Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Laure BOULLEAU : "Ça va nous bouger"

La latérale gauche des Bleues analyse la défaite face à la Colombie. Elle regrette que l'équipe n'ait pas su réagir aussitôt après le but encaissé.



Laure Boulleau (photo SIPA)
Laure Boulleau (photo SIPA)
L'analyse de la défaite
"Une très grosse déception. Aujourd'hui on n'a pas mis ce qu'il fallait pour gagner ce match à commencer par les duels et l'engagement. Rien que ça, cela met plein de regrets. On avait eu un gros premier match, je pensais qu'on avait digéré dans les jambes. Il y a peut-être de ça mais il y aussi la chaleur. Aujourd'hui, c'est peut-être le premier match sous une telle chaleur. Après il y a peut-être le mental, on n'a pas peut-être pas abordé le match de la bonne manière. Et quand mentalement, on n'y est pas, les efforts sont plus difficiles."

Le mental
"On a été surprise par cette ouverture du score. Cela commençait plutôt bien pour nous, mais si on s'arrête de jouer quand on prend un but, dans une Coupe du Monde ce n'est pas possible. Je pense qu'on a trouvé des mots ensemble. Il valait mieux que l'on perde tout de suite d'ailleurs, que sur un huitième ou un quart. Maintenant pour aller se qualifier, il va falloir que l'on sorte un gros troisième match. Ca peut être très bon pour nous, ça va nous bouger. J'ai eu l'impression que l'on avait besoin de se remettre en question, toutes, les unes, les autres. On ne peut pas accepter ce qui s'est passé aujourd'hui. Au début contre l'Angleterre, on était tendu mais on était bien rentré dans le tournoi. Ce match, ce n'est pas la continuité de ce qui s'est passé contre l'Angleterre. Je pense que c'était deux matchs totalement différents. On s'est fait surprendre, le but nous a mis un coup au moral. Ça n'aurait pas dû d'ailleurs, il faut que l'on soit plus costaud que ça dans les impacts, dans les duels et mentalement."

A Moncton,
Sylvain Jamet

Et aussi...


Dimanche 14 Juin 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :