Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde - Une entrée en matière réussie pour les Bleues

Pour le match d'ouverture de la Coupe du monde 2019, la France n'a pas fait dans le détail avec une large victoire 4-0 face à la Corée du Sud. Wendie Renard a inscrit un doublé, Eugénie Le Sommer a ouvert le score, Amandine Henry l'a clôturé. Une entrée en matière solide pour les Bleues, qui avaient fait la différence dès la première période.



Les Françaises ont dansé sur la pelouse du Parc des Princes (photo Eric Baledent/FOF)
Les Françaises ont dansé sur la pelouse du Parc des Princes (photo Eric Baledent/FOF)
Sans Valérie Gauvin, punie pour deux retards à l'entraînement, le trio offensif des Bleues était composé de Eugénie Le Sommer à gauche, Delphine Cascarino à droite, et Kadidiatou Diani en pointe. Face à un adversaire qui peut offrir une défense difficile à percer, la France s'est rendu la vie facile en ouvrant le score rapidement, après avoir mis la pression dès le début de la rencontre : Amandine Henry, qui tentait une frappe enroulée qui ratait de peu la lucarne opposée (2'). Sur un centre de Marion Torrent, qui profitait comme Delphine Cascarino des largesses de Jang Selgi, Kim Minjung déviait le ballon, attendu par Diani, et Eugénie Le Sommer était surprise et le ballon terminait sa course en sortie de but (5'). Diani servait ensuite Le Sommer plein axe, mais sa frappe à terre décroisée était bien captée par la gardienne coréenne (6'). La grosse pression française de début de match faisait mouche avant la dixième minute de jeu, avec un ballon récupéré couloir droit par Henry et Diani, la première adressant ensuite un centre dans la surface, Gaëtane Thiney laissait passer le ballon et Le Sommer, dans son dos, ne se posait pas de question et de près, en force, elle inscrivait le premier but de cette Coupe du monde malgré l'effort de Kim Minjung qui touchait le ballon (9').

Doublé de Renard sur corner

Le Sommer a ouvert le score pour la 21e fois en Bleue (photo Eric Baledent/FOF)
Le Sommer a ouvert le score pour la 21e fois en Bleue (photo Eric Baledent/FOF)
Malgré de timides incursions sud-coréennes dans la moitié de terrain française, avec notamment un nouveau ballon en profondeur entre les deux défenseures axiales -ce qui avait fonctionné pour la Chine en match de préparation- (16', 20'), le match était sens unique. La défense centrale française se mettait ensuite en évidence de l'autre côté du terrain, sur corner. Sur un premier, repoussé, Renard servait Mbock dans la surface, qui tentait un retourné, le ballon fuyant largement le cadre (22'). Cinq minutes plus tard, sur une combinaison à cinq, Thiney pour Majri pour Le Sommer dont le centre trouvait Renard, au second poteau, qui déviait de la tête pour Mbock, dont la reprise de volée ne laissait aucune chance à Kim Minjung, pour le deuxième but français de la rencontre (27'). Mais. Pour la première fois en Coupe du monde féminine, la VAR était utilisée, et concluait après deux minutes de discussion à l'annulation du but pour un hors-jeu de Mbock (29'). Il ne s'agissait que d'un contre-temps pour les Bleues qui continuaient à pousser et Amel Majri, plutôt discrète lors du début de rencontre, se distinguait par une passe laser pour Le Sommer, dont la frappe était déviée en corner (34'). Sur le corner, tiré par Thiney, Renard, au deuxième poteau, sautait plus haut que tout le monde et inscrivait le but du break (35'). La France, qui ne relâchait pas la pression, continuait à se montrer dangereuse, et sur un nouveau corner (onze au total en première période) obtenu dans le temps additionnel de la première période, Majri trouvait Renard plein axe entre deux défenseures, qui ne se privait pas pour y aller de son doublé personnel (45+2') et permettre à la France de prendre le large avant la pause, sifflé sur l’engagement.

Henry finit le travail proprement

Wendie Renard s'offre son 3e doublé en Bleue (photo Eric Baledent/FOF)
Wendie Renard s'offre son 3e doublé en Bleue (photo Eric Baledent/FOF)
Après une première période bien rythmée, le deuxième acte commençait plus doucement. Les Tricolores baissaient quelque peu le pied, malgré des opportunités, par l'intermédiaire de Le Sommer (54'), contrée suite à un corner repoussé, Henry, plein axe, qui obligeait Kim Minju à se bien se coucher (57'). La Corée du Sud se montrait plus présente offensivement au cours de la seconde période. Première alerte avec Kang Chaerim, entrée en jeu en début de seconde période, qui tentait de trouver Jung Seolbin au premier poteau, mais en vain (63'). Au cours des vingt dernières minutes de la rencontre, les Coréennes profitaient de plusieurs passes manquées par la France et de l'attentisme en défense pour porter le danger. Kang Chaerim, sur une mauvaise passe de Bussaglia, manquait le cadre (70'). Lee Mina, entrée en jeu, manquait sa frappe et le cadre après avoir profité d'une mauvaise appréciation de Renard sur un long ballon (77'). Dans la foulée, la France passait proche du quatrième but, mais Bussaglia, sur une remise de Thiney, manquait le cadre (78'). C'était ensuite au tour d'Henry de perdre le ballon, ce qui profitait à Kim Hyeri, finalement contrée par Mbock, le ballon étant capté par Sarah Bouhaddi, très tranquille tout au long de la rencontre (84'). La minute suivante, suite à un bon travail de Le Sommer, Henry remettait dans l'axe et ajustait Kim Minju lucarne opposée pour le quatrième but tricolore de la soirée. Sur une dernière intervention de Mbock, qui contrait Lee Geummin rentrée dans l'axe du terrain pour tirer, la fin de la rencontre était sifflée. La France remporte le premier match de la Coupe du monde 2019 face à la Corée du Sud.




Coupe du Monde de la FIFA 2019 - Groupe A - Première journée
Vendredi 7 juin 2019 - 21h00
FRANCE - COREE DU SUD : 4-0 (3-0)
Paris (Parc des Princes)
Temps frais et légèrement pluvieux (15°C) - Terrain en bon état
Spectateurs : 45 261
Arbitres : Claudia Umpiérrez (Uruguay) assistée de Luciana Mascarana (Uruguay) et Monica Amboya (Equateur). Arbitres de réserve : Melissa Borjas (Honduras) et Mariana De Almeida (Argentine)
Arbitres VAR : Mauro Vigliano (Argentine) assisté de José Maria Sanchez (Espagne) et Felisha Mariscal (USA)

Buts :
1-0 Eugénie LE SOMMER 9' (Bon pressing sur le côté gauche d'Henry sur Jan Selgi, qui récupère et joue à deux avec Diani. Henry déborde et centre en retrait pour la reprise du droit de Le Sommer à 7 m, la gardienne touche du bout des doigts, le ballon frappe le dessous de la barre avant d'entrer)
2-0 Wendie RENARD 35' (Corner tiré de la droite tendu par Thiney qui est repris de la tête par Renard à 5 m au second poteau)
3-0 Wendie RENARD 45+2' (Corner tiré de la gauche tendu par Majri et repris d'une tête piquée à 10 m par Renard qui place le ballon au premier poteau)
4-0 Amandine HENRY 85' (Bon travail de Le Sommer au milieu qui trouve Henry qui se présente à 20 m et enroule une frappe du droit qui va se loger au ras du poteau gauche opposé)

NB. But refusé à Griedge Mbock Bathy Nka pour un hors-jeu (27')

France : 16-Sarah Bouhaddi ; 4-Marion Torrent, 19-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard, 10-Amel Majri (2-Eve Périsset 74') ; 6-Amandine Henry, 15-Elise Bussaglia ; 20-Delphine Cascarino (13-Valérie Gauvin 70'), 17-Gaëtane Thiney (8-Grace Geyoro 86'), 9-Eugénie Le Sommer ; 11-Kadidiatou Diani. Entr.: Corinne Diacre
Non utilisées : 1-Solène Durand, 21-Pauline Peyraud-Magnin, 5-Aïssatou Tounkara, 7-Sakina Karchaoui, 12-Emelyne Laurent, 14-Charlotte Bilbault, 18-Viviane Asseyi, 22-Julie Debever, 23-Maéva Clemaron

Corée du Sud : 18-Kim Minjung ; 20-Kim Hyeri, 4-Hwang Boram, 5-Kim Doyeon, 16-Jang Selgi ; 15-Lee Youngju (7-Lee Mina 69'), 8-Cho Sohyun (cap.) ; 12-Kang Yumi (23-Kang Chaerim 62'), 10-Ji Soyun, 17-Lee Geummin ; 11-Jung Seolbin (13-Yeo Minji 86'). Entr.: Yoon Dukyeo
Non utilisées : 1-Kang Gaae, 2-Lee Eunmi, 3-Jeong Yeonga, 6-Lim Seonjoo, 9-Moon Mira, 14-Shin Damyeong, 19-Lee Sodam, 21-Jung Boram, 22-Son Hwayeon

(photo Frédérique Grando/FOF)
(photo Frédérique Grando/FOF)

(photo Eric Baledent/FOF)
(photo Eric Baledent/FOF)

Samedi 8 Juin 2019
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :