Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Olivier ECHOUAFNI (PSG) : « On n’y va pas en touriste »

L'entraîneur du PSG revient sur la nette victoire face à Montpellier et aborde la position du PSG avant son déplacement à Lyon ce samedi



Echouafni félicite Périsset (photo PSG)
Echouafni félicite Périsset (photo PSG)
Quel a été votre sentiment après la victoire face à Montpellier en championnat ?
On a livré un match abouti, notamment en première période. On a un peu plus géré en seconde mais avant le match, on s’était donné quelques objectifs. Le premier était d’avoir pourquoi pas presque un pied en Ligue des Champions l’année prochaine. Là c’est quasiment le cas. On attendra le résultat de Bordeaux mais on met Montpellier à 20 points. Ce n’est pas rien.
On savait que ça serait un match difficile mais on l’a entamé de la meilleure des façons, en marquant trois magnifiques buts. Le tout avec une vraie consistance dans le jeu. C’était vraiment bien.

Est-ce pour vous le match le plus abouti de cette saison ?
La première période et notamment la première demi-heure oui certainement. Après, on a un peu plus géré. Il faut aussi reconnaître que Montpellier a essayé d’élever son niveau de jeu. À 2-0, il y a eu une situation avec une barre transversale. Cela nous a peut-être piqué et on a été cherché le troisième but derrière.
Je voulais qu’on marque le quatrième en tout début de deuxième période. On n’a pas réussi à le faire. On est toujours entre deux. Mais je trouve que les filles ont bien gérer la rencontre.

Avant cette saison, si on avait dit que vous seriez qualifiés pour la Ligue des Champions à 5-6 journées de la fin, vous l’auriez cru ?
Je ne me suis pas posé la question. On essaye de prendre les matchs les uns après les autres. Ce que je savais surtout c’est que quand on est dans les starting-blocks au départ, il y a 4-5 clubs qui peuvent jouer cette Ligue des Champions : Lyon bien sûr, le Paris Saint-Germain, le Paris FC… ensuite ça bataille derrière. Aujourd’hui, il y a Bordeaux, Fleury…
Après on a fait ce qu’il fallait pour aujourd’hui se retrouver à six journées de la fin pratiquement qualifiés en Ligue des Champions. Et on va sincèrement apprécier d’être leaders ce soir.

Est-ce que ce match était aussi une bonne préparation avant le match de Coupe de France face à l’OL ?
Oui c’était une belle préparation. On a dû être observés, scrutés. J’avais dit aux filles qu’on avait trois matchs assez incroyables à jouer avec Montpellier, Lyon puis Fleury. On n’est pas arrivé à ce moment pour flancher. Et je pense qu’elles ont bien répondu.
On va aller à Lyon pour se qualifier tout comme l’OL voudra se qualifier. Ce sera un très beau match dans une magnifique enceinte. On va profiter de ces moments mais on n’y va pas en touriste.

Paris est désormais leader provisoire avec le report de PFC-OL. Est-ce cela peut leur mettre la pression à Lyon, aussi bien en championnat qu’en Coupe ?
Faudra leur poser la question (rires). Nous aujourd’hui on a fait notre boulot. On va attendre impatiemment les futurs résultats mais on est contents d’être là.


Vendredi 8 Février 2019
Daniel Marques

Dans la même rubrique :
#D1 Arkema - Mercato

#D1 Arkema - Mercato - 14/08/2019