Footofeminin.fr : le football au féminin

#WEURO2017 - Groupe C : la FRANCE arrache la victoire

Les Bleues ont buté durant 85 minutes sur une équipe islandaise qui proposa un défi physique. C'est finalement un penalty de Le Sommer qui a délivré la France.



Le Sommer a son 61e but en sélection (photo UEFA.com)
Le Sommer a son 61e but en sélection (photo UEFA.com)
Un premier match de phase finale, un adversaire physique et difficile à manoeuvrer, le match piège était pressenti. Il fallait donc trouver les solutions pour mettre à mal ce bloc.

Le sélectionneur Olivier Echouafni avait annoncé des surprises, elles étaient attendues côté gauche et ce fut le cas avec la titularisation de Karchaoui, de retour de blessure, et le placement de la dernière appelée, Le Bihan, en milieu gauche. Après différents essais lors de la préparation pour pallier le forfait de Majri, c'est un couloir composé de deux Montpelliéraines qui était choisi pour débuter la rencontre.

Une première période manquée

Echouafni a redonné la bonne direction à son équipe après la pause
Echouafni a redonné la bonne direction à son équipe après la pause
L'équipe islandaise soutenue par plus de 2 000 supporters s'est montrée fidèle à elle-même pour le sélectionneur français : "Une équipe très athlétique qui nous a fait mal". Les Bleues étaient prévenues mais elles se sont retrouvées dans la difficulté en rentrant dans le jeu de leurs adversaires. Deux premiers duels aériens engagés d'Henry et Georges donnaient le ton (2e) cependant les Islandaises ne faisaient pas de la figuration non plus.

Un match engagé qui amenait de la crispation et de l'énervement lorsque les décisions arbitrales surprenaient (avertissement à Renard 17e). Mais aussi du déchet technique en ne parvenant pas à se libérer. Abily cherchait Le Sommer (6e, 9e), et Le Bihan tentait sa chance (9e). Placée à gauche, elle avait cependant tendance à revenir trop régulièrement vers l'axe. De quoi favoriser la tactique islandaise avec une équipe regroupée.

Transversale pour Renard

Renard et la défense française sont restées vigilantes sur les contres islandais
Renard et la défense française sont restées vigilantes sur les contres islandais
Les Bleues dans la difficulté ne parvenaient pas à cadrer, obtenant quelques corners et coups francs. Ce sont ces coups de pied arrêtés qui offraient deux premières alertes devant le but islandais. Le coup franc d'Abily de la gauche vers la droite était dégagé par Brynjarsdóttir devant sa ligne (35e). Henry cadrait une première frappe sur un coup franc lointain dans la foulée (36e). Juste avant le repos, la France était proche de connaître deux coups durs. Le premier était de sortir Le Bihan, touchée à la cheville droite, avant la pause (42e) puis le second aurait pu être un penalty sifflé en faveur des Islandaises pour une poussée de Georges sur Friðriksdóttir (45+2e).

0-0 à la pause, et la défense française avait passé une première période tranquille, Bouhaddi n'ayant eu aucun travail à effectuer avant de devoir intervenir hors de sa surface (70e). La France affichait un autre visage à la reprise en étant plus à son avantage pour dérouler le ballon. Il n'en restait pas moins que le bloc islandais ne se désolidarisait pas. La gardienne sortait un coup franc vicieux d'Abily en corner (49e). Les corners se répétaient plus régulièrement, et l'un d'eux frappé par Abily, Renard plaçait une reprise de la tête sur la barre (75e).

La délivrance sur penalty

La joie de Le Sommer
La joie de Le Sommer
La France tentait de forcer la décision et allait parvenir à ses fins. Un centre depuis la droite d'Abily dans la surface, Henry se retrouvait dos au but au duel avec Jensen, juste entrée en jeu. La milieu de terrain française se retrouvait déséquilibrée sous le regard de l'arbitre italienne. Penalty que Le Sommer se chargeait de transformer sans trembler (1-0, 86').

Ouf dans le camp français, le piège islandais a été évitée mais cette entrée en matière difficile a permis de rappeler la complexité de jouer ce type d'adversaires au jeu fermé. Samedi, le scénario sera le même face à l'Autriche qui a déjà acquis de la confiance en battant la Suisse (1-0).

Sébastien Duret
Photos UEFA.com

Championnat d'Europe de l'UEFA 2017 - Groupe C - Première journée
Mardi 18 juillet 2017 - 20h45
FRANCE - ISLANDE : 1-0 (0-0)
Tilburg (Koning Willem II stadion)
Temps chaud - Terrain excellent
Spectateurs : 4 894
Arbitres : Carina Vitulano (Italie) assistée de Lucia Abruzzese (Italie) et Svetlana Bilić (Serbie). 4e arbitre : Kateryna Monzul (Ukraine)
But :
1-0 Eugénie LE SOMMER 86' s.p. (Jensen ceinture Henry sur un centre d'Abily. Penalty transformé du droit d'un contre-pied parfait)
Avertissements : Renard 17' pour la France ; I.Sigurðardóttir 34', staff islandais 45+2', Albertsdóttir 54' pour l'Islande

France : 16-Sarah Bouhaddi ; 8-Jessica Houara d'Hommeaux, 4-Laura Georges, 3-Wendie Renard (cap.), 22-Sakina Karchaoui ; 6-Amandine Henry ; 12-Elodie Thomis (18-Marie-Laure Delie 78'), 10-Camille Abily, 15-Elise Bussaglia (17-Gaëtane Thiney 64'), 7-Clarisse Le Bihan (20-Kadidiatou Diani 42') ; 9-Eugénie Le Sommer. Entr.: Olivier Echouafni
Non utilisées : 1-Laëtitia Philippe, 21-Méline Gérard, 2-Eve Périsset, 5-Sandie Toletti, 11-Claire Lavogez, 13-Camille Catala, 14-Aïssatou Tounkara, 19-Griedge Mbock Bathy Nka, 23-Onema Grace Geyoro
Islande : 1-Guðbjörg Gunnarsdóttir ; 4-Glódís Perla Viggósdóttir, 2-Sif Atladóttir, 3-Ingibjörg Sigurðardóttir ; 5-Gunnhildur Yrsa Jónsdóttir, 8-Sigríður Lára Garðarsdóttir (16-Harpa Thorsteinsdóttir 75'), 7-Sara Björk Gunnarsdóttir (cap.), 11-Hallbera Guðný Gísladóttir ; 17-Agla María Albertsdóttir (9-Katrin Ásbjörnsdóttir 61'), 10-Dagný Brynjarsdóttir, 23-Fanndís Friðriksdóttir (15-Elín Mette Jensen 82'). Entr.: Freyr Alexandersson
Non utilisées : 12-Sandra Sigurdardóttir, 13-Sonny Lára Thrainsdóttir, 6-Hólmfrídur Magnúsdóttir, 14-Málfrídur Erna Sigurdardóttir, 18-Sandra Jessen, 19-Anna Björk Kristjansdóttir, 20-Berglind Björg Thorvaldsdóttir, 21-Arna Ásgrímsdóttir, 22-Rakel Hönnudóttir




Mercredi 19 Juillet 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :