Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - FRANCE - NORVEGE : les notes des joueuses

Retrouvez les notes de la rédaction après la victoire des Bleues face à la Norvège



Diani a été l'une des plus en vue (photo Frédérique Grando)
Diani a été l'une des plus en vue (photo Frédérique Grando)
Sarah Bouhaddi (6)
Une première sortie mal négociée qui aurait pu faire changer le scénario et puis tout a rapidement été effacée par une bonne intervention dans les airs sur corner, puis un bon arrêt sur une frappe de Moe Wold (41e). Elle a confirmé en deuxième mi-temps en étant sobre et affichant une sérénité dans ses prises de balle. Elle ne peut rien sur le but concédé.

Marion Torrent (5,5)
Une entame timide avec des pertes de balles profitables aux Norvégiennes. Elle a souffert sur son côté, étant mise en difficulté par Graham Hansen. Combative jusqu'au bout, elle obtient le penalty suite à un bon pressing.

Griedge Mbock (7)
Un ballon dangereusement envoyé à Bouhaddi dans un moment de flottement des Bleues (9e) avant de se ressaisir avec des interventions importantes ensuite. Elle a remporté un duel très chaud face à Graham Hansen en première période (35e), puis a affiché plus de sérénité et a assuré la solidité de la défense.

Wendie Renard (4)
Son erreur terrible plombe son match et aurait pu avoir des conséquences. En dehors de ce fait de jeu, elle a été plutôt solide mais n'a pas réussi à peser sur les coups de pied arrêtés.

Amel Majri (6,5)
La Lyonnaise est entrée doucement dans le match avant de réussir à apporter le danger devant sur le flanc gauche, et de débloquer la rencontre grâce à son caviar pour Gauvin au début de la seconde période.

Elise Bussaglia (6)
Sobre à la récupération. Encore importante dans son jeu de passes, elle a parfois débloqué des situations d'un simple coup de patte, avec de longues transversales précises, et une activité défensive dans la récupération.

Amandine Henry (6)
Moins à son avantage que face à la Corée du Sud, la capitaine des Bleues a eu un rôle plus ingrat dans l'ombre avec un combat physique et s'est arrachée pour gratter des ballons.

Kadidiatou Diani (7)
Elle a fait basculer le jeu offensif à droite, et a beaucoup percuté pour éliminer et débloquer la solution. Ses nombreux centres n'ont pas souvent trouvé preneur, ne faisant pas toujours les bons choix.

Gaëtane Thiney (6)
A l'aise dans la distribution du jeu, elle a été précieuse dans les petits périmètres mais a manqué une belle opportunité en première période. Elle a tenté de donner le tempo en attaque mais n'a pas toujours été trouvée. Remplacée par Charlotte Bilbault qui a joué un cran plus bas (82e).

Eugénie Le Sommer (6,5)
Deuxième but pour Eugénie Le Sommer qui n'a pas tremblé au moment de transformer le penalty. Auparavant, elle a tenté sans grande réussite, et sa soirée aurait pu être frustrante sans ce but marqué.

Valérie Gauvin (7)
On l'attendait pour peser sur la défense de la Norvège, et c'est ce qu'elle a réussi à faire par moments, après avoir été d'abord cherchée dans la profondeur en début de match. Elle a impulsé le bon élan après la pause et n'a jamais relâché le combat. Remplacée par Delphine Cascarino (84e), qui a fait des différences balle au pied et en contres.

Jeudi 13 Juin 2019
La rédaction

Dans la même rubrique :