Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Rentrée face à l'ESPAGNE

Deux mois après avoir quitté le Mondial sur une sortie en quart de finale face au futur vainqueur, les Bleues reprennent le chemin des terrains pour préparer la campagne éliminatoire de l'Euro 2021 et se fixer de nouveaux objectifs. Elles affrontent l'Espagne ce samedi soir (21h00)



Amandine Henry (photo Frédérique Grando)
Amandine Henry (photo Frédérique Grando)
L'été est passé par là et il est temps de se remettre en route en tirant les conclusions de l'élimination face aux Etats-Unis. Si l'engouement populaire a été réel pour cette Coupe du Monde, le plus dur est de relancer celui-ci au quotidien. Les Bleues semblent en tout cas avoir obtenu une reconnaissance inégalée du public. Le stade de Clermont sera à guichets fermés et ce seront les audiences TV qui permettront de voir l'impact du Mondial.

Sur le terrain, la France va devoir aussi montrer que l'équipe peut encore évoluer. Avec un groupe où seule Elise Bussaglia a annoncé son arrêt, Corinne Diacre a souhaité convier les mêmes joueuses exceptées les blessées, proposant à trois jeunes joueuses d'intégrer pour la première fois le groupe des A (Justine Lerond, Elisa De Almeida et Léa Khelifi) auxquels s'ajoute le retour de Kenza Dali.

Le onze qui devrait aligner ce soir ne devrait pas proposer de surprise pour cette reprise même s'il faudra gérer aussi l'état physique des joueuses dont la saison a tout juste repris.

En bref

Première
Si le stade Gabriel Montpied a déjà accueilli la finale de la Coupe de France féminine, l'enceinte auvergnate n'avait jamais reçu un match des Bleues. Ce sera donc une première.

Guichets fermés
Pour cette rencontre, les Bleues joueront à guichets fermés comme cela est le cas depuis janvier dernier. Cette fois-ci, la capacité est limitée à 9 500 personnes, la tribune Limagne étant fermée au public.

Retour
Deux ans après avoir quitté son poste d'entraîneur de Clermont Foot pour la sélection, Corinne Diacre fait son retour dans le club du Président Claude Michy avec qui elle est toujours restée en contact. Elle a dirigé 119 rencontres avec le club clermontois (41 victoires, 38 nuls et 40 défaites).

29e ce soir
Corinne Diacre dirigera sa 29e rencontre des Bleues, la 19e consécutive à domicile. D'ailleurs depuis sa prise de fonction, la France a joué 24 fois sur le sol français pour seulement quatre matchs hors de France. Le bilan est de 21 victoires, 3 nuls et 4 défaites. Si les Bleues gagnent les deux prochains matchs, Diacre deviendrait la sélectionneure, devant Bergerôo, avec le plus de victoires au ratio de matchs joués.

Sur M6
Avec des audiences surpérieures à 10 millions lors de la Coupe du Monde, le détenteur des droits des Bleues sur tous les matchs de qualification et amicaux jusqu'en 2023 a décidé de diffuser la rencontre sur sa première chaîne et non W9 comme cela avait pu être le cas précédemment.

Bilan face à l'Espagne
Les Bleues ont rencontré à 12 reprises l'Espagne, depuis la première confrontation en 1983. Le bilan est très positif avec 9 victoires et 3 nuls, 20 buts pour, 8 buts contre. La dernière confrontation avait eu lieu il y a deux ans à Calais (3-1). Il s'agissait de la deuxième rencontre de Diacre comme sélectionneure

Samedi 31 Août 2019
Sebastien Duret


1.Posté par LIBERT Jean-Claude le 31/08/2019 11:13
Bonjour,

Je n'attends rien ou pas grand chose d'une sélectionneuse comme C DIACRE. Celle-ci est la digne élève de la célébrissime nullité que fût B BINI limogée après un 1/4 de finale perdu contre le DANEMARK à l'Euro 2013 où il avait resélectionné A HENRY après 3 ans d'exclusion avec l'aval de THINEY et SOUBEYRAND pour des motifs plus que douteux et hors sportifs.

C'est aujourd'hui une nouvelle campagne qui s'annonce et elle OUBLIE une nouvelle fois K HAMRAOUI, C L EBIHAN et A KACI comme elle aurait sans doute oublié C LAVOGEZ si elle n'avait pas été blessée.
K HAMRAOUI est l'égale de E BUSSAGLIA qui s'est mise en retrait, C LE BIHAN est la 3é buteuse du dernier championnat et bien plus complète footballeuse que l'est MA KATOTO et elle flambe depuis l'an dernier, A KACI est la régularité même et une joueuse qui ne déçoit jamais.

E BUSSAGLIA partie et G THINEY en extrême fin de parcours il eut été logique de voir K HAMRAOUI et C LE BIHAN être appelées en EDF tout comme A KACI dans un autre rôle au milieu.

BERGEROO a été limogé après une élimination en 1/4 contre l'ALLEMAGNE à la CDM 2015 (1 - 1 et battue aux tirs au but). Tout le monde se souvient du but manqué par trop de désinvolture de G THINEY à la 118ém privant la FRANCE d'une 1/2 finale.
ECHOUAFNI a été limogé après une élimination en 1/4 de finale de l'Euro 2017 contre l'ANGLETERRE (1 - 0) .
DIACRE ... est maintenue en poste après une élimination en 1/4 conter les EU (2 -1)

Vous pouvez voir que C DIACRE a été maintenue contre vents et marées et de plus elle n'a pas appris de ses erreurs en "oubliant" certaines joueuses pour maintenir certaines de ses favorites telle G THINEY .

Donc le match de ce soir n'apprendra rien sinon que l'on verra MAJRI en latérale gauche plutôt qu'en milieu gauche comme à l'OL et donc que KARCHAOUI cirera le banc, que l'on verra THINEY en 901/2 soit nulle part et que l'on ne verra pas D CASCARINO sauf pendant 10mns en fin de match.
Interrogation pour le remplacement de BUSSAGLIA : C BILBAUT ou G GEYORO car KHELIFI et DALI risquent de jouer les "bouche trous".

Bon je sais le jeu se joue à 11 ou 14 ou plus selon l'humeur du sélectionneur en place. Je me souviens du match de 1/4 finale du championnat d'Europe en SUEDE contre le DANEMARK où le "célèbre" B BINI ne fit pas rentrer A HENRY pour la séance de tirs au but (perdue par la FRANCE) et donc n'utilisa que 13 joueuses au lieu des 14 possibles réglementairement. Les joueuses sur le banc et certains membres du staff (mais pas C DIACRE qui faisait partie de ce staff) ont déclaré plus tard que B BINI s'était assoupi sur le banc !!!!!.

J'espère sans problème que l'EDF fera un bon résultat devant une équipe d'ESPAGNE pas facile à jouer


Dans la même rubrique :