Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Elles veulent se rendre le match facile

En tête de leur groupe avec six victoires en six matches, les Bleues se préparent sereinement pour recevoir la Hongrie, trente-huitième nation FIFA. Le stade de Besançon sera complet. Coup d'envoi : mercredi 20h50



VIngt-quatre joueuses se sont entraînées ce mardi à Besançon. Seule Marion Makuch manquait à l'appel.
VIngt-quatre joueuses se sont entraînées ce mardi à Besançon. Seule Marion Makuch manquait à l'appel.
LE CONTEXTE
Ce match apparait comme une formalité pour les Bleues face à la trente-huitième nation FIFA. Leader de leur groupe avec six victoires en six matches (41 buts marqués, 2 encaissés), les Françaises veulent poursuivre leur belle dynamique et garder la tête de la poule. Car la Finlande, qui défiera deux fois les Bleues en septembre prochain, ne fait pas de faux pas non plus. La capitaine Wendie Renard reste très déterminée. "Il faut garder le même sérieux, la même application que face à l'Autriche. On entend souvent que c'est un match facile mais il n'y a pas de match facile. C'est à nous de nous le rendre facile en faisant les efforts et en nous mettant à l'abri rapidement." Sous les yeux des différents collèges et lycées lauréats de l'opération "Football des Princesses", Philippe Bergerôo et ses adjoints ont conduit la séance. Vingt-quatre joueuses ont participé à cette séance rythmée malgré la grisaille. Seule Marion Makuch, touchée, a suivi cette dernière répétition générale du banc.

LA HONGRIE
Vainqueur du Kazakhstan (4-1), de la Bulgarie (4-0), les Hongroises n'ont pas connu la même réussite face à la Finlande au mois d'avril. La marche était trop haute. Deux lourdes défaites (4-0) ont freiné l'élan des joueuses d'Edina Markó, première femme à entraîner l'équipe nationale. "On les a regardées à la vidéo ce matin, on ne va pas tout dévoiler (rires). Mais de ce que l'on a vu, c'est une équipe qui aimait bien jouer. En tout cas face à des équipes plus abordables. On a les qualités pour remporter ce match. A nous de mettre tous les ingrédients. Si on reproduit ce que l'on a déjà ait, on remportera ce match."

Neuf mille cinq cents personnes dans les tribunes !

L'échauffement des Bleues dans la bonne humeur avec ici Céline Deville et Kheira Hamraoui.
L'échauffement des Bleues dans la bonne humeur avec ici Céline Deville et Kheira Hamraoui.
LA STAT
Dix. C'est le nombre de buts de Wendie Renard avec la sélection depuis l'Euro 2013 en Suède. Une stat incroyable pour la défenseuse d'1m87 souvent très bien placée. "On a une équipe qui a beaucoup la possession de balle, je profite des coups franc, des corners que l'on a en notre faveur car je connais bien la qualité de frappe de Louisa. Elle sait à chaque fois où je veux le ballon." Ca, c'est pour l'explication. Mais... "Ça commence à devenir compliqué car je suis de plus en plus accrochée dans la surface. Les arbitres ne font pas du tout attention à ça. Par contre, les adversaires me surveillent plus. Elles sont à deux ou trois sur moi à chaque fois. A Chypre, contre les Anglaises, ce n'était pas possible. Je ne pouvais même pas faire un pas à droite, à gauche. A moi de trouver la faille, de me libérer de ça (rires)."

LA PHRASE
De Wendie Renard à propos d'un éventuel relâchement : "On ne va pas se relâcher, on a un coach qui sait nous recadrer comme il faut. On est des professionnelles, des compétitirices. On a toujours envie de gagner. Il faut continuer à gagner des matches, marquer des buts et à se faire plaisir sur le terrain."

BESANCON
Les Bleues vont jouer pour la quatrième fois de leur histoire à Besançon. La dernière fois, c'était pour un match importantissime. Les Bleues avaient concédé le match nul face à l'Italie (0-0) lors d'un barrage éliminatoire pour la Coupe du monde 2011 en Allemagne. Ce mercredi à Léo Lagrange (20h50), tous les billets ont été vendus. Neuf mille cinq cents personnes vont donner de la voix pour encourager les Bleues. "Ça va être sympa, j'espère qu'il y aura beaucoup de bruit, qu'on pourra donner du plaisir aux spectateurs."

Thibault Simonnet à Besançon.

Mercredi 7 Mai 2014


1.Posté par Marco le 07/05/2014 20:10
La société de paris sportif Betclic a sorti ses cotes pour ce match.
La plupart des obesrvateur s'attendent a un match facile des bleues, surtout après les déclarations de Wendy Renard sur le fait qu'elles sont avant tout des compétitrice, etc ...
Ce fesant, je vois fort mal Betclic lacher des milliers d'euros pour les nombreux parieur qui ont pris l'over +4.5 buts @1.25, c'est pourquoi je vois une victoire de l'equipe de France 4-0 et pas un but de plus, ce qui arrangera bien une nouvelle fois les affaires de Betclic et des autres bookmakers Francais.
Un scenario copie conforme a celui de l'Autriche cad 3-0 1ere MT, puis on met la fleche en seconde MT prextant une saison longue et difficile ne me surprendrait pas le moins du monde...

2.Posté par Marco le 07/05/2014 21:43
1-0 a la MT, avec un très très très faible investissement de nos filles, eh ben, visiblement les parieurs n'ont pas pris over 4.5 buts @1.25 mais over 3.5 buts @1.06 !!!

Du coup, les Filles vont gagnée ce match non pas 4-0 comme je le pensais en depis de toute logique mais plus surement 3-0 !!!

Bien triste tout ca quand on voit ce qu'il se passe en cette fin de saison sur les championnat masculin de football ou ni le Real Madrid, ni le Barca, ni l'atletico Madrid, ni Liverpool, ni Chelsea, ni Manchester City n'arrive a gagner contre des second couteux qui n'ont plus rien a jouer...
C'est là qu'on voit que les bookmakers ont merveilleusement bien reussi leur coup.

Dommage pour notre football feminin car on a vraimeent une très belle equipe, potentiel championne d'europe au moins, mais bon quand on voit qu'en 1/4 de finale notre equipe est proposé a @1.25 face au Danemark, on comprend que nos bleues n'avaient aucune chance de gagner leur match, et il en sera de même les année futures ..... malheuresement...

3.Posté par Marco le 07/05/2014 22:33
Voila 4-0 exactement !!!!

Hate d'entendre les interview d'après match, mais n'étant Madame Irma, je pense en toute modestie d'avoir certain talents de Madame Irma !
Voici donc ce que vous nous dire les filles a l'issue du match:

"on a gagnée le match, on prend 3 pts c'est ca qui importe, c'est sure que dasn le juex tout n'a pas été parfait parcequ'en face il y avait de l'opposition, et nous nous sommes aussi fatiguée en cette fin de saison (apparté: ah bon, le parcours Europeen de Lyon et du PSG s'est arreté dès les 1/8eme et vous etes fatigué !!!!).
Toute les filles ont de grosse echeance Nationale en cette fin de saison, gagné 4-0 contre la Hongrie est donc un très bon resultat.

Et je dis ahahahahaha .

Vivement les match suivant afin de se remplir les poche une nouvelle fois en voyant les handicap dela socité Betclic sacrement bien informé ....



Dans la même rubrique :