Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - ALBANIE - FRANCE : six buts, trois doublés et une victoire

Les Bleues se sont impoées facilement ce vendredi soir à Tirana grâce à des doublés d'Houara D'Hommeaux, Le Sommer et Le Bihan



Le Sommer et Houara D'Hommeaux ont signé des doublés (photo AFP)
Le Sommer et Houara D'Hommeaux ont signé des doublés (photo AFP)
C'est l'adversaire le plus faible du groupe éliminatoire que les Bleues affrontaient ce vendredi soir à Tirana. Sous la pluie, brassard noir au bras en hommage aux victimes des attentats, les Françaises ont rempli leur objectif de victoire sans être en difficulté. Elles n'ont pas forcé leur talent sur une pelouse difficile. Elles ont ainsi cadré 12 fois marquant dans la moitié des cas.

Des réalisations réussies par trois joueuses différentes qui ont signé des doublés. Si Le Sommer figure au titre de ces buteuses sans surprise, les deux buts de Houara D'Hommeaux sont inédits, elles qui n'avait eu cet honneur qu'à une reprise face aux Etats-Unis avec réussite, alors que Le Bihan pour sa 6e sélection a pour la première fois marqué avec la sélection A.

Premier doublé pour Houara D'Hommeaux

Absente en octobre dernier, Houara D'Hommeaux retrouvait les Bleues ce mois-ci. Et pour son retour, la latérale du PSG s'est trouvé des talents de buteuse. Deux frappes tentées et réussies qui ont permis aux Bleues de débloquer la situation. La première fois, sur un centre venu de la gauche de Delannoy et renvoyé par la défense plein axe aux 16 m, elle ouvrait son pied droit et plaçait le ballon dans la lucarne gauche albanaise (0-1, 12'). Trois minutes plus tard, une récupération plein axe, une frappe du droit déclenchée à 22 m qui trouvait le petit filet sur la droite de la gardienne (0-2, 15'). Un premier doublé en A, mais pas le premier en sélection puisqu'en 2006, face à la Suède lors du tournoi de La Manga, elle s'était déjà offert un doublé sur deux frappes lointaines hors de la surface !

Premier(s) but(s) pour Le Bihan

Pour sa sixième sélection en Bleue, Le Bihan n'avait pas encore eu l'occasion de marquer en A. Il lui aura fallu moins de deux minutes de présence sur le terrain pour y parvenir. Sur son deuxième ballon du match, la Bretonne venait couper de la tête le centre rentrant adressé par Boulleau pour le placer dans la lucarne droite (0-4, 63'). Dix minutes plus tard, sur un ballon récupéré dans la surface, Le Bihan à 12 m s'y reprenait à deux fois pour placer une frappe de volée du droit qui rebondissait juste devant la gardienne (0-5, 73').

Le Sommer passe le cap des 50 buts

Un coeur pour Le Sommer !
Un coeur pour Le Sommer !
Le Sommer qui signait sa 115e sélection en Bleue a atteint puis dépassé le cap des 50 buts sous le maillot tricolore. Le 50e but était inscrit sur un centre de Boulleau depuis la gauche repris d'une tête piquée aux 6 m (0-3, 25'). Le second en fin de match était la conclusion d'une passe lumineuse de 25 m d'Abily par dessus la défense pour sa partenaire côté droit qui enchaînait à l'entrée des 6 m contrôle et reprise en force du droit dans le petit filet opposé (0-6, 81').

Les Bleues ont fait le travail même si le score aurait pu être lourd et que la prestation de certaines joueuses a été en deça des espérances à l'image de Delie ou Thomis. On retiendra par ailleurs la 150e sélection de Bussaglia.
Il faut désormais se concentrer sur la Grèce dès ce mardi pour continuer le sans-faute dans ces éliminatoires qui s'annoncent un peu plus comme une formalité.

Euro 2017 UEFA - Phase de qualification - Groupe 3
Vendredi 27 novembre 2015 - 21h00
ALBANIE - FRANCE : 0-6 (0-3)
Tirana (Stadiumi Kombëtar Qemal Stafa)
Temps pluvieux - Terrain gras
Spectateurs : 350
Arbitres : Vera Opeykina (RUS) assistée de Sabina Valieva (RUS) et Iuliia Petrova (RUS). 4e arbitre : Mirela Cemeri (ALB)
Buts : Jessica HOUARA D'HOMMEAUX 12', 15', Eugénie LE SOMMER 25', 81', Clarisse LE BIHAN 63', 73'
Aucun avertissement

ALBANIE : 12-Marigona Zani ; 4-Ezmiralda Franja, 6-Dafina Memedov, 5-Arbiona Bajraktari, 19-Sara Maliqi ; 8-Aurora Serenaj (cap.) (17-Kujtime Kurbogaj 64'); 3-Valbone Lipa, 16-Lucie Gjini, 9-Geldona Morina, 15-Greis Domi (11-Megi Doci 46') ; 10-Furtuna Velaj (14-Cyme Lulaj 90+1'). Entr.: Altin Rraklli
Non utilisées : 1-Pellumbesha Gjyli, 2-Denisa Proto, 7-Suada Jashari, 13-Ambra Gjegji
FRANCE : 21-Méline Gérard ; 8-Jessica Houara d'Hommeaux (19-Griedge Mbock Bathy Nka 46'), 4-Laura Georges, 5-Sabrina Delannoy, 3-Laure Boulleau ; 12-Elodie Thomis, 10-Camille Abily, 15-Elise Bussaglia (cap.), 14-Louisa Necib (11-Claire Lavogez 75') ; 9-Eugénie Le Sommer, 18-Marie-Laure Delie (17-Clarisse Le Bihan 62'). Entr.: Philippe Bergerôo
Non utilisées : 16-Karima Benameur, 6-Amandine Henry, 22-Amel Majri, 23-Kheira Hamraoui

Les buts
0-6 Eugénie LE SOMMER 81' (Abily adresse une passe de 25 m par dessus la défense pour Le Sommer côté droit qui enchaîne à l'entrée des 6 m contrôle et reprise en force du droit dans le petit filet opposé)
0-5 Clarisse LE BIHAN 73' (Ballon contré par Le Sommer dans l'axe qui revient sur Le Bihan à 12 m qui s'y reprend en deux fois. Sa deuxième frappe de volée du droit rebondit juste devant la gardienne)
0-4 Clarisse LE BIHAN 63' (Centre rentrant de Boulleau depuis la droite coupé de la tête par Le Bihan qui catapulte le ballon dans la lucarne droite de la gardienne restée figée sur sa ligne)
0-3 Eugénie LE SOMMER 25' (Centre de Boulleau depuis la gauche qui trouve la tête de Le Sommer aux 6 m qui pique le ballon et trompe la gardienne)
0-2 Jessica HOUARA D'HOMMEAUX 15' (Houara récupère le ballon à 25 m. Elle s'avance et déclenche une frappe du droit qui trouve le petit filet droit)
0-1 Jessica HOUARA D'HOMMEAUX 12' (Centre de Delannoy depuis la droite, le ballon est dégagé et revient sur Houara D'Hommeaux aux 16 m qui ouvre son pied droit et place le ballon dans la lucarne gauche albanaise)

Le onze français (photo FFF)
Le onze français (photo FFF)

Samedi 28 Novembre 2015
Sebastien Duret


1.Posté par Jean-Claude LIBERT le 28/11/2015 14:59
jeanclaude.libert77@hotmail.fr
Bonjour,

Une victoire facile malgré un terrain peu propice à développer une jeu technique fait de redoublement de passes tel que les françaises aiment à le faire.
Alors marquer 6 buts dans ces conditions amènent à penser que le score aurait pu être doublé sur un terrain sec à la pelouse praticable.
L'important étant les 3 points, il ne faut pas faire la fine bouche sur la qualité du match mais on peut s'interroger sur certaines performances.

E THOMIS a été très maladroite mais aussi a paru se désintéresser du match. Il va falloir qu'elle ait une autre attitude car sa place n'est pas réservée.
Des places qui sont aussi très, très loin d'être réservées sont celles de S DELANNOY et ML DELIE. Personnellement je ne les prendrais pas pour aller aux JO du BRESIL. Elles n'ont pas du tout le niveau . Je ne les juge pas sur le seul match d'hier où elles ont été calamiteuses mais sur le vu de plusieurs matchs.

ML DELIE avait connu une embellie avec la CDM mais elle est retombée dans la nullité. Elle a souffert de la comparaison avec C LE BIHAN très enthousiaste. Quelle différence avec la spontanéité, la justesse de jeu, l'efficacité d'une C LE BIHAN qui a fait une dernière 1/2 heure fracassante. Elle s'est dépensée sans compter alors que ML DELIE va comme un train de sénateur et se traîne sur le terrain. Hier si BENSTITI a vu le match elle n'est pas prés de jouer avec le PSG et elle a du mouron a se faire pour les JO.

S DELANNOY n'a pas le niveau international même contre une équipe 78é FIFA. Le nombre de mauvaises passes qu'elle peut faire sur un match est effrayant. Elle n'a pour elle que son impact physique toujours limite brutal, qui coute de nombreux CF. Elle a beau être CH'TI comme moi, elle ne ferait pas partie des 18 partantes au BRESIL.

18 joueuses iront au BRESIL et non 23 comme à l'EURO ou à la CDM, la sélection va donc être terrible pour certaines et compliqué pour BERGEROO.

Les lyonnaises : M GERARD, S BOUHADDI, W RENARD, G M'BOCK, A MAJRI, L NECIB, C ABILY, A HENRY, C LAVOGEZ , E LE SOMMER et E THOMIS soit 11 joueuses sont assurées d'être à RIO.
Il reste donc 7 places dont 3 sûres pour les parisiennes L GEORGES, J HOUARA et L BOULLEAU. Si on ajoute E BUSSAGLIA voilà, à mon avis, 15 joueuses assurées d'être au JO et il reste donc 3 places.
Personnellement je verrais bien K HAMARAOUI au milieu pour le physique, C LE BIHAN en attaque pour la spontanéité et le complément à E LE SOMMER et à choisir entre A KACI la régularité au milieu ou MC LEGER pour une 3é attaquante ...... Ou X si une joueuse venait à émerger d'ici AOÛT.

Ca va se jouer serré pour les 3 dernières places et compliqué pour BERGEROO s'il se met en tête de vouloir emmener S DELANNOY et ML DELIE !!!.


Dans la même rubrique :