Footofeminin.fr : le football au féminin

Deux éclairs d'Eugénie libèrent les Bleues face à l'AUSTRALIE

Des équipes expérimentales de part et d'autre, la blessure rapide de la capitaine Henry, une domination française, cette rencontre face à l'Australie a laissé apparaître les lacunes dans la finition jusqu'au réalisme de Le Sommer.



Le Sommer a libéré la France (photo AFP)
Le Sommer a libéré la France (photo AFP)
Pour cette rencontre, Corinne Diacre mettait en application ce qu'elle avait annoncé. Un système de jeu différent, en 3-5-2, des joueuses titulaires inhabituelles avec notamment Debever (1re sélection) et Bilbault. Sur le terrain, la défense n'a pas trop souffert de l'Australie. Des Matildas également en période d'essais et dont plusieurs internationales évoluant aux Etats-Unis avaient été laissées au repos pour cette tournée en Europe à l'image de la buteuse Kerr.

La blessure rapide d'Henry

Bilbault a réalisé une solide prestation au milieu de terrain
Bilbault a réalisé une solide prestation au milieu de terrain
Le match était à peine débuté que les plans de Diacre étaient bousculés. Cinq minutes s'étaient écoulées, Crummer commettait une faute sur Henry qui faisait un "soleil" et se réceptionnait mal sur son épaule gauche. Victime a minima d'une entorse acromio-claviculaire, la capitaine française était transportée pour des examens plus approfondis. Bussaglia prenait sa place pour une 180e sélection. Le match reprenait doucement avec toujours l'avantage aux Tricolores.

Dans le jeu, la France penchaît très nettement à gauche avec Majri dans tous les bons coups. Sur des combinaisons avec Thiney, Le Sommer ou encore Bilbault, elle parvenait à faire la différence à chaque fois. Un centre au second poteau pour Thiney était envoyé au dessus par la Parisienne qui reprenait en déséquilibre (26e), un autre arrivait sur la tête de Thiney plein axe, claquée en corner par la gardienne (31e). Mais malgré ces percussions, les Bleues restaient inefficaces devant le but avec un score vierge à la pause. "Il nous manque le plus difficile, mettre le ballon au fond" reconnaissait la sélectionneure au repos ajoutant "il faut essayer d'avoir plus d'agressivité dans la finition".


Majri infatigable

Majri a été dans tous les bons coups
Majri a été dans tous les bons coups
La seconde période démarrait sur le même ton. Un coup franc joué côté gauche, une tête de Gauvin et finalement Mbock se jetait au premier poteau mais envoyait le ballon au dessus (48e). Il fallait attendre que la vice-capitaine qui avait repris le brassard ne se transforme en buteuse décisive. Avec toute sa hargne, elle était à l'affût pour reprendre un ballon repoussé par la gardienne devant son but, consécutif à une frappe de Diani (1-0, 56'). Le premier avant d'enchaîner par un doublé en toute fin du temps règlementaire. Une interception au milieu de terrain, une accélération et en bout de course, une frappe de l'entrée de la surface bien placée (2-0, 90'). Imparable ! 72e réalisation pour l'attaquante tricolore qui n'est plus qu'à neuf unités du record détenu par Marinette Pichon.


Le Sommer se rapproche du record de Pichon

Entre ces deux buts, Majri s'était vu refusé un but pour un hors-jeu limite (63e), Gauvin manquait une belle opportunité de conclure au second poteau un centre de Majri (66e). Ce sont ensuite les entrantes, Laurent pour sa première sélection, lancée par la seconde Dali, de retour, qui étaient à l'origine d'un bon mouvement conclu par une frappe au dessus de la lucarne adverse (89e). Après l'ouverture du score, les Australiennes avaient commencé à se montrer quelque peu dangereuses (62e, 70e) et notamment sur un corner dégagé par Renard, repoussé par Torrent de la tête avant que Bouhaddi ne soit gênée dans le duel aérien avec Polkinghorne (84e).

La prestation était tricolore était encourageante pour Corinne Diacre à l'issue du match sur W9 : "On a fait un match abouti ce soir. Je suis satisfaite de la prestation des filles, elles ont parfaitement répondu à nos attentes". Dans un système en 3-5-2, elle ajoutait malgré tout : "Je ne sais pas si on le réutiliser mais cela peut nous donner des indications supplémentaires". Mardi, ce sera l'occasion face au Cameroun de voir autre chose.

Match de préparation à la Coupe du Monde 2019
Vendredi 5 octobre 2018 - 21h00
FRANCE - AUSTRALIE : 2-0 (0-0)
Saint-Etienne (Stade Geoffroy Guichard)
Temps dégagé (19°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 10 815
Arbitres : Ivana Martinčić (Croatie) assistée de Sanja Rođak-Karšić (Croatie) et Maja Petravić (Croatie). 4e arbitre : Jelena Pejković (Croatie)

Buts
1-0 Eugénie LE SOMMER 56' (Majri fait la différence à gauche et délivre un centre qui passe devant le but avant d'être récupéré par Diani. Cette dernière, excentrée à gauche, tente une frappe écrasée que la gardienne repousse au sol au premier poteau sur Le Sommer qui reprend du droit en force à bout portant)
2-0 Eugénie LE SOMMER 90' (Interception d'une passe latérale de Catley dans l'axe par Le Sommer à 50 m du but. Elle part dans l'axe, fixe Polkinghorne et vient déclencher à 16 m une frappe du droit placer au ras du montant gauche)

Avertissement : Crummer 8' pour l'Australie

France : 16-Sarah Bouhaddi ; 5-Julie Debever (17-Marion Torrent 75'), 19-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard ; 14-Charlotte Bilbault, 6-Amandine Henry (cap.) (15-Elise Bussaglia 9') ; 20-Kadidiatou Diani (11-Emelyne Laurent 70'), 12-Gaëtane Thiney (10-Kenza Dali 75'), 7-Amel Majri ; 13-Valérie Gauvin, 9-Eugénie Le Sommer. Entr.: Corinne Diacre
Non utilisées : 1-Karima Benameur, 21-Pauline Peyraud-Magnin, 2-Eve Périsset, 4-Aïssatou Tounkara, 8-Maeva Clemaron, 18-Viviane Asseyi, 22-Sakina Karchaoui, 23-Onema Grace Geyoro
Australie : 18-Mackenzie Arnold ; 22-Larissa Crummer (3-Aivi Luik 62'), 4-Clare Polkinghorne, 7-Stephanie Catley ; 6-Chloe Logarzo, 13-Tameka Butt (2-Amy Sayer 82'), 8-Elise Kellond-Knight (cap.), 21-Ellie Carpenter ; 9-Caitlin Foord (5-Mary Fowler 73'), 17-Kyah Simon, 11-Lisa De Vanna (15-Emily Gielnik 73'). Entr.: Alen Stajcic
Non utilisées : 12-Jada Mathyssen-Whyman, 20-Princess Ibini, 23-Alex Chidiac


Samedi 6 Octobre 2018
Sebastien Duret


1.Posté par abecasssis le 06/10/2018 08:44
jolie macht des francaises


Dans la même rubrique :