Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Gilles FOUACHE arrive dans le staff pour s'occuper des gardiennes

Un nouvel entraîneur des gardiennes intègre le staff de l'Equipe de France qui débutera sa préparation dans deux semaines. Il succède à Michel Ettorre dans cette fonction.



Gilles Fouache avec la sélection U17 en 2011 (photo FFF)
Gilles Fouache avec la sélection U17 en 2011 (photo FFF)
Gilles Fouache, passé par le centre de formation du Havre AC, puis conseiller technique dans le District Maritime, a aussi œuvré plusieurs saisons dans les sélections françaises jeunes masculines au sein des U16, U17, U19 et U20, avec plus de 200 matchs au compteur, prenant part à deux Championnats d'Europe et deux Coupes du Monde.

Sollicité il y a trois mois par Corinne Diacre, ce dernier déclarait récemment dans Paris-Normandie ne pas avoir longtemps hésité : "C’était au mois de mai, je rentrais d’un déplacement à Châteauroux et dans le car, je reçois un coup de fil de Corinne Diacre qui me demande de rejoindre le staff des Bleues. Le lendemain, Hubert Fournier, le directeur technique national, me propose d’intégrer la DTN. Mon temps de réflexion n’a donc pas été long."

Il succède ainsi à Michel Ettorre (61 ans) qui avait accepté d'accompagner Corinne Diacre la saison écoulée : "Avec Corinne, nous avons appris à nous connaître et j’ai vécu alors une belle aventure" déclarait ce dernier il y a quelques semaines dans le Républicain Lorrain.

Pour Gilles Fouache qui arrive à dix mois de la Coupe du Monde dans le staff, l'attente ne pas plus durer longtemps avec le match contre le Mexique le 1er septembre : "Je vais entrer en immersion totale et je suis très heureux de partir dans cette nouvelle aventure avec Corinne Diacre. Elle sait ce qu’elle veut, où elle veut aller, tout est clair avec elle. Et puis, pour moi, c’est tout de même un sacré clin d’œil du destin. Vivre une Coupe du monde de l’intérieur, en France, avec la possibilité de disputer un match au Havre, c’est le rêve" déclarait toujours l'ancien joueur de Fécamp à Paris-Normandie.

Mardi 14 Août 2018
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :