Footofeminin.fr : le football au féminin

Noël Le Graët déclare dans Le Télégramme être "bluffé"

Interrogé par le quotidien régional 'Le Télégramme de Brest', le nouveau Président de la FFF s'est dit bluffé par le jeu et la performance des Bleues.



(photo : Eric Baledent)
(photo : Eric Baledent)
Noël Le Graët qui avoue dans cet interview qu'il ne suivait pas vraiment le football féminin a cependant déjà pu en discuter avec sa secrétaire générale, Brigitte Henriques (ancienne internationale) lors de la campagne. Sur l'avenir de la pratique féminine, il déclare : "Je suis convaincu que les regards vont changer. L'avenir pour le foot féminin est beaucoup plus fort qu'il y a quelques années".

Le Président de la FFF qui a pris plaisir à suivre ces matchs revient également sur les deux derniers matchs des Bleues auxquels il a assisté : "J'ai découvert une vraie fraîcheur. J'ai rencontré des filles solidaires qui ont une folle envie de réussir". Sur le plan du jeu, il s'est avoué "bluffé" ajoutant "Je ne pensais jamais être conquis à ce point-là. Le ballon est toujours à terre, il n’y a pas de contestation, pas de temps morts...". Il a également mis en exergue l'état d'esprit et le niveau physique.

Revenant enfin sur le travail du sélectionneur après avoir assisté à la causerie, il a ajouté : "J’ai vu la pureté du foot, un niveau de décontraction que je ne soupçonnais même pas".

Interview complète dans LE TELEGRAMME

Mardi 12 Juillet 2011
Sebastien Duret


1.Posté par Aml27 le 12/07/2011 11:22
Merci à ce groupe de filles, son entraineur et son staff d'avoir ouvert les yeux à M. LE GRAËT et à ces milliers d'hommes et de femmes qui n'étaient pas convaincus de ce que tant d'autres personnes se battent à faire depuis des années.
En me voyant évoluer dans des équipes féminines, ma maman disait toujours : "le football féminin, faut le voir pour le croire". C'est ce qu'à fait M. LE GRAËT et visiblement .....
En espérant que ça ne soit pas des paroles en l'air.
Tous derrière les bleueeeeeessss !!! Allleeezzzz La France !!!!

2.Posté par Max le 12/07/2011 14:30
Interessant à apprendre:

"il ne suivait pas vraiment le football féminin"

le mec il est Président de la Fédération Française de Football, il y a une coupe du monde et il ne suis pas le Foot féminin !

Mais elles peuvent être rassuré parce que:
"Il a cependant déjà pu en discuter avec sa secrétaire générale"

Il à pu! c'est une chance! est-ce qu'il pourra encore une autre fois? ce n'est pas sur.
N'importe quoi!
encore un propre a rien planqué-obéissant qui signe ce qu'on lui dit de signer.

3.Posté par Manolo le 12/07/2011 15:11
Je crois que ce n'est pas pire que ces prédécesseurs qui en plus n'en avait rien à faire. Ils croisaient des personnes comme Diacre, Soubeyrand, Bompastor ou Necib, sans même savoir qui c'était ! véridique comme l'an dernier en finale du challenge de france à Bondoufle.
Alors Max toujours aigri, on ne change pas le monde en un jour. Au moins, il a la franchise de le dire contrairement à d'autres, et toi, tu ne trouves que ça comme réponse.

4.Posté par Max le 12/07/2011 15:32
On se connais?

Exprime clairement ce que tu cherches, je verrais ce que je peux faire pour toi.
Quand à être aigris je laisse ça aux autres!

si tu trouves normal que le président de la FFF ne s'interesse pas au foot parce qu'il est féminin.
Pour moi l'idée même ne m'aurait pas éffleuré.

5.Posté par L'ame bleue le 12/07/2011 17:15
En même temps, il vient d'arriver, non ?

6.Posté par kev le 12/07/2011 18:43
Il a raison le max en meme temps.

Ce sont des planqués qui en ont rien a foutre parce que ca leurs apportent rien.

Point positif du foot feminin, moins de contestation effectivement, de simulations, plus decontractée, equipe qui se donne, pas comme les connards de greviste y'a un an ...

7.Posté par Clément GREAU le 12/07/2011 18:51
Il n'en a auparavant pas parlé, cependant vous voyez une personne qui n'en a rien à faire du football féminin ? Les filles vont ramener une coupe du monde et il sera bien obligé d'y regarder de plus près et de voir quelle mine d'or nous possédons en France dans le domaine du foot féminin.

Attendez donc un peu, laissons lui le temps de prendre ses marques et qu'on lui montre ce que vaut le foot féminin français en lequel je crois.

Il parle de positif, que cela l'a étonné ce niveau de jeu, cet état d'esprit que l'on ne retrouve pas chez les gars... Laissons lui le temps en continuant notre travail !

8.Posté par Michmich 73 le 12/07/2011 22:51
Le football féminin a 40 ans de reconnaissance par la FFF .
Rappelons sa renaissance ou le stade de Reims et son illustre entraîneur Pierre GEOFFROY(journaliste à l'Union) ont posé les premières fondations rejoint par d'autres très rapidement.
La communication a été l'élément principal (presse, matchs d'ouverture,) que ce soit en France ou à l'étranger.A cette époque on parlait de matchsde propagande lorsque les rémoises se rendaient entre autre aux Etats Unis( avec les Italiennes) pour faire découvrir cette pratique appelée SOCCER .
Quelle place a t-on laissé au football féminin durant ces 40 ans à la FFF, au sein des ligues et des districts, ? A t'on vraiment cherché à communiquer ? Quel image a t'il renvoyé à ces braves hommes ,grands majoritaires et décisionnaires ?
Le football féminin a été et est encore considéré comme du foot loisir .N'oublions pas que nous avons plus de licenciées seniors que jeunes.
Aujourd'hui avec cette coupe du Monde nous assistons à l'éclosion d'une génération qui toutes jeunes ont pu bénéficié d'un encadrement de qualité qui s'est accroissé ces dix dernières années.
La méthode a changé,on joue ensemble ,le ballon reste au centre des actions ,la technique s'affine et se complexifie,la stratégie est belle et bien présente,la féminité est sauve ainsi que les valeurs.
.ce que je demanderai bien à Mr le Graët avec tous ses arguments qu'il reconnaît également
c'est de rendre le football féminin plus médiatique (régulièrement et non pas uniquement lors de compétitions internationales), diffuser des reportages sur les pôles féminin, les stages de préparation, le travail effectué au sein de certains clubs,..
c'est de l'intégrer comme activité périscolaire tout comme le cross, l'athlétisme..avec une formation particulière aux intervenants EPS pour inciter et susciter du plaisir , du sens autour de cette belle pratique.
Il me semble qu' aujourd'hui il faut prendre la balle au bond et la conserver, l'engouement est fort,les exploits de cette belle équipe ont ouvert les yeux à un grand nombre de représentants du football de tout niveau, le travail fourni durant des années doit déboucher sur des projets réalistes et concrets .. Mr Le Président, ne le laissez pas retourner au fond des filets.


Dans la même rubrique :