Footofeminin.fr : le football au féminin

Une rencontre riche en buts pour les Bleues

Pour son dernier match de groupe, les Bleues de Bruno Bini affrontaient la Nouvelle-Zélande. Au cours d'une rencontre riches en occasions, les Tricolores se sont imposées 5-2 grâce notamment à un triplé de Marie-Laure Delie.



Lundi 7 mars 2011 - 13h00 françaises (14h00 locales)
FRANCE - NOUVELLE-ZELANDE : 5-2 (3-2)
Nicosie (GSP Stadium)
Temps couvert - Terrain excellent
Spectateurs : 25
Arbitres : Radzik-Johan (POL) assistée de Eveline Bolli (SUI) et Adriana Secova (RTC). 4e arbitre : Anja Kunick (ALL)
Buts pour la France : Marie-Laure DELIE 16', 19', 82', Eugénie LE SOMMER 25', Elise BUSSAGLIA 84'
Buts pour la Nouvelle-Zélande : Sandrine DUSANG 6' c.s.c, Anna GREEN 32'

Avertissement : Soubeyrand 71' pour la France
FRANCE : 23-Sarah BOUHADDI ; 20-Sandrine DUSANG (11-Sabrina VIGUIER 46'), 7-Wendie RENARD, 4-Laura GEORGES, 3-Laure BOULLEAU (8-Sonia BOMPASTOR 65') ; 13-Caroline PIZZALA (6-Sandrine SOUBEYRAND 65'), 15-Elise BUSSAGLIA (cap.) ; 9-Eugénie LE SOMMER (14-Louisa NECIB 46'), 10-Camille ABILY (17-Gaetane THINEY 46'), 12-Elodie THOMIS (19-Laure LEPAILLEUR 77') ; 18-Marie-Laure DELIE. Entr.: Bruno BINI
Non utilisée : 16-Bérangère SAPOWICZ
NOUVELLE ZELANDE : 1-Jenny BINDON ; 7-Ali RILEY, 6-Rebecca SMITH, 5-Abby ERCEG, 3-Anna GREEN (2-Ria PERCIVAL 46') ; 4-Katie HOYLE ; 8-Hayley MOORWOOD (cap.) (11-Kirsty YALLOP 46'), 14-Rosie WHITE (15-Sarah GREGORIUS 65'), 12-Betsy HASSETT (23-Olivia CHANCE 74') ; 17-Hannah WILKINSON (16-Emma KETE 46'), 9-Amber HEARN (10-Annalie LONGO 79'). Entr.: John HERDMAN
Non utilisées : 20-Aroon CLANSEY, 18-Kristy HILL, 19-Hannah WALL, 22-Terri-Amber CARLSON

Delie signe un triplé et totalise 13 buts en 16 sélections
Delie signe un triplé et totalise 13 buts en 16 sélections
Les buts
0-1 Sandrine DUSANG 6' c.s.c. (Centre venu de la droite de Wilkinson, Dusang contre le ballon à l'entrée de la surface qui prend Bouhaddi à contre pied)
1-1 Marie-Laure DELIE 16' (Abily trouve Delie dans la profondeur, Erceg à la lutte avec la Française donne un ballon pas assez appuyé à sa gardienne, Delie s'interpose et ouvre son pied gauche face à Bindon)
2-1 Marie-Laure DELIE 19' (Servie par Abily, Delie en contre crochète Erceg à l'entrée de la surface et place une frappe du droit à ras de terre au premier poteau)
3-1 Eugénie LE SOMMER 25' (Bussaglia couloir droit renverse le jeu pour Le Sommer à gauche qui part seule au but et ajuste la gardienne d'une frappe du gauche)
3-2 Anna GREEN 33' (Corner à droite de Green, le ballon est mal maîtrisé par Bouhaddi, l'arbitre accorde le but jugeant qu'il a franchi la ligne)
4-2 Marie-Laure DELIE 82' (Suite à un corner, le ballon ressort sur Necib côté gauche qui adresse un centre sur la tête de Delie aux 6 m qui catapulte le ballon)
5-2 Elise BUSSAGLIA 84' (Corner côté droit joué en retrait par Soubeyrand sur Bussaglia qui place une frappe puissante de 25 m du droit qui heurte le dessous de la barre avant d'entrer)

Pour son 3e match à Chypre, les Bleues auront affiché de belles dispositions offensives inscrivant pas moins de cinq buts et se procurant de nombreuses autres opportunités dans un match complétement débridé.

Pour cette rencontre, Bruno Bini avait décidé de donner du temps de jeu à toutes les joueuses jusqu'alors remplaçantes ou n'ayant pas joué. Ainsi Sarah Bouhaddi retrouvait les cages de l'équipe de France, Sandrine Dusang et Laure Boulleau débutaient en tant que latérales. Caroline Pizzala était titularisée au milieu de terrain, Marie-Laure Delie étant à la pointe de l'attaque.

