Footofeminin.fr : le football au féminin

Après France - USA : les premières réactions

Laura Georges, Elise Bussaglia, Gaëtane Thiney et Ophélie Meilleroux sont revenues en zone mixte sur la défaite des Bleues en demi-finale de Coupe du monde.



(photo : Eric Baledent)
(photo : Eric Baledent)
Laura Georges : « Personne à incriminer »
« Je suis quelqu'un de très positif et ce qui va dominer, c'est le parcours qu'on est en train de faire. Mais comme je suis une compétitrice, je me dis aussi qu'il y a encore des erreurs. Je suis en défense, je suis bien placée pour le dire. Il n'y a personne à incriminer, l'équipe a fait ce qu'elle pouvait. On s'était donné un objectif, c'était de jouer notre jeu. Des tribunes, j'espère que vous avez pu voire la différence. Il y a eu une équipe qui a été très athlétique et une autre qui a joué  au football. Et ça c'est très positif car ça a été notre marque de fabrique et c'est très bien pour le foot français. Il y a aussi des individualités qui font la différence, ça s'est fait sur corners, c'est un de leur points forts. C'est un travail collectif qui a bien marché mais il y a eu des moments de faiblesse. Il y avait la place, on savait qu'il fallait jouer, écarter, on l'a fait. Après sur les ballons longs, il y a eu du réalisme d'un côté et un peu moins de l'autre. Il faut aussi perdre pour mieux rebondir. On verra si on a retenu les leçons dans un an. »

Elise Bussaglia : « Une grosse déception »
« Elles ont été réalistes sur leur point fort, le jeu aérien, la puissance. C'est une grosse déception car on a dominé tout le match mais nous n'avons pas été performantes dans les 20 derniers mètres. C'est ce qui a pêché. On savait que dans le domaine aérien elles nous étaient supérieures, c'était un de leurs points forts contrairement à nous. Elles ont fait la différence sur le deuxième but. Je vais revoir les images car je ne sais pas ce qui s'est passé exactement mais prendre un but comme ça, c'est vraiment dommage. Je suis surtout très déçue, on passe à un rien d'une première finale de Coupe du monde et ça ne nous arrivera peut-être pas deux fois dans nos vies. Au niveau du jeu, on a vu qu'on les avait largement dominées maintenant il faut progresser sur nos points faibles, c'est-à-dire la puissance et l'explosivité sur les premier mètres. La puissance est aussi lié au domaine aérien. On a vu que sur les phases arrêtées on était en danger, c'est aussi parce qu'on a des carences à ce niveau-là. Donc il faudra travailler là-dessus. »

Meilleroux : « Wambach est une joueuse exceptionnelle »
« Je n'avais pas lâché l'affaire même si lors des deux autres matches de poule je n'étais pas titulaire. J'avais vraiment la rage pour jouer cette demie. J'ai donné tout ce que je pouvais pour tenir ma place derrière. Il a manqué du réalisme, on a su les balader dans le jeu. On a plus d'actions qu'elles mais au final, elles marquent trois buts et on en marque qu'un. On a encore un effort à faire devant le but. Il y a des erreurs de concentration mais en face c'est une grande nation, des attaquantes qui ont de l'expérience. Wambach est une joueuse exceptionnelle. C'est une grande joueuses. En déviation et protection de la balle, c'est l'une des meilleures joueuses au monde.
On est satisfaites de notre parcours car personne ne nous voyait là mais on est frustré de cette sortie, car il y avait la place. On su les mettre en difficulté mais on perd, c'est le sport. Il faut se servir de cette défaite pour avancer, évoluer.

