Footofeminin.fr : le football au féminin

JO - Cruel dénouement pour les BLEUES

Les Bleues ont été mises K.O. par les Canadiennes après avoir dominé toute la rencontre. Mais avec deux poteaux et plusieurs arrêts décisifs d'Erin McLeod, elles n'ont pas trouvé la faille, au contraire de Diana Matheson sur la seule frappe cadrée de son équipe, à la quatre-vingt-douzième minute.



Les Bleues abattues après le coup de massue reçue dans les arrêts de jeu (photo E Baledent/LMP)
Les Bleues abattues après le coup de massue reçue dans les arrêts de jeu (photo E Baledent/LMP)
Les Bleues avaient les jambes et l'envie de cette médaille de bronze, de cette breloque si importante dans la carrière d'un sportif. Après avoir trébuché contre le Japon, la France n'avait pas perdu tout espoir de médaille ni son jeu. Le Canada usé par cent-vingt minutes face aux Etats-Unis était moins fringant privilégiant l'attente et le placement défensif que l'animation offensive. Un profil de rencontre idéal pour les Tricolores qui sous le chaud soleil de Coventry prenait le jeu à leur compte. Durant vingt minutes, posées, elles prenaient sereinement leurs marques ne concédant qu'un corner sur une mauvaise relance de Wendie Renard. Sur l'action, Christine Sinclair cherchait une partenaire, Sarah Bouhaddi et Laura Georges se gênaient mais le ballon fuyait le cadre (26e).
Dans les offensives tricolores, Marie-Laure Delie avait du mal à trouver sa place face aux gabarits adverses, alors qu'Elodie Thomis se régalait sur son couloir tentant sa chance (22e, 27e, 45+1e).

Deux poteaux, et une gardienne McLeod dans un grand jour

Louisa Necib et les Bleues ont tenté, en vain (photo E Baledent/LMP)
Louisa Necib et les Bleues ont tenté, en vain (photo E Baledent/LMP)
Continuant à user son adversaire, la France allait avoir dès lors de multiples opportunités. Dès la quarante-neuvième minute, Erin McLeod s'emploie avec un arrêt réflexe sur une frappe de Louisa Necib pourtant déviée par Rhian Wilkinson qui aurait pu surprendre sa partenaire. Aux abords de l'heure de jeu, en l'espace de dix minutes, les Bleues touchaient à deux reprises les montants. Avec un énième débordement d'Elodie Thomis, toujours fringante, elle trouvait en retrait au second poteau, Gaëtane Thiney. Un contrôle, une frappe en pivot, la défense était battue mais le poteau droit canadien n'était pas de cet avis (62e) ! Dans la minute suivante, sur une remise de la tête d'Eugénie Le Sommer, Elodie Thomis s'échappait et tentait sa chance du plat du pied droit. Cette fois-ci, la transversale était sur la trajectoire (63e). On ne pouvait rien reprocher aux Tricolores dans la motivation avec Necib (62e), Le Sommer (64e), Franco (70e, 78e) dont le dernier ballon sauvé sur la ligne par Desiree Scott. Mais quand ça ne veut pas sourire ! Un coup franc indirect dans la surface à la 86e minute décalé par Sonia Bompastor sur Eugénie Le Sommer s'envolait au dessus.

Une dernière attaque assassine

Le Canada vient de marquer, les Bleues n'auront pas le temps de réagir (photo E Baledent/LMP)
Le Canada vient de marquer, les Bleues n'auront pas le temps de réagir (photo E Baledent/LMP)
Il ne restait alors que deux minutes à jouer, celles des arrêts de jeu. Le Canada dans un ultime sursaut portait une dernière offensive. La défense française jusque-là bien en place allait se faire surprendre. Une frappe de Sophie Schmidt à l'entrée de la surface était repoussée par Corine Franco, mais la Canadienne Diana Matheson avait suivi et seule, elle n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond. Il reste alors trente-cinq secondes à jouer dans le temps additionnel (1-0, 90+2'). Trop peu malgré une dernière offensive et un duel avec Camille Abily dans la surface. La France subissait là une défaite des plus cruelles avec un réel goût d'inachevé.

A Coventry,
Sébastien Duret

Jeudi 9 août 2012 - 13h00 locales (14h00 françaises)
CANADA - FRANCE : 1-0 (0-0)
Coventry (RICOH Arena)
Temps chaud (20°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 12 465
Arbitres : Jenny Palmqvist (SUE) assistée de Anna Nyström (SUE) et Helen Karo (SUE). 4e arbitre : Quetzalli Alvarado (MEX)
But : Diana MATHESON 90+2'
Avertissement : Abily 90' pour la France

FRANCE : 18-Sarah BOUHADDI ; 7-Corine FRANCO, 4-Laura GEORGES, 2-Wendie RENARD, 8-Sonia BOMPASTOR ; 6-Sandrine SOUBEYRAND (cap.) (10-Camille ABILY 54'), 15-Elise BUSSAGLIA ; 12-Elodie THOMIS (13-Camille CATALA 90+2'), 14-Louisa NECIB, 17-Gaëtane THINEY ; 11-Marie-Laure DELIE (9-Eugénie LE SOMMER 61'). Entr.: Bruno BINI
Non utilisées : 1-Céline DEVILLE, 3-Laure BOULLEAU, 5-Ophélie MEILLEROUX, 13-Laure BOULLEAU, 16-Sabrina VIGUIER
CANADA : 18-Erin McLEOD ; 7-Rhian WILKINSON, 4-Carmelina MOSCATO, 10-Lauren SESSELMANN, 20-Marie-Eve NAULT (9-Candace CHAPMAN 84') ; 8-Diana MATHESON, 11-Desiree SCOTT, 13-Sophie SCHMIDT ; 14-Melissa TANCREDI (17-Brittany TIMKO 77'), 16-Jonelle FILIGNO (6-Kaylyn KYLE 56'), 12-Christine SINCLAIR (cap.). Entr.: John HERDMAN
Non utilisées : 1-Karina LeBLANC, 2-Emily ZURRER, 3-Chelsea STEWART, 5-Robyn GAYLE, 15-Kelly PARKER

JO - Cruel dénouement pour les BLEUES


Jeudi 9 Août 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :