Footofeminin.fr : le football au féminin

Qualifications (Europe) - L'ISLANDE fait tomber l'ALLEMAGNE à domicile

C'est une performance historique qu'ont réalisée les Islandaises ce vendredi après-midi en allant s'imposer en qualifications à la Coupe du Monde 2019 sur le sol allemand (2-3).



L'égalisation de Popp n'a pas suffi (photo DFB)
L'égalisation de Popp n'a pas suffi (photo DFB)
Après avoir battu la Slovénie (6-0) et décrocher une pénible victoire sur penalty face à la République tchèque, le couperet est tombé pour l'Allemagne battue par l'Islande (2-3).

Cela faisait plus de 19 ans que l'Allemagne n'avait pas été battue en qualifications, l'Islande réussissant une performance détonante qui permet de lancer un duel à distance avec son adversaire du jour. C'est la première défaite des Allemandes en 69 matches lors de la phase de qualification de la Coupe du Monde ou du Championnat d'Europe. L'Allemagne avait perdu 1-0 contre les Pays-Bas le 13 décembre 1997 lors des qualifications à la Coupe du Monde 1999. Depuis, 68 joués en qualification, avec 66 victoires, 2 matchs nuls, 344 buts marqués contre 19 encaissés.

Outre l'arrêt de Mittag, célébrée avant match, sur cette rencontre la sélectionneuse avait dû se passer de plusieurs cadres habituelles et évoluait en 4-2-3-1 avec Blässe placée sur le côté droit, Peter avait pris le brassard de capitaine en l'absence de Marozsan, blessée. La défense centrale était composée par Peter et Hendrich alors que Maier jouait à gauche. Goessling et Leupolz jouaient en milieu défensif avec le retour de blessure de Leupolz. Laudehr, Popp, et Kemme étaient devant avec Huth en pointe.

Après que Dagny Brynjarsdottir ait donné l'avantage aux visiteuses sur une faute de jugement de la gardienne (0-1, 15'), l'équipe allemande a réussi à égaliser juste avant la pause par Alexandra Popp de la tête (1-1, 42'). Mais peu de temps après la reprise, Popp trouvait la barre. Sur le contre, Elin Metta Jensen remettait l'Islande devant d'une belle action individuelle (1-2, 47') et Dagny Brynjarsdóttir enfonçait le clou onze minutes plus tard en contre (1-3, 58'). Le but en fin de match de Lea Schüller n'a fait que réduire l'écart (2-3, 88').

La sélectionneuse Steffi Jones a déclaré après match : "Nous avons été si indifférentes (...) Nous avons montré trop peu de vitesse et d'activité physique, nous ne sommes pas revenues sur la voie du succès et nous avons eu un des adversaires qui nous mis dans le doute".

>> LE RESUME VIDEO (ZDF)

LE POINT SUR LE GROUPE 5

Allemagne - Islande : 2-3 (1-1), à Wiesbaden (BRITA-Arena) - 4 292 spectateurs
Arbitre : Stéphanie Frappart (France) assistée de Manuela Nicolosi (France) et Solenne Bartnik (France). 4e arbitre : Christina Biehl (Allemagne)
Buts : Alexandra Popp 42', Lea Schüller 88' ; Dagny Brynjarsdóttir 15',58', Elin Metta Jensen 47'
Avertissements : S.B.Gunnarsdóttir 81', G. Gunnarsdóttir 90+3' pour l'Islande
Allemagne : 12-Laura Benkarth ; 14-Anna Blässe, 3-Kathrin Hendrich, 5-Babett Peter (cap.), 4-Leonie Maier (9-Lea Schüller 79') ; 8-Lena Goessling, 13-Melanie Leupolz (9-Lea Schüller 60') ; 6-Simone Laudehr (16-Linda Dallmann 70'), 11-Alexandra Popp, 22-Tabea Kemme ; 19-Svenja Huth. Entr.: Steffi Jones
Islande : 1- Guðbjörg Gunnarsdóttir ; 3-Ingibjörg Sigurðardóttir, 2-Sif Atladóttir, 4-Glódís Perla Viggósdóttir ; 11-Hallbera Guðný Gísladóttir, 7-Sara Björk Gunnarsdóttir (cap.), 10-Dagný Brynjarsdóttir, 5-Gunnhildur Yrsa Jónsdóttir, 22-Rakel Hönnudóttir ; 23-Fanndís Friðriksdóttir (19-Anna Bjork Kristjansdóttir 88'), 15-Elín Metta Jensen (20-Berglind Thorvaldsdóttir 69'). Entr.: Freyr Alexandersson

Slovénie - République tchèque : 0-4 (0-2)
Buts : Petra Divišová 9', 32', Tereza Kožárová 72', Lucie Voňková 76'

Classement
1. République tchèque, 6 pts (3 matchs)
2. Allemagne, 6 pts (3 m)
3. Islande, 6 pts (2 m)
4. Iles Féroé, 0 pt (2 m)
5. Slovénie, 0 pt (2 m)

Samedi 21 Octobre 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :