Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Première victoire en compétition face à la NORVEGE

Grâce à une réalisation de Valérie Gauvin et un penalty d'Eugénie Le Sommer, la France s'impose face à la Norvège dans un match décisif pour la première place du groupe A. Cette victoire est une première face à la Norvège en compétition.



Gauvin a inscrit le premier but tricolore (photo Eric Baledent)
Gauvin a inscrit le premier but tricolore (photo Eric Baledent)
Après la prestation réussie face à la Corée du Sud, Corinne Diacre procédait à un changement dans son onze de départ, préférant Valérie Gauvin à la pointe de l'attaque et faisant glisser Kadidiatou Diani à droite ce qui avait pour effet de reléguer Delphine Cascarino sur le banc.

Face au principal adversaire du groupe, les Bleues montraient de bonnes intentions au coup d'envoi obtenant un premier coup franc d'entrée frappé par Thiney avec Henry trop juste au second poteau (1re). La Norvège laissait passer ces quelques minutes favorables au pays hôte pour profiter des erreurs défensives tricolores. Une hésitation entre Mbock et Bouhaddi, Herlovsen surgissait pour venir mettre la pression (9e). C'est ensuite un pressing de Graham Hansen sur Torrent qui permettait à Reitent de centrer vers Saevik. La joueuse de Kolbotn jaillissait devant Henry mais ne pouvait reprendre correctement (11e). Cette même joueuse se retrouvait ensuite dans le couloir droit pour mettre la pression sur la relance de Majri. Herlovsen obtenait finalement le corner concédé par Renard (13e). Ce temps fort norvégien se concluait par une occasion franche. Le corner de Reiten dévié de la tête au premier poteau par Engen était dégagé de la tête par Majri (19e).

Dix minutes compliquées

Après ce passage à vide d'une dizaine de minutes, la France repartait de l'avant. La difficulté de trouver une solution dans l'axe allait se répéter jusqu'à la pause. Torrent (25e), Majri (25e), Diani (31e, 44e) voyaient leurs centres passer sans solution devant le but. Certes Gauvin se retrouvait parfois à la retombée sans être dans une position idéale pour reprendre (24e, 26e). Ce qui aurait pu être le cas avec Thiney servie en retrait par Henry mais le contrôle de trop permettait le retour de la défense (36e).

Quant aux Norvégiennes, Saevik sur un centre en retrait de Reiten pour une reprise aux 16 m finissait sa frappe largement au dessus (34e) alors qu'une bonne combinaison à trois sur la droite de l'attaque norvégienne se concluait par une frappe cadrée de Moe Wild bien bloqué par Bouhaddi (41e).

Gauvin dès la reprise

Au retour des vestiaires, Thiney et Gauvin venaient se positionner vers l'avant et la première action était la bonne. Henry au milieu de terrain décalait sur Majri à gauche dont le centre passait devant Thiney avant d'être repris par Gauvin. L'attaquante des Bleues inscrivait là son 11e but en 21 sélections, 44 secondes après la reprise (1-0, 46').

Renard fautive

Renard, mains sur la tête (photo Eric Baledent/FOF)
Renard, mains sur la tête (photo Eric Baledent/FOF)
On pensait le plus dur fait mais sur un centre de Herlovsen où aucune adversaire n'était présente, Renard déviait le ballon dans son propre but (1-1, 54'). Tout était à refaire. Les Bleues ne se laissaient pas abattre. Un contre français où Diani était prise en sandwich, se concluait par une frappe pas assez appuyée de Gauvin (57e).

Le Sommer redonne l'avantage

Le penalty réussi par Le Sommer (photo Eric Baledent/FOF)
Le penalty réussi par Le Sommer (photo Eric Baledent/FOF)
Il fallait cependant une décision de l'assistance vidéo pour redonner l'opportunité aux Bleues de marquer. Un dégagement d'Engen, un pied qui traîne sur Torrent, et Bibiana Steinhaus après avoir consulté les images désignait le point de penalty. Le Sommer saisissait l'aubaine en toute maîtrise pour son 76e but en sélection.

Ce but changeait la tactique des équipes. Alors que Diacre remplaçait Thiney par Bilbault avec un milieu renforcé, Utland prenait la place de Saevik, et se plaçait devant Herlovsen afin d'afficher un visage plus offensif côté norvégien. La France aurait pu malgré tout profiter d'une offensive menée par Diani et Cascarino pour faire le break (88e). La vigilance était de mise et Bouhaddi sortait parfaitement à la limite de sa surface pour bloquer le ballon (90e).

Cette victoire est historique pour les Bleues. Jamais, elle n'avait battu la Norvège en compétition officielle (qualifications ou phase finale). Il faudra désormais gérer le dernier match face à une équipe du Nigeria qui jouera sa place en huitième après son succès sur la Corée du Sud.

La joueuse du match : Valérie GAUVIN

Valérie Gauvin, joueuse du match
Valérie Gauvin, joueuse du match
Combative, elle a bataillé dans la surface norvégien. Parfois en difficulté face au jeu rigoureux, elle a parfaitement répondu présente et a été récompensée par ce but juste après la pause.

Le fait du match : la VAR

Bibiana Steinhaus (photo Frédérique Grando/FOF)
Bibiana Steinhaus (photo Frédérique Grando/FOF)
Comme lors de la rencontre Espagne - Afrique du Sud, la VAR a permis de siffler un penalty suite à un pied qui traînait après un dégagement d'une défenseure. Steinhaus a ainsi permis à la France d'avoir l'opportunité de repasser devant

Coupe du Monde de la FIFA 2019 - Groupe A - Deuxième journée
Mercredi 12 juin 2019 - 21h00
FRANCE - NORVEGE : 2-1 (0-0)
Nice (Allianz Riviera)
Temps agréable (21°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 34 872
Arbitres : Bibiana Steinhaus (Allemagne) assistée de Katrin Rafalski (Allemagne) et Chrysoula Kourompylia (Grèce). Arbitres réservistes : Riem Hussein (Allemagne), Lisa Rashid (Angleterre). Arbitres VAR : Felix Zwayer (Allemagne) assisté de Sascha Stegemann (Allemagne) et Chantal Boudreau (Canada)

Buts :
1-0 Valérie GAUVIN 46' (Henry décale sur Majri côté gauche qui délivre un centre repris par Gauvin du gauche aux 6 m devant Thorisdottir)
1-1 Wendie RENARD 54' c.s.c. (Reiten trouve Herlovsen côté gauche qui délivre un centre fort à ras de terre devant le but. Alors qu'aucune Norvégienne n'est à la réception, Renard vient po
2-1 Eugénie LE SOMMER 72' s.p. (Faute de Engen qui laisse trainer ses crampons sur le genou droit de Torrent. Le Sommer frappe le penalty du droit à ras de terre sur la droite de Hjelmseth)

Avertissements : Ingrid Engen 71' pour la Norvège ; Eugénie Le Sommer 56' pour la France

France : 16-Sarah Bouhaddi ; 4-Marion Torrent, 19-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard, 10-Amel Majri ; 15-Elise Bussaglia, 6-Amandine Henry (cap.) ; 11-Kadidiatou Diani, 17-Gaëtane Thiney (14-Charlotte Bilbault 82'), 9-Eugénie Le Sommer ; 13-Valérie Gauvin (20-Delphine Cascarino 85'). Entr.: Corinne Diacre
Non utilisées : 1-Solène Durand, 21-Pauline Peyraud-Magnin, 2-Eve Périsset, 5-Aïssatou Tounkara, 7-Sakina Karchaoui, 8-Grace Geyoro, 12-Emelyne Laurent, 18-Viviane Asseyi, 23-Maéva Clemaron
Blessée : 22-Julie Debever


Norvège : 1-Ingrid Hjelmseth ; 2-Ingrid Moe Wold (5-Synne Skinnes Hansen 86'), 6-Maren Nævdal Mjelde (cap.), 3-Maria Thorisdottir, 17-Kristine Minde ; 8-Vilde Bøe Risa (18-Frida Leonhardsen Maanum 90+1'), 14-Ingrid Syrstad Engen ; 21-Karina Sævik (11-Lisa-Marie Karlseng Utland 76'), 10-Caroline Graham Hansen, 16-Guro Reiten ; 9-Isabell Lehn Herlovsen. Entr.: Martin Sjögren
Non utilisées : 12-Cecilie Hauståker Fiskerstrand, 23-Oda Maria Hove Bogstad, 4-Stine Hovland, 7-Elise Hove Thorsnes, 13-Therese Sessy Åsland, 15-Amalie Vevle Eikeland, 19-Cecilie Redisch Kvamme, 20-Emilie Bosshard Haavi, 22-Emilie Nautnes

La France (photo Frédérique Grando/FOF)
La France (photo Frédérique Grando/FOF)

La Norvège (photo Eric Baledent/FOF)
La Norvège (photo Eric Baledent/FOF)

Jeudi 13 Juin 2019
Sebastien Duret


Dans la même rubrique :