Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde 2015 - Un bon tirage pour les BLEUES ?

Si les réactions suite au tirage des Bleues ont été plutôt positives, le tableau proposé à l'issue du premier tour peut s'interpréter de différentes manières. Mais une chose est sûre si la France veut aller loin, il faudra GAGNER... !



La joie tricolore lors du France - Angleterre en Coupe du Monde 2011 (photo E Baledent/LMP)
La joie tricolore lors du France - Angleterre en Coupe du Monde 2011 (photo E Baledent/LMP)
Le premier tour dans une formule à 24 équipes avec 2 qualifiés par groupe et 4 meilleurs troisièmes ne laissait pas trop d'incertitude pour la nation, 4e du classement FIFA. Pour autant la France se retrouve face à l’Angleterre qui n’est pas loin du pire du côté de l’Europe en dehors de la Suède, au Mexique qui était derrière la Nouvelle-Zélande l’équipe la plus difficile du chapeau océano-américano-africain, et à la Colombie qui pour le coup vaut toujours mieux que les équipes asiatiques telles la Thaïlande.
Si le tirage est abordable, il n’est pas le pire possible (États-Unis - Suède - Nigeria - Australie) mais il est assez loin d’être le meilleur (Japon - Suisse - Cameroun - Equateur). Malgré cela, même avec un faux-pas, les Bleues devraient, on l'espère, sortir sereinement du premier tour.
La première place enverrait les Bleues affronter le deuxième du groupe E, vraisemblablement l’Espagne ou la Corée du Sud (derrière le Brésil si les partenaires de Marta tiennent leur rang), mais ensuite ce serait... l’Allemagne en quart, les États-Unis en demi-finale et le Japon en finale (en supposant que ces équipes fassent respecter leur rang et que les Bleues passent les obstacles !).
Le tableau serait bien différent en finissant deuxième, les adversaires seraient la Norvège, le Canada puis le Japon et la finale contre les États-Unis (toujours en se basant sur un respect strict des rangs FIFA actuels).

Mais après...

Une troisième place enverrait suivant les cas les Bleues soit dans un huitième contre le Japon avec ensuite un parcours assez dégagé jusqu’à la finale, soit contre les États-Unis avec l’Allemagne à suivre. Le choix entre les deux dépendant des groupes d’où seraient issu les autres meilleurs troisièmes.
Ne pas se tromper d’objectif
Si cela n’est que conjectures et suppositions, et à partir du moment où on imagine que la France pourrait finir deuxième et ne pas respecter sont rang, on peut difficilement conjecturer sérieusement que tous les autres le respecteront. Bref, un calcul que les Bleues ne doivent pas faire, d’autant que la première place du groupe pourrait bien se jouer lors du premier match contre l’Angleterre, le 9 juin 2015.
Toutefois, cette prospective montre que la priorité devra être donnée à la phase éliminatoire, que le match le plus important ne sera certainement pas le premier et qu’un faux pas au premier tour ne sera pas rédhibitoire, et contrairement à d’autres systèmes de compétition, qu’il ne mettra sans doute pas les Bleues dans une plus mauvaise situation.
La compétition sera longue avec un match de plus que lors de toutes les phases finales précédentes, usante sur des pelouses synthétiques et pour arriver en demi-finales, il ne sera sans doute pas possible d’éviter de battre au moins l’un des 6 premiers du classement FIFA.

Avec CHR$

Le tableau dans une Coupe du Monde sans surprise

Coupe du Monde 2015 - Un bon tirage pour les BLEUES ?

Vendredi 12 Décembre 2014
Sebastien Duret


1.Posté par Jean-Claude LIBERT le 12/12/2014 13:05
jeanclaude.libert77@hotmail.fr
Bonjour,

Il serait dangereux de faire des calculs pour éviter l'ALLEMAGNE en 1/4 et les EU en 1/2.
Pour remporter la CDM il faudra battre les meilleures et rien n'est sur s'agissant de l'ALLEMAGNE ou des EU qui devront pour terminer 1ére de leur groupe battre la NORVEGE pour les allemandes et la SUEDE et l'AUSTRALIE voire le NIGERIA pour les américaines.
Ce n'est pas couru d'avance surtout pour les américaines ...

De même le 1/4 annoncé en prospective CHINE - EU n'est pas gagné d'avance par les américaines qui viennent de concéder le nul aux chinoises (1 - 1) au tournoi de BRASILIA en alignant leur équipe type.

Terminer 2é et jouer la NORVEGE ou même 3é et jouer le JAPON en 1/8 puis éventuellement le CANADA ou la SUEDE en 1/4 n'est pas moins dangereux que avoir comme adversaires l'ESPAGNE en 1/8é puis l'ALLEMAGNE en 1/4.

Je ne suis pas sûr que la possibilité de rencontrer la CHINE en 1/2 finale soit plus facile que d'avoir les EU comme adversaires.

La FRANCE a montré en JUIN dernier que les EU ne lui est plus supérieure et que les américaines ne font plus peur aux françaises et dernièrement qu'elle était au même niveau sinon mieux que les allemandes.

Et l'ALLEMAGNE et les ETATS UNIS ne vont-ils pas faire de leur côté des calculs pour ... éviter la FRANCE et d'ailleurs les EU sont - ils assurés d'être dans les 2 premiers de leur poule où sont la SUEDE et l'AUSTRALIE , voire le NIGERIA ?

Je vois que l'article donne les PAYS BAS (15éFIFA), la COREE DU SUD (17éFIFA),
l'ESPAGNE (16é FIFA) et le..... MEXIQUE (25é FIFA) oubliant que la NOUVELLE ZELANDE est devant le MEXIQUE au classement FIFA avec la 19é place..
Ce serait donc un JAPON - NOUVELLE ZELANDE en 1/8 qui ne serait pas le même match qu'un JAPON - MEXIQUE !!!!


C'est pourquoi je pense que la FRANCE ne doit pas calculer.
Elle doit finir 1ére de son groupe et qu'elle doit battre les adversaires qui lui seront proposés par la suite logiquement l'ESPAGNE, l'ALLEMAGNE, les ETATS UNIS et le JAPON mais peut être si elle est 2é du groupe la COREE DU SUD,la NORVEGE, le CANADA et la SUEDE.
Et elle doit gagner ses 2 premiers matchs de la meilleure façon possible au score afin de pouvoir faire tourner son effectif pour le 3é match contre le MEXIQUE.
8 à 10 jours de repos entre le 17 Juin et la date du 1/8é de finale permettraient un turn over conséquent parmi les joueuses et un repos pour les titulaires sans que la qualité de l'équipe en soit amoindrie.

ALEA JACTA EST !!!


Dans la même rubrique :