Mais les Françaises allaient se faire rapidement surprendre comme face aux Pays-Bas, sur un débordement de Wilkinson couloir droit, elle centrait dans l'axe et Dusang sous la pression de Hearn déviait le ballon et prenait Bouhaddi à contre-pied, le ballon roulait alors vers le petit filet imparablement (0-1, 6'). Les Bleues passaient proche de la correction quatre minutes plus tard sur un débordement de Wilkinson sur l'aile gauche, le centre était par Hearn, le ballon passant au ras du poteau (10e). Sur une montée rageuse de Hassett qui se défaisait de tout le milieu de terrain français, elle trouvait Wilkinson dont la frappe était trop croisée (15e).

Trois buts en 9 minutes

Le premier but inscrit par Delie
Le premier but inscrit par Delie
Passées ces quelques minutes difficiles, les Bleues prenaient le dessus et Thomis au cordeau cherchait Le Sommer au centre mais la défense adverse écartait le danger (12e). Une minute plus tard, suite à un corner, Renard piquait trop sa reprise de la tête (13e). C'est alors que Marie-Laure Delie pour sa 3e réalisation allait à elle seule mettre à mal la défense néo-zélandaise. En l'espace de trois minutes, la tendance était inversée. Abily cherchait une première fois Delie en profondeu, Erceg pressée par l'attaquante française perdait le ballon et Delie venait gagner son face à face d'une frappe du gauche (1-1, 16'). Trois minutes plus tard, servie cette fois côté gauche par Abily, elle résistait à Erceg, qu'elle éliminait d'un crochet, évitait le retour de Smith avant de placer à l'entrée de la surface une frappe du droit à ras de terre au premier poteau (2-1, 19'). Dans la lancée et même si Wilkinso mettait la pression sur Bouhaddi (22e), le troisième but ne tardait pas. Thomis récupérait un ballon au milieu décalait sur Abily qui trouvait Bussaglia couloir droit. La capitaine des Bleues renversait alors complétement le jeu sur Le Sommer démarquée qui partait seule au but et marquait du pied gauche dans la surface sur la droite de Bindon (3-1, 25').

Un but confus qui remet la Nouvelle-Zélande en course

Thomis évoluait dans le couloir droit
Thomis évoluait dans le couloir droit
Les Bleues avaient le match en main, mais sur une action plutôt confuse, l'arbitre polonaise allait relancer indirectement le match. Sur un corner de Green frappé de la droite, le ballon qui avait frappé la barre était mal maîtrisé par Bouhaddi sous la pression d'une adversaire. L'arbitre jugeait que celui-ci avait franchi la ligne (3-2, 32'). Pas vernie, les partenaires de Bussaglia se voyaient ensuite refuser un but d'Abily pour un hors-jeu au départ peu évident (33e). La défense océanienne offrait de beaux espaces aux attaques bleues. Bussaglia (34e) négociait cependant mal cette opportunité.

A la pause, trois changements étaient effectué côté tricolore, Viguier remplaçait poste pour poste Dusang, alors que Le Sommer et Abily cédaient leur place à Necib et Thiney. Rapidement les occasions se multipliaient avec Delie qui centrait pour Thomis (48e), Thiney qui perdait un duel avec la gardienne (57e) ou encore Delie (62e). Deux nouveaux ajustements permettaient à Soubeyrand (157e sélection) et Bompastor (124e sélection) de venir apporter leur expérience. Cette dernière effectuait d'ailleurs un retour décisif devant Kete (75e).

Pléthore d'occasions pour les Bleues

Laure Boulleau est toujours invaincue en sélection
Laure Boulleau est toujours invaincue en sélection
Le dernier quart d'heure allait être marqué par de multiples occasions de but. Bussaglia (76e), Thiney (78e), Necib (78e, 81e) manquaient de faire le break. C'était chose faite lorsque suite à un corner côté droit, le ballon revenait sur Necib à l'opposé. La meneuse tricolore centrait dans les 6 m pour la reprise de la tête de Delie qui catapultait le ballon à bout portant au fond des filets (4-2, 82'). Le dernier but était une magnifique conclusion lorsque sur un corner de Soubeyrand, le ballon était glissé en retrait sur Bussaglia qui reprenait sans contrôle le ballon qui allait se loger sur le dessous de la barre transversale, la frappant avant d'entrer (5-2, 84') !

Une fin de match encore marquée par une action où Bussaglia se heurtait à la gardienne (90e) et que Delie ne pouvait reprendre avant le retour de Smith. Delie était une dernière fois servie par Soubeyrand mais cette fois-ci ne trouvait pas le cadre (92e). Le dernier mot était pour Bouhaddi qui se détendait parfaitement sur une reprise décroisée de la tête de Kete (93e). Cette rencontre aura permis aux Bleues de confirmer leurs atouts offensifs. Un dernier match pour la 3e place aura lieu mercredi.

Sébastien Duret

Une rencontre riche en buts pour les Bleues

Lundi 7 Mars 2011
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :