Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Amandine HENRY : « On sait à quoi s'attendre »

Très performante dimanche à nouveau lors du match contre la Corée, la milieu de terrain Amandine Henry, élue joueuse du match, revient sur la rencontre et le quart contre l'Allemagne.



Amandine Henry avait déjà été élue meilleure joueuse du match contre le Mexique Photo Fifa.com
Amandine Henry avait déjà été élue meilleure joueuse du match contre le Mexique Photo Fifa.com
C'est la deuxième fois que vous êtes élue joueuse du match, comment expliquez-vous votre réussite dans cette coupe du monde ?
Je ne pense pas à ça quand je joue mais ça fait plaisir. Tout le mérite revient au groupe. Pendant les entraînements on progresse, on a l'habitude de jouer ensemble, ça nous facilite le travail sur le terrain et ça se voit. On est plus libérées et ça facilite aussi ma progression. Aujourd'hui beaucoup de joueuses de l'équipe méritaient de remporter ce trophée, je les remercie parce que c'est en partie grâce à elle. Quand tu joues au quotidien à Lyon avec les mêmes joueuses, il y a plus d'automatismes, c'est plus facile. Avec les filles des autres clubs on a aussi appris à jouer ensemble.

Les Allemandes sont réputées pour leur jeu physique, que redoutez-vous ?
L'Allemagne est une grande nation mondiale, le classement le montre. Nous, on n'a pas peur d'elles. Si on n'a peur ça ne sert à rien de jouer. On va aller jouer le match comme il se doit. Sur un match tout est possible.

Vous connaissez les Allemandes, en ligue 1 et en ligue des champions, qu'est-ce que ça va changer dans la préparation ?
Le fait de les rencontrer en ligue des champions, on les connait à peu près. On sait leurs caractéristiques donc on peut déjà travailler dessus, on sait à quoi s'attendre. On verra avec le staff comment on va aborder ce match.

À Montréal, Laetitia Béraud

Et aussi...


Lundi 22 Juin 2015


1.Posté par Jean-Claude LIBERT le 22/06/2015 13:40
jeanclaude.libert77@hotmail.fr
Bonjour,

Où sont les connaisseurs de foot ? A la FIFA ou au journal l'EQUIPE ?

On sait ce qui se passe à la FIFA et ce n'est pas glorieux mais on ne sait pas qui attribue le titre de meilleure joueuse après chaque match.

Par contre on sait aussi que les journalistes de l'EQUIPE, de la section FOOTBALL, mais aussi ceux de FRANCE FOOTBALL sont persuadés qu'ils sont les meilleurs et qu'ils détiennent toutes les vérités . Il faut les voir et entendre chaque soir sous la direction de O MENARD, les LIONS, MOATTI, MARCHAND, APPADOO plus le parisianolâtre insupportable SEVERAC et le grand maître ROUSTAN, se pavanaient sur le plateau de l'EQUIPE DU SOIR à encenser un tel, en général les joueurs parisiens avec leur entraîneur mais pas les joueuses du foot féminin car ILS NE PARLENT JAMAIS DU FOOT FEMININ comme du BASKET FEMININ d'ailleurs qui brille en ce moment.

Depuis le début de la CDM il n'y a eu AUCUN sujet sur les françaises en CDM... Y en aura t-il un ce soir ?.
Les journalistes de l'EQUIPE ne vont pas s'abaisser à parler du foot féminin. La seule fois où le sujet a été abordé pendant 2 minutes, l'EDF a été jugée au niveau d'une équipe de moins de 15 ans masculine par ce "grand journaliste à la moustache genre Brigade du tigre", journaliste dont je n'ai aucun regret à ne pas avoir retenu le nom. Ce "brillant journaliste" ayant de plus déclaré qu'il ne regardait JAMAIS un match de foot féminin sur synthétique!! . Je ne suis pas sûr qu'il en regarde sur pelouse naturelle !!!.
Ah! s'il n'y avait que des DULUC voire PENOT ... et les femmes de l'émission GALLI ou GOMES entre autre !!!!

Donc la FIFA a élu A HENRY joueuse du match alors que C GAILLARD de l'EQUIPE lui mettait la plus mauvaise note 5 comme elle met un 5 à L NECIB.!!

Allez comprendre mais C GAILLARD n'a pas oublié de mettre un 8 pour la prestation de ML DELIE qui a bénéficié de 2 caviars de L BOULLEAU et de E LE SOMMER qui elles n'ont eu droit qu'à un 7 pour une passe décisive pour LAURE et 2 passes décisives pour EUGENIE et une présence constante dans le jeu ce qui est loin d'être le cas de M LAURE.
Décidément je ne dois rien comprendre au football .......

Et si on revient sur les 2 premiers buts on se demande sur quels critères la "célébrissime spécialiste" C GAILLARD a pu mettre un 5 à L NECIB . En effet c'est LOUISA qui est l'initiatrice de ces 2 buts . Pour le 1ér , après un geste technique parfait (amorti) elle décale LAURE qui après un une deux avec CAMILLE, permet à MLAURE de pousser le ballon dans les filets, certes en étant bien placée .... mais en ratant son shoot.!!!
Pour le 2é elle isole en gardant le ballon EUGENIE qui prend la profondeur pour la passe en retrait immanquable pour M LAURE.
LOUISA peut certes faire mieux mais ne pas lui mettre le même 6 qu'à ses partenaires JESSICA, LAURA et WENDIE relève d'un certaine subjectivité sinon hostilité et donner un 5 à AMANDINE relève de l'incompétence totale de la journaliste ... mais bon à chacun ses choix sauf que lorsque l'on écrit dans le SEUL quotidien sportif on doit faire preuve d'un minimum d'objectivité et de compétence.

Je ne surprendrais personne en disant mon "énervement" également devant l'émission F2F sur EUROSPORT. Entendre C PREVOST, quelques années de carrière au PSG , demander que L NECIB ne soit pas dans l'équipe contre le MEXIQUE, afficher clairement sa préférence pour L BOULLEAU qui est son amie et sa "complice" musicale à laquelle elle pardonne tout.
Voir un P LAIR se faire tout petit devant l'avalanche pro parisien de L ROSSO ou de A RIERA qui déclare son admiration pour ML DELIE.
Voir BALLAND se précipiter pour interviewer en priorité des parisiennes allant jusqu'à annoncer L BOULLEAU alors que c'est E THOMIS qui arrive !!! Ah! l'obsession du parisianisme !.... C'est insupportable à la fin pour les 50 millions de provinciaux.
Seules M BOATTI et C LOCATELLI tiennent leur place et leur rôle et sont excellentes car Y HAUTBOIS vient de l'EQUIPE avec les préjugés du quotidien et S DURET de FOOTOFEMININ est trop passif devant le moulin à paroles qu'est L ROSSO au demeurant très bon présentateur.


NON ... Mme GAILLARD vous ne jugez pas les joueuses sur des critères sportifs objectifs ...


Dans la même rubrique :