Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde 2019 - "Le moment de briller", le slogan et l'emblème dévoilés

C'est dans l'atrium Paul Rivet au Musée de l'Homme à Paris que s'est déroulé ce mardi le lancement officiel de la Coupe du Monde 2019 à 626 jours du match d'inauguration.



Le 7 juin 2019 au Parc des Princes, les Bleues débuteront "leur" Coupe du Monde. L'enceinte parisienne a finalement été retenu parmi les neuf stades hôtes de cette huitième Coupe du Monde féminine.

"Un événement exceptionnel"
pour le Président Noël Le Graët qui espère des retombées : "Je pense que cela donnera un coup de fouet. C'est notre but. La tension va être sur le football féminin sur les deux années. Ca va augmenter le nombre de licenciées". L'impulsion donnée depuis quelques années pour promouvoir la pratique féminine prend toute sa plénitude dans cette candidature française et l'obtention de l'organisation.

Gianni Infantino, le Président de la FIFA était présent pour ce lancement justifiant le choix de la France : "Il y a tous les ingrédients qui sont réunis en France pour que cette Coupe du Monde soit un grand succès. Tout d'abord, la France est un grand pays de football, c'est un pays qui aime le football, qui sait organiser les événéments, on l'a vu avec l'Euro 2016. Le football féminin s'est développé ces dernières années en France de manière exemplaire pour le monde. C'est le moment pour organiser cette Coupe du Monde dans ce pays accueillant, souriant et qui va marquer l'histoire du football. Et je n'exagère pas (rire)". Ce dernier conclua son intervention avec une pointe d'humour, soulignant qu'il faudrait désormais appeler le Musée de l'Homme, "Musée de la femme" !

La France veut tirer profit de cet événement

L'égalité et la parité, un aspect que la Ministre des Sports Laura Flessel a voulu rappeler quelques jours après que la France ait obtenu l'organisation des Jeux Olympiques 2024, soulignant aussi les nombreux événements sportifs que la France a ou aura organisé en moins de 30 ans. La Vice-Présidente de la Fédération Brigitte Henriques s'est aussi attachée à mettre en avant les évolutions même si nombreuses sont les choses qu'il reste à réaliser : "On a fait beaucoup de chemin, mais il y a encore beaucoup à faire. Ce sera un héritage important. En 2019-2020, je suis persuadée que l'on aura franchi le cap des 200 000 licenciées."

Ce lancement a permis de dévoiler le slogan de la compétition et le logo. Une réalisation interne avec le service Marketing dont voici les éléments descriptifs :

L'inspiration
L'envie était de trouver, comme thème central, un élément qui puisse à la fois exposer la richesse culturelle de la France mais aussi sa dimension festive. Ce choix s'est porté sur la Lumière, qui sera utilisée comme dénominateur commun lors des temps forts de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA France 2019.
Du Siècle des Lumières au cinéma, en passant par l'attrait touristique de la Ville Lumière et de la célèbre Fête des Lumières à Lyon, la France sait rayonner au-delà de ses frontières. La huitième édition de la Coupe du Monde de la FIFA sera un nouvel exemple.

L'emblème officiel
C'est l'union de plusieurs signes distinctifs de la France : le drapeau, l'élégance et la modernité.
L'ensemble de ces éléments se réunissent dans un emblème qui rend hommage au trophée de la compétition, ce qui est une première pour une Coupe du Monde féminine. L'emblème accueille en son sein un mélange d'éléments artistiques symbolisées par un ballon prêt à illuminer l'élite du football féminin.

Le slogan
Le slogan se doit de représenter ce pour quoi chaque individu, chaque équipe, chaque nation se bat. Il incarne les espoirs et les rêves de tous les participants : c'est l'occasion de se montrer sur la scène internationale. Les joueuses se voudront étincelantes sur le terrain, les supporters illumineront les stades par leurs chants et leur joie et la France rayonnera en tant que pays hôte.
Le football féminin français est à un carrefour de son histoire. Cette compétition est une rampe de lancement, un moment clé, un tournant pour la discipline et le sport féminin en général.
C'est "Le Moment de Briller" ("Dare to Shine" en anglais)


Mercredi 20 Septembre 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :