Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Le PSG domine mais se fait peur à la fin

En ce froid dimanche de décembre, seule une petite centaine de spectateurs ont assisté à une belle opposition entre le PSG (2e) et Guingamp (4e). Malgré une belle réaction en seconde période, Guingamp s'est incliné (2-1).



Aurélie Kaci, auteure du second but (photo E Baledent/LMP)
Aurélie Kaci, auteure du second but (photo E Baledent/LMP)
Pour ce match pour contre le quatrième Guingamp, Farid Bensititi avait titularisé un onze assez classique avec les joueuses du moment. Sarah M’Barek avait choisi aussi le groupe en forme du moment. Le PSG a largement dominé les débats en première période mais n’a pas été capable de concrétiser sa large possession de balle.
Les Parisiennes utilisaient bien les ailes avec Kenza Dali et Aurélie Kaci qui ont d'ailleurs permuté au quart d’heure de jeu alors qu'au milieu de terrain, Caroline Seger et Shirley Cruz apportaient une grosse activité.
Il manquait juste aux Parisiennes de la précision dans la dernière passe et c’est finalement sur un coup de pied arrêté que Shirley Cruz allait ouvrir la marque. Kenza Dali frappait le corner qui retombait à l’angle des six mètres au premier poteau.
Josephine Henning déviait de la tête le ballon vers le but et Shirley Cruz étaitt en embuscade pour dévier le ballon et battre Emmeline Mainguy (1-0, 33'). Un avantage logique au score.

Un dernier quart d'heure pour l'EAG

Cassandre Furuberget a réduit l'écart (photo E Baledent/LMP)
Cassandre Furuberget a réduit l'écart (photo E Baledent/LMP)
Au retour des vestiaires c’était la même histoire, le PSG dominait le match sans parvenir à creuser l’écart face à des Guingampaises volontaires mais concédant de nombreuses occasions.
C’est finalement sur une perte de balle d'Aminata Diallo à quarante mètres de ses buts dans l’axe que le PSG accentuait son avantage. Kosovare Asllani la taclait, transmettait sur l’aile à Kenza Dali qui tentait un grand pont sur la défenseure guingampaise. Le ballon finissait dans les pieds d'Aurélie Kaci qui ne se gènait pas pour mettre la balle au fond des filets (2-0, 66').
Alors que le match semblait se terminer tranquillement une erreur d’inattention de la défense parisienne laissait Desiré Oparanozie en un contre un avec Katarzyna Kiedrzynek. L’attaquante nigériane dribblait la gardienne polonaise et sa frappe était repoussée sur la ligne par Josephine Henning. C’était la première occasion et frappe du match des Guingampaises. Sur le corner qui suivait la remplaçante Cassandre Fururberget sautait plus haut que tout le monde au premier poteau et propulsait le ballon dans le but parisien (2-1, 74').
Les Parisiennes reculaient suite à ce but et finissaient le match sous pression et la menace d’une égalisation guingampaise qui ne viendra finalement pas. Le PSG s’impose malgré tout logiquement 2-1 après avoir dominé le match de la 1ère à la 75ème minute de jeu et s’est fait peur dans le dernier quart d’heure.

Sylvain Jamet

REACTIONS

Farid Benstiti (Entraîneur du Paris Saint-Germain) :
« Tout se passait plutôt bien jusqu’au but de Guingamp, mais derrière on a baissé d’intensité. J’ai trouvé notre première période très intéressante, mais le reste un peu moins. Maintenant on va se remettre en question, la qualité du jeu doit progresser au fil des rencontres, ce qui n’est pas le cas actuellement. On doit se montrer plus solide et afficher plus de maitrise. »

Sabrina Delannoy (Défenseure du Paris Saint-Germain) :
« Ca a été compliqué, on a manqué de confiance en soi et de réalisme. On encaisse un but sur une erreur de concentration, ce qui leur a donné un surplus de confiance. Le dernier quart d’heure a donc été difficile à gérer. Mais nous avons réussi à l’emporter, ce qu’il ne faut pas oublier. Guingamp est l’une des meilleures équipes du championnat. On s’attendait à un match difficile, ça a été le cas, mais on aurait pu se le rendre plus facile en faisant preuve de plus d’efficacité. »

Cassandre Furuberget (Attaquante de Guingamp) :
« Ça fait toujours plaisir de marquer contre une grande équipe. Sur le corner, J'ai suivi au premier poteau, et j'ai marqué. Sur le coup, je n'ai pas regardé autour de moi si j'étais seule. Sur le match, collectivement, on fait un gros match mais on est déçu de la défaite mais si cela reste un bon score. »

>> LES REACTIONS PARISIENNES SUR PSG.TV

Championnat de France de D1 2014-2015 - 12e journée
Dimanche 07 décembre 2014 - 14h30
PARIS SAINT-GERMAIN FC - EA GUINGAMP : 2-1 (1-0)
Temps très froid - Terrain dur
Paris (Stade Charléty)
Spectateurs : 150
Arbitres : Sandrine Launay assisté de Philippe Javelle et Bahinde Sow.
Buts pour PSG : Shirley Cruz Traña 33', Aurélie Kaci 66'
But pour Guingamp : Cassandre Furuberget 74'

Avertissement : Fatmire Alushi-Bajramaj 88' pour PSG

PSG : 1-Katarzyna Kiedrzynek ; 5-Sabrina Delannoy (cap.), 22-Josephine Henning, 4-Laura Georges, 3-Laure Boulleau ; 14-Kheira Hamraoui, 27-Caroline Seger, 28-Shirley Cruz Traña ; 17-Aurélie Kaci, 9-Kosovare Asllani (18-Marie-Laure Delie 68'), 2-Kenza Dali (19-Fatmire Alushi-Bajramaj 68'). Entr.: Farid Benstiti
Non utilisées : 11-Jessica Houara D'Hommeaux, 13-Annike Krahn, 16-Karima Benameur
Guingamp : 1-Emmeline Mainguy ; 18-Margaux Bueno, 6-Marion Boishardy, 5-Griedge Mbock Bathy Nka, 21-Ellie Hamon ; 28-Marine Dafeur (20-Maud Hurault 69'), 11-Aminata Diallo, 10-Lalia Dali-Storti (26-Cassandre Furuberget 57'), 17-Salma Amani (cap.) (23-Fatoumata Balde 46') ;9-Clarisse Le Bihan ;12-Ugochi Desire Oparanozie, Entr.: Sarah M'Barek
Non utilisées : 3-Charlène Gorce, 30-Jade Lebastard

Kosovare Asllani (photo E Baledent/LMP)
Kosovare Asllani (photo E Baledent/LMP)

Lundi 8 Décembre 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :