Footofeminin.fr : le football au féminin

#Rio 2016 - JO - ETATS-UNIS - FRANCE : 1-0, Ce ne sera pas pour cette fois encore !

Après une bonne première période marquée par des occasions d'ouvrir le score, toutes stoppée par Solo, Lloyd a finalement offert la victoire aux Etats-Unis (64e).



Les Bleues voulaient ne pas connaître le scénario habituel face aux Américaines. Une nouvelle fois, c'est avec la volonté de ne pas reproduire les erreurs du passé, en se montrant plus efficaces qu'elles espéraient accrocher les Américaines. Mais un premier coup dur avait lieu avant ce match, avec l'absence de Le Sommer, préservée en raison d'une lésion musculaire. Delie débutait la rencontre, seul changement dans le onze de départ par rapport à l'équipe victorieuse de la Colombie (4-0). Du côté américain, Jill Ellis effectuait deux changements laissant sur le banc la jeune prodige Pugh (touchée à la cheville) remplacée par Dunn, ainsi que Johnston (douleur à l'aine) remplacée par Engen.

Solo, 200e sélection, 102e "clean-sheet"

Solo a brillé pour sa 200e sélection (photo AP)
Solo a brillé pour sa 200e sélection (photo AP)
La gardienne américaine fêtait sa 200e sélection ce soir, l'occasion de mettre à l'honneur ce record pour une gardienne sur le plan international. Et on peut dire que celle qui n'a pas les faveurs du public brésilien en raison de ses tweets sur Zika, n'était pas déstabilisée par ce contexte. Bien au contraire, car c'est elle qui va éviter l'ouverture du score française.

Son premier fait d'arme intervenait suite à un coup franc de Cadamuro pour la reprise de la tête de Renard. Elle déviait le ballon, qui partait sous sa barre, du bout des doigts en corner (15e). Sur le coup de pied arrêté concédé, si sa sortie aérienne était manquée, Henry arrivait à reprendre mais Lloyd était présente pour dégager (16e). Mais en dehors de cette erreur, la gardienne américaine triple championne olympique n'allait rien laisser passer. La frappe du gauche de Delie en angle fermé était sortie en corner (26e), et son face-à-face avec Delie remporté en étant bien sortie au devant de l'attaquante française (41e).
Après avoir connu une première demi-heure difficile, les Américaines se rapprochaient du but de Bouhaddi. Heath frappait un coup franc qui retombait sous la barre, claqué par Bouhaddi au dessus (30e). Mbock et Renard faisaient le reste avec des interventions solides devant Heath et Morgan.

La capitaine Lloyd encore décisive

Lloyd, 90e but en sélection, offre la victoire (photo FIFA.com)
Lloyd, 90e but en sélection, offre la victoire (photo FIFA.com)
Ce sont des Américaines plus conquérantes qui revenaient sur le terrain. Peut-être émoussées physiquement, les Françaises reculaient et se montraient moins précises dans leurs passes. Renard devait intervenir d'un tacle décisif (48e), puis Bouhaddi sortir au pied hors de sa surface (56e), avant d'avoir de la réussite devant Morgan (61e). Mais deux erreurs de marquage sur la même action allaient causer la défaite tricolore. Heath décalée sur la gauche se libérait du marquage et plaçait une frappe en force du gauche, déviée par Bouhaddi sur la base du poteau. Le ballon revenait sur Lloyd dans les 5,5m aussi esseulée qui reprenait du gauche (1-0, 64'). Le 90e but de sa carrière en sélection.

Réaction tricolore insuffisante à la fin

Heath a réalisé une belle prestation, ici devant Diani (photo USSoccer)
Heath a réalisé une belle prestation, ici devant Diani (photo USSoccer)
Un scénario déjà vu commençait à planer au dessus des têtes françaises, les Dieux du football étaient encore américains. Solo se chargeait de le confirmer avec sa 102e rencontre sans prendre de but. Telle une muraille infranchissable, elle repoussait les tentatives de Delie (78e, 83e) et comptait aussi sur l'aide de Krieger (79e). Les efforts des Françaises sur les corners et coups francs durant le dernier quart d'heure n'y faisaient rien. L'histoire se répète encore pour les Bleues qui doivent désormais s'imposer pour leur troisième match afin de prendre au moins la deuxième place du groupe.

Jeux Olympiques 2016 - Phase de groupe - Groupe G - Première journée
Samedi 6 août 2016 - 17h00 locales (22h00 françaises)
ETATS-UNIS - FRANCE : 1-0 (0-0)
Belo Horizonte (Estádio Governador Magalhães Pinto "Mineirão")
Temps chaud - Terrain moyen
Spectateurs : 11 782
Arbitres : Claudia Inés Umpiérrez Rodríguez (Uruguay) assistée de Loreto Toloza (Chili) et Neuza Back (Brésil). 4e arbitre : Maria Carvajal (Chili)
But : Carli LLOYD 64'
Avertissements : Dunn 67' pour les Etats-Unis ; Mbock Bathy Nka 80' pour la France

Etats-Unis : 1-Hope Solo ; 5-Kelley O'Hara, 6-Whitney Engen, 4-Becky Sauerbrunn, 7-Meghan Klingenberg (12-Christen Press 90') ; 16-Crystal Dunn (11-Ali Krieger 70'), 3-Allie Long, 14-Morgan Brian, 17-Tobin Heath ; 10-Carli Lloyd (cap.) (9-Lindsey Horan 82'), 13-Alex Morgan. Entr.: Jill Ellis
Non utilisées : 2-Mallory Pugh, 8-Julie Johnston, 15-Megan Rapinoe, 18-Alyssa Naeher
France : 16-Sarah Bouhaddi ; 8-Jessica Houara d'Hommeaux, 2-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard (cap.), 7-Amel Majri ; 6-Amandine Henry, 15-Elise Bussaglia ; 13-Kadidiatou Diani, 10-Camille Abily (17-Kheira Hamraoui 82'), 14-Louisa Necib-Cadamuro (12-Elodie Thomis 70') ; 18-Marie-Laure Delie (11-Claire Lavogez 86'). Entr.: Philippe Bergerôo
Non utilisées : 1-Méline Gérard, 4-Sakina Karchaoui, 5-Sabrina Delannoy, 9-Eugénie Le Sommer

Etats-Unis
Etats-Unis


Lundi 8 Août 2016
Sebastien Duret


1.Posté par Jean-Claude valladier le 08/08/2016 21:09
Comment peut-on encore qualifier une joueuse qui n'est pas titulaire dans son club?Il s'agit de Delie;Pour s'en convaincre;Focus sur ses dernières prestations.
A la mi-temps elle aurait dû céder sa place.Quel gâchis!
Au lieu de vous regarder sur les écrans vous feriez mieux de regarder vos joueuses.Avant l'équipe jouait à 9 quant il y avait Thiney; il y a du mieux maintenant elles
jouent à 10;Mr Bergeroo,pourquoi avez vous attendu si longtemps pour faire vos changements?
Mr Bergeroo: Bougez-vous!!! un supporter outré par vos manquements.


Dans la même rubrique :