Footofeminin.fr : le football au féminin

Challenge : Saint-Malo arrache sa qualification dans les arrêts de jeu

Il aura fallu attendre la dernière minute pour connaître les heureuses qualifiées pour les 16èmes de finale à la fin d'un match serré et plein d'intensité entre des Essonniennes combattantes et des Malouines insistantes.



Challenge : Saint-Malo arrache sa qualification dans les arrêts de jeu
La rencontre commençait fort dès les premières minutes. Un tacle puissant, aussi impressionnant que propre de la libero du FCFVO, Liroy dissuadait l'attaquante bretonne de toute attaque ultérieure et donnait le ton pour le reste du match. Peu de temps après, le Val d'Orge prévenait encore leurs adversaires avec un coup franc. En s'échappant sur le flanc gauche, Biondi se faisait accrocher et l'agilité de Girouard faisait trembler l'équipe visiteuse. La défense est totalement battue, mais la balle heurte la barre transversale. Aussitôt les assauts bretons ne se font plus attendre et ce sont les arrêts décisifs de la gardienne qui sauvent les Essonniennes d'une ouverture du score. Dans la foulée, un corner de la capitaine du Val d'Orge, Maquerlot manque de faire tomber la défense malouine jusqu'ici impeccable. En effet, la balle rentrante flirte avec la ligne de but, et malgré les tentatives poussives des attaquantes pour faire rentrer la balle au fond des filets, la défense jaune arrive à se dégager.
La sentence tombe finalement à la 22e minute. Alors que le Val d'Orge semble légèrement dominé, l'équipe construit et lance finalement Biondi qui décoche une frappe puissante et précise à l'entrée de la surface de réparation. La gardienne est battue, le ballon vient se loger dans la lucarne droite du but breton et le filet tremble (1-0, 22'). La mi-temps sépare les deux équipes sur une légère avance de l'équipe receveuse et promet une fin de match tout aussi engagée que la première période.

Challenge : Saint-Malo arrache sa qualification dans les arrêts de jeu
Au retour des vestiaires, les deux équipes en place se font de nouveau face, et l'intensité de la partie reste au rendez-vous. Aucune des deux équipes ne lâche l'affaire. Saint Malo, poussif, tente de déborder la défense du Val d'Orge en lançant des attaques rapides et dangereuses, mais l'équipe qui mène au score repousse l'échéance à chaque fois - créant le danger en retour. Un gros bras de fer se met en place entre les deux formations qui ne lâchent rien, et restent en place. C'est finalement Orin qui délivre son équipe en égalisant à la 61e minute, brisant les rêves de qualification des Essonniennes. Le flanc droit de l'attaque bretonne déborde la défense adverse, et l'attaquante n'a plus qu'à ajuster sa frappe en finesse, redonnant espoir à toute une équipe (1-1, 61'). Il ne reste plus que 20 minutes aux deux équipes pour faire la différence d'un côté ou de l'autre. Immédiatement se succèdent des attaques et contre-attaques pour une formation aussi bien que pour l'autre, et l'intensité de la rencontre monte encore d'un cran rendant le match encore plus intensif qu'il ne l'était déjà. La décision semble prise par Abad, qui arrive à se défaire du marquage et file au but. Mais la libéro du Val d'Orge est encore là, et sauve une fois de plus son équipe en offrant une interception intensive. La défense essonnienne aux abois se dégage, et la partie continue.

Challenge : Saint-Malo arrache sa qualification dans les arrêts de jeu
Peu de temps après, la milieu gauche du Val d'Orge se fait accrocher à l'entrée de la surface, offrant à Girouard un angle parfait pour sa frappe. La balle frôle la barre transversale, faisant trembler la défense de l'USSM. Mais la décision n'est toujours pas faite. Les deux équipes semblent alors tranquillement et logiquement se diriger vers les pénaltys, mais les Malouines en décident autrement. Dans les arrêts de jeu, partant d'une touche, la milieu droit de l'équipe bretonne, Beroudiaux décoche un centre à la suite duquel la balle vient, de façon inespérée, se loger dans le petit filet opposé, après avoir lobé toute la défense (1-2, 90+3'). L'équipe du Val d'Orge est battue, et abattue par la sentence à laquelle plus personne ne s'attendait, mis à part des Malouines qui n'auront rien lâché jusqu'au bout. Une dernière tentative d'attaque de l'équipe d'Essonne se solde par un échec, et permet à l'équipe de Bretagne de se qualifier pour les 16es de finale du Challenge de France.
C'est donc au terme d'un match serré, tendu et plein d'intensité que l'US Saint Malo sort vainqueur de son opposition face à un Val d'Orge déterminé et combattant qui , malgré l'ouverture du score , s'incline humblement.

Dimanche 6 février 2011 - 15h00
VAL D'ORGE (DH) - SAINT-MALO (DH) : 1-2 (1-0)
Bondoufle (Stade Robert Bobin)
Spectateurs : 60
Arbitres : Alexandre Salmon assisté de Antoine Da Costa et Yoann Benoît
But pour Val d'Orge : Laura BIONDI 22'
Buts pour Saint-Malo : Anne-Sophie ORIN 61', Joanna BEROUDIAUX 90+3'

Avertissements : Bertansetti 35', Magnabosco 45+2', Biondi 90+4' pour Val d'Orge ; Pansard 89' pour Saint-Malo
VAL-D’ORGE : 1-Noëllie Leroy ; 2-Yamina Bouzekri, 4-Clémence Girouard, 5-Hélène Liroy, 3-Carole Isambart ; 6-Julie Billaud, 11-Audrey Maquerlot (cap.), 8-Emilie Bertansetti (12-Elise Trauchessec 68’), 7-Amélie Gratias, 11-Katia Magnabosco ; 9-Laura Biondi. Entr.: Nicolas Carric
Non utilisées : 13-Amandine Victoire, 14-Sandy Damiens
SAINT-MALO : 1-Anaïs Hatchi ; 2-Julie Quettier (12-Gwenola Hervé 90'), 4-Justine Pansard, 5-Nicole Pilard, 3-Justine Portier ; 6-Maristela Dos Santos, 8-Anne-Marie Guérin (cap.), 7-Anne-Sophie Orin (13-Elodie Leblay 68’), 10-Joanna Beroudiaux ; 9-Marielle Marie-Sainte (14-Perrine Mathieu 81’), 11-Michèle Abad. Entr.: Zacharia Hilali-Chergui

Challenge : Saint-Malo arrache sa qualification dans les arrêts de jeu

Lundi 7 Février 2011
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :