Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Le PSG trouve la faille grâce à Kheira HAMRAOUI

Le PSG s'est imposé quatre à zéro face à Muret grâce à un excellent match de Kheira Hamraoui qui a délivré trois passes décisives sur coups de pied arrêtés.



Laura Georges a frappé fort (photo psg)
Laura Georges a frappé fort (photo psg)
Face à une équipe de Muret bien organisée et solide sur ses bases en 4-5-1 avec un bloc assez bas, le PSG a eu du mal a trouver la faille en particulier en première mi-temps avant que Muret ne baisse le pied physiquement en seconde mi-temps.
Tout au long de la première mi-temps le PSG a dominé dans le jeu aérien que ce soit lors de phase de jeu statique corners et tête de Georges (5e), ou encore un corner et une tête de Horan qui amena un tir de Délie. Sur des longs centres, Laura Georges chercha ses attaquantes Marie-Laure Delie et Lindsey Horan qui marqua un but refusé pour une position de hors jeu (18e). L'Américaine Lindsey Horan trouva ensuite la barre transversale à la 23e d’un coup franc sur la gauche alors que Violaine Gravé était battue. Il fallait attendre la 26e minute pour voir la première incursion des Murétaines dans le cas parisien avec un contre et une frappe de 30 m de Solène Barbance. Finalement, le PSG débloquait la situation sur un coup de pied arrêté à la 39e minute. Kheira Hamraoui délivrait alors un bon ballon de 35 mètres vers Marie-Laure Délie qui profitait de la sortie en retard de Violaine Gravé pour loger la balle au fond des filets. 1-0, score logique à la pause car le PSG avait finalement peiné à se créer des occasions dans le jeu.

Muret a craqué physiquement

Kenza Dali en action (photo psg)
Kenza Dali en action (photo psg)
De retour des vestiaires, le PSG revenait avec un état d’esprit plus conquérant dans le jeu alors que Muret baissait progressivement de pied physiquement. La domination parisienne se concrétisait à nouveau sur un coup de pied arrêté, distillé une fois de plus par Kheira Hamraoui et repris de la tête par Laura Georges (2-0, 54'). Muret était tout proche de revenir dans la partie à la 60e après un contre rondement mené et conclu par une frappe soudaine d'Audrey Monicolle de 30 mètres qui surprenait Karima Benameur et frappait la barre mais ne rentrait pas.
Le troisième but était celui du doublé pour Laura Georges, un corner de Kheira Hamraoui dévié par Lindsey Horan sur Laura Georges qui contrôlait et enchainait par une belle frappe en force (3-0, 64"). Le dernier but signé Lindsey Horan survenait sur une frappe du gauche en pleine lucarne après un petit crochet extérieur alors qu’une joueuse de Muret était blessée et au sol en pleine surface de réparation (4-0, 83').
Le match se termine donc sur le score de 4-0 alors que le PSG a largement dominé mais sans produire un jeu de grande qualité. Il leur reste un mois pour affiner le travail offensif dans ce 3-4-3 peu orthodoxe avant les matchs déjà importants contre l’OL et Tyresö.

A Charléty,
Sylvain Jamet

Les réactions

Farid Benstiti (entraîneur du PSG) : "Je suis satisfait du résultat car si on regarde nos matches de l'année dernière, on avait concédé deux matches nuls en début de championnat face à Guingamp et Montpellier. Là on a déjà le maximum de points, c'est positif. Après, cela fait deux matches que c'est laborieux, surtout offensivement. On manque de fluidité dans notre jeu. Je ne m'inquiète pas trop là-dessus, même si on doit être plus dans le tempo et faire preuve de plus d'agressivité."

Salim Belhamel (entraîneur de Muret) : "On a bien défendu, notamment sur les côtés. On voulait gagner du temps mais on a eu des pertes de balle rapides qui nous ont été préjudiciables."

LE DIAPORAMA

Championnat de France de Division 1 - Deuxième journée
Dimanche 8 septembre 2013 - 14h00
PARIS ST GERMAIN FF - AS MURET : 4-0 (1-0)
Paris (Stade Charléty)
Spectateurs : 300
Arbitres : Séverine Craipeau assisté de Stéphanie Di Benedetto et Lucie Le Tiec.
Buts : Marie-Laure Delie 39', Laura Georges 54', 65', Lindsey Horan 83'
Aucun avertissement

PSG : 16-Karima Benameur, 11-Jessica Houara, 4-Laura Georges, 13-Annike Krahn, 5-Sabrina Delannoy ©, 3-Laure Boulleau (23-Sara Gama 64'), 14-Kheira Hamraoui, 17-Aurélie Kaci (2-Kenza Dali 69'), 29-Kosovare Asllani, 18-Marie-Laure Delie (20-Caroline Pizzala 77'), 7-Lindsey Horan, Entr.: Farid Benstiti
Non utilisées : 30-Véronique Pons, 8-Nonna Debonne
Muret : 16-Violaine Grave, 3-Pauline Exposito, 5-Manon Alard, 4-Aïvi Mitchai ©, 13-Elodie Lizzano, 10-Audrey Monicolle, 6-Laura Asensio (2-Camille Naude 77'), 9-Nisrine Daoudi, 11-Solène Barbance (8-Laurianne Cervera 50'), 14-Carole Fage, 22-Dorine Mamata (12-Céline Faure 55'). Entr.: Salim Belhamel
Non utilisée : 1-Camille Pecharman

Lundi 9 Septembre 2013
Sebastien Duret


1.Posté par doub le 09/09/2013 15:11
Grosse présta de Horan, Houara, et de Hamraoui et George pour leur efficacité.
Moins bonne présta de Boulleau qui est moins imposante qu'avant, et MAUVAISE presta de ASLANI, cette joueuse est tout simplement une blague.


Dans la même rubrique :