de la LFP

Mardi 15 Novembre 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :
Bonne année 2016 !

Bonne année 2016 ! - 01/01/2016