Gaëtane Thiney : « On est resté dans notre ligne de conduite »
« Ça fait ch..Si nous avions perdu en demie en défendant tout le match et en galérant mais nous avons eu le ballon tout le match et les Américaines ont couru après la balle et n'en pouvaient plus. On a réussi à revenir à 1-1, mais nous sommes frustrés, nous avons les boules. C'est une défaite injuste dans le jeu, on a produit plus mais, en même temps, dans le foot il faut juste avoir un but de plus que l'autre. Je suis juste fière de nous car on a pris du plaisir sur le terrain et qu'on a apporté du plaisir aux gens. Je préfère ça que de rester 90 minutes devant mon but et taper de longs ballons devant. Je préfère perdre dans ce sens-là. On a donné beaucoup d'émotions, on est resté dans notre ligne de conduite, c'est le principal même si on est triste. Nous connaissant, on pleurera toutes dans nos chambres mais ensemble on aura le sourire. Le match de samedi est important dans le sens où l'on peut être la troisième meilleure équipe du monde. Quatrième ce sera pas mal non plus. On se voyait bien faire la finale. »

Jeudi 14 Juillet 2011
Thibault Simonnet


1.Posté par Patrick Blond le 14/07/2011 14:18
Nos quatre super joueuses résument bien chacune la physionomie de la rencontre. Rien à redire, les Bleues se sont bien battues. Peut-être un peu de relâchement en défense... Un petit coucou à Gaëtane Thiney, ma petite voisine qui a fait honneur à Brienne Le Château, commune auboise où elle a débuté au football.

2.Posté par Max le 14/07/2011 15:11
Ne pas se cacher la face! il y à eu un gros problème de gardienne dans cette coupe !
est-ce une Spécialité Française de voir venir trois mètres devant sa ligne? (france-Angleterre)
est-ce une Spécialité Française de se positionner a l'avant du but sur un corner?(hier) c'est une correction que l'on apprend en Minime:
" il est plus facile d'avancer que reculer donc tu te positionnes dans la zone du fond!"
B-A=BA
est-ce une Spécialité Française de sortir au 18 m pour s'arreter devant l'adversaire alors qu'elle est décalée et chassée par 4 joueuses?
S'il n'y a pas eus un 4em but Américain c'est uniquement un manque de clairevoyance de l'attaquante qui n'avait qu'a (encore), au lieu de taper, lever une petite balle mourante et BUT!
GROS PROBLEME DE FORMATION DES GARDIENNES EN FRANCE!
Ensuite il n'y à pas grand chose à regretter!
qqs hésitations de frappes!
La quasi panne d'essence de Delie dès la 20em, mais ça on n'y peut rien, un jour sans ça arrive.
Belle application et créativité sur les attaques.
Défense un peu tendue, ce qui explique peut-etre Laura Georges prise de vitesse sur le 1er? ce qui à surpris tout le monde.
Belle équipe! esperant voir les autres jouer le dernier match car il n'y à pas "QUE" onzes joueuses !
Le contrat est rempli! maintenant un dernier beau match face AUX COPINES Suédoises!
S'il vous plait!
Merci!

3.Posté par Ju le 14/07/2011 15:20
pas faux...

4.Posté par ffnmg le 14/07/2011 17:45
Bravo, les bleues vous êtes tombées sur la froide éfficacité des USA et de leur grande attaquante. Mais il ne faut rien lacher la 3em place vous attend. ALLEZ LES BLEUES

5.Posté par Steph le 14/07/2011 23:30
Complètement d'accord avec Max !
Mais personne en parle, cependant il y a quand même eu une décision d'arbitrage qui m'a paru plus que douteuse ... lorsque Louisa Necib, me semble-t-il (à moins que ce soit Gaëtane Thiney), a piqué le ballon de la tête à la gardienne US Solo pour s'en aller marquer et injustement fauchée par cette dernière dans la confusion la plus totale ! 2-1 pour la France cela aurait changé complètement la donne ! Mais personne n'a relevé ! ?
Bon, Bravo à ces dames qui ont montré la voie aux hommes : du style, de l'envie, et des résultats !
Un peu moins tendres en défense et un peu plus mordantes et efficaces en attaque (travailler les tirs !) et ca pourrait le faire aux J.O


Dans la même rubrique :