Footofeminin.fr : le football au féminin

1er tour : retour sur les surprises

La coupe, c'est toujours une compétition particulière avec ses surprises, ses déceptions, ses joies et des tirs au but. Le premier tour fédéral n'aura pas dérogé à la règle avec ses 38 matches joués dimanche. Grâce à la participation de tous, vous pouvez retrouver des infos sur tous les matches.



L'équipe d'Allennes les Marais
L'équipe d'Allennes les Marais
Le PAMBAF fait chuter les filles du BM

La hiérarchie est établie au moment du tirage au sort mais cela n'empêche que tous les ans d'offrir le temps d'un match, des résultats improbables au coup de sifflet initial. Cette année, le club du PAMBAF, créé il y a 3 ans, a fait chuter Blanc Mesnil. La force de l'équipe est d'y avoir toujours cru. Menées à deux reprises, les partenaires de Véronique Picard, championne de France de D1 et ancienne internationale, ont toujours cru à leur chance. Blanc Mesnil, mal en point en championnat, en a fait les frais. La volonté des locales étaient palpables sur le terrain mais c'est le lendemain que les joueuses ont pris conscience de leur performance. Fabrice Fossart, interrogée déclarait d'ailleurs : "J'ai pris conscience aujourd'hui (NDLR : lundi) m'ont déclaré mes joueuses par téléphone. Elles étaient dans leur monde après le match. Ca fait du bien de faire des matches comme cela". Un match où Raucourt avait pourtant donner l'avantage au club d'Allennes les Marais Pont à Marcq Bauvin, et l'équipe craignait alors de prendre une valise, comme soulignait l'entraîneur. "On ne voulait pas laisser une mauvaise image, on était rentré sur le terrain avec l'esprit de défendre. On a subi pendant 20 minutes puis on a pris conscience qu'on avait la possibilité de marquer. On a refait une mise en place tactique à la mi-temps, toujours en 4-5-1 mais en cherchant plus les espaces qu'elles nous offraient". Egalisant à dix minutes de la fin, les joueuses de PH allaient s'imposer aux tirs au but grâce notamment à trois arrêts de Véronique Picard. Un résultat intéressant pour un club qui peine à trouver des structures d'accueil.

La Rochette Vaux Le Pénil tombe Blois après Domont

Deux clubs de D3 dans son panier, La Rochette qui évolue en PH d'Ile de France, a pris de bonnes dispositions en coupe même si l'objectif premier est de retrouver la DHR en championnat. Jean-Luc Juignet, l'entraîneur de La Rochette reste mesurer malgré ce succès : "On fait une bonne entame en ouvrant rapidement le score. On a ensuite procéder en contre avec 4/5 occasions nettes. En seconde période, on marque à la 49e minute. Ce fut un peu bizarre comme match". Il est vrai que Blois n'a pas su montrer sa supériorité hiérarchique. "La gardienne locale n'a pratiquement jamais été sollicitée", reconnaissait Patrick Huppenoire, l'entraîneur de Blois. "Il aurait fallu tout autre chose pour battre une bonne formation composée de joueuses de bonne valeur et qui a totalement mérité son succès". Avec cette victoire, le club francilien retrouvera au prochain tour, Saint-Maur (D2). Pour Aurélie François, ancienne joueuse de Saint-Maur, revenu dans son club de La Rochette, ce sera l'occasion de retrouvailles.
Les équipes de La Rochette et Blois avant la rencontre
Les équipes de La Rochette et Blois avant la rencontre

Epinal surprend Besançon

Le club spinalien qui évolue en DH de Lorraine connait bien le niveau national pour y avoir évolué durant plusieurs saisons. "Mais il est plus facile de descendre que de remonter" comme le déclarait le président de l'ASFFE, dimanche soir. Son équipe a en tout cas su rivaliser face au club bisontin et surtout inscrire deux buts. Un dans chaque période pour le plus grand désarroi de Mikaël Lamotte, l'entraîneur du BRC : "Je ne sais même plus quoi en penser. Il y avait 10 à 15 mètres entre les lignes et elles nous ont largement dominées dans l’impact". Avec Colmar pour prochain adverse, Epinal a l'opportunité d'attendre les 16es de finale alors que Besançon peut déjà se concentrer sur son championnat.


Amiens va bien

Le club d'Amiens Montières se porte bien. Le championnat régional 2007 peut encore jouer les barrages cette saison, mais dimanche, c'était le Challenge qui offrait la possibilité de s'illustrer au niveau national. Opération réussie face à la lanterne rouge du groupe A de D3. Les joueuses de Yann Aquaire marquait au meilleur moment juste avant le repos. Les joueuses de Jean-Pierre Gydé ne parvenait pas à égaliser et encaissait un second but en début de deuxième période. La réduction du score de Laura Leblanc ne changeait rien, 2008 commence comme 2007 ! Pour Amiens, c'est désormais Compiègne qui s'offre à l'équipe. Habitué à jouer l'équipe C en championnat, cette fois-ci, c'est la formation A qui sera présente le 20 janvier.

1er tour : retour sur les surprises
ELLES SONT PASSEES TOUT PRES

Issy a de nouveau chuté aux tirs au but dans cette compétition du Challenge de France où l'équipe commence à être connu de tous. Et Gravelines était prévenu mais malgré cela Georges Westelynck, coach de Gravelines, a spontanément rendu à nos Chouettes, éliminées aux tirs au but à l’issue d’un match superbe... : « On ne s’est jamais fait bouger comme ça en D2... ! ». Issy était mené 3-1 peu après l'heure de jeu et le retard semblait inéluctable, avant que le retard ne soit finalement rattrapé. « C’est là où vos filles m’ont le plus épaté, disait encore Georges Westelynck après la rencontre au club isséen. Je pensais qu’après tous les efforts qu’elles avaient accomplis et sous le coup des deux buts d’affilée qu’elles venaient d’encaisser, elles allaient baisser de pied. Mais elles sont reparties de plus belle. Chapeau... ! Je n’hésite pas à dire, sur ce que j’ai vu aujourd’hui, que si cette équipe-là était en D3, elle serait 1e ou 2e et jouerait la montée en D2... »

LES PERFORMANCES

- Le CPB Bréquigny Rennes a réussi le plus gros score de ce premier tour grâce à sa victoire 13 buts à 1 face à Soliers. Gwenaëlle Migot a elle seule a inscrit 7 des 13 buts de son équipe !

- Algrange n'a fait de détail face à Glaire (11-0). L'équipe de Glaire créée cette année, comprend dans son effectif de nombreuses joueuses qui évoluaient jusqu'à la saison dernière à Sedan qui a depuis supprimé son équipe féminine.

- La Véore, le club rhonalpin, a nettement battu Monaco (8-0). Retrouvez des photos sur le blog du comité Drôme-Ardèche : http://ajc26.skyrock.com/

- Une seule division sépare la D2 de la D3. Pour autant, Nord Allier et Saint-Herblain ont remporté nettement leur match face au Puy et Vannes avec 7 buts d'écart.

Mardi 8 Janvier 2008
Denis Dupont

Dans la même rubrique :