Footofeminin.fr : le football au féminin

1re journée samedi et dimanche

Il est déjà temps de reprendre le chemin des entraînements en ce week-end du 23 et 24 août. 12 équipes de D1 sur le pont, dont la moitié dès samedi soir.




1re journée samedi et dimanche
C'est en plein mois d'été que les clubs de D1 reprennent cette saison le championnat. Mais il est vrai que ce début de saison est capitale pour le football au féminin français avec dès la fin du mois de septembre, un enjeu majeur : le match face à l'Islande décisif pour obtenir une place à l'Euro 2009 en Finlande.

Les Bleues qui ne sont pas qualifiées pour le dernier mondial ne peuvent se permettre de manquer ce rendez-vous européen qui rassemblera 12 nations. Certes il resterait les barrages en cas de 2e place, mais dans ce cas-ci, les choses n'en seraient pas plus évidentes qu'un succès devant l'Islande, le 27 septembre à La Roche sur Yon.

Mais avant cela, cinq journées seront au programme et pour ouvrir le championnat, on assistera dès samedi à 16 h à une opposition entre le tenant du titre, l'Olympique Lyonnais et le 5e du dernier exercice, le PSG.

Necib, Abily, Thomis, un trio gagnant de l'OL
Necib, Abily, Thomis, un trio gagnant de l'OL
Face à une armada toujours aussi impressionnante, le PSG qui a pour sa part connu beaucoup de mouvements, devra afficher une cohérence très rapidement pour ne pas se faire surprendre par un adversaire qui fera une nouvelle fois figure de favori, avec bien au delà du territoire des envies d'Europe. Sur la plaine des Jeux de Gerland, l'OL pourra compter sur sa recrue, Corine Franco en attendant d'autres venues. Le PSG de son côté devrait aussi pouvoir faire valoir ses nouvelles venues. La rencontre sera à suivre en live commenté sur footofeminin.fr et télévisée lundi soir sur OLTV.

Une heure plus tard, à l'Est, Vendenheim accueillera Saint-Brieuc. Les deux équipes avaient fini l'exercice précédent, l'une face à l'autre, et elles se retrouveront d'ores et déjà pour l'ouverture de l'édition 2008-2009. C'est par un succès 4-0 en terre fédinoise que Saint-Brieuc avait obtenu son maintien parmi l'élite, et espère bien renouveler cela. Mais il faudra faire face à un groupe un peu moins expérimenté de part et d'autre. Saint-Brieuc, évoluera sans Chasles, et Vendenheim qui a aussi dû faire face à des départs dont deux vers l'Allemagne et celui de Lebailly à Juvisy. L'avenir se prépare donc dès ce samedi et à suivre également en live commenté à partir de 17 h.


Les Stéphanoises prêtes à relever de nouveaux défis (photo : RCSE)
Les Stéphanoises prêtes à relever de nouveaux défis (photo : RCSE)
Cette première journée mettra aux prises les joueuses de Soyaux aux Vertes de Saint-Etienne. Hasard du calendrier, tout comme le match précédent, Soyaux et Saint-Etienne avait fini la saison l'un face à l'autre. Saint-Etienne était reparti de Soyaux avec une défaite 2-0 le 8 juin dernier, et revient donc en terre charentaise pour ce 23 août. A la différence cependant que de part et d'autre beaucoup de changements sont intervenus à l'intersaison. Du côté de Soyaux tout d'abord où Charbonnier aux côtés de Constantin a pris la tête de l'équipe. Au rayon départ Franco, Meilleroux, Coton Pélagie et Monteiro ont laissé place à l'arrivée de joueuses notamment en provenance de Tours. A Saint-Etienne aussi, le staff a changé. Ainsi Hervé Didier, secondée par Cécile Locatelli seront les techniciens de cette formation verte où l'effectif s'est densifiée avec l'arrivée de jeunes joueuses prometteuses dont le club stéphanois espère bien apporter confirmation de leurs qualités. Cette rencontre sera en live commenté sur footofeminin.fr

Dimanche, le dauphin de l'OL, Juvisy aura l'avantage de recevoir le promu condéen. Il y a un peu plus d'un an, Condé qui quittait alors la D1 s'inclinait 7-1 sur le terrain de Maquin. Cette fois-ci le club bas-normand semble mieux armé pour assurer un maintien qui sera l'objectif. Avec quatre arrivées et aucun départ, le club a surtout affiché le besoin d'étoffer un groupe en vue des longues et difficiles échéances de l'élite, retenant ainsi les leçons du passé. Mais face à Juvisy, la tâche s'annonce ardue. Car les Juvisiennes ont su recruter intelligemment avec Lebailly en attaque, Thiney au milieu de terrain et quelques jeunes joueuses d'avenir. Seule la défense n'a pas été renforcée malgré les départs de Dupont et Anger, et la blessure de Casseleux. Cela n'empêchera pas Juvisy d'être un sérieux candidat, prêt à faire douter ses principaux rivaux.


Dolo et Nord Allier découvrent la D1 (photo : Sébastien Duret)
Dolo et Nord Allier découvrent la D1 (photo : Sébastien Duret)
Au Sud, du côté de la Ville Rose, Matthieu Vrilliard a également recruté habilement. En renforçant à toutes les lignes, l'entraîneur toulousain, pourra ainsi tenter de faire douter ses adversaires. Le premier sur la ligne de départ s'appelle Montpellier. Un gros calibre qui ne fait pas outre mesure craindre le club violet. Désormais l'équipe jeune de la saison passée commence à prendre l'expérience et les aptitudes nécessaires à la D1. Tout comme l'adversaire du jour qui se retrouve renforcer sur l'un des points faibles de la saison passée, l'attaque. Avec seulement 43 buts l'an passé, contre 65 ou 68 les trois saisons précédentes, Montpellier manquait de finition. L'arrivée de Delie pourrait s'avérer être la joueuse attendue en complément des jeunes formées au club.

Le deuxième promu, Nord Allier Yzeure, aura l'avantage de recevoir pour son premier match parmi l'élite. Le club de l'Allier débutera face à Hénin-Beaumont qui avait fini la saison en force. Les Yzeuriennes n'ont pas une préparation des plus simples en affrontant lors des quatre matches amicaux, les quatre premiers du dernier championnat. L'occasion de juger d'entrée de jeu le très haut niveau du championnat, avant de pouvoir se calibrer dimanche à Hénin-Beaumont plus habituée à jouer le maintien. Les Héninoises ont cherché un peu plus de stabilité, même si Hamraoui, Rossi et Legros ont choisi d'autres orientations. Elles pourront compter sur l'arrivée des Gravelinoises qui avaient l'an passé fait le bonheur du club voisin. Un aspect recrutement où Nord Allier peut aussi faire valoir l'arrivée de Gonssollin (OL) ou encore Meilleroux (cependant blessée plusieurs mois). Une rencontre qui s'annonce ouverte.

L'affiche de Juvisy - Condé
L'affiche de Juvisy - Condé
1re journée

Samedi 23 août
Lyon-PSG : 16 h (LIVE COMMENTE UCSFF)
Vendenheim-Saint-Brieuc : 17 h (LIVE COMMENTE UCSFF)
Soyaux-Saint-Etienne : 18 h (LIVE COMMENTE UCSFF)

Dimanche 24 août
Juvisy-Condé : 15 h
Nord Allier Yzeure-Hénin-Beaumont : 15 h
Toulouse-Montpellier : 15 h

Si vous assistez à l'une des rencontres de dimanche et que vous pouvez informer de l'évolution du score, merci de nous informer cette semaine à contact@footofeminin.fr


RETROUVEZ TOUTES LES INFOS SUR LA D1 FEMININE :
CLIQUEZ ICI

LA SAISON 2007-2008

PRONOSTIQUEZ GRATUITEMENT SUR LES MATCHES


Lundi 18 Août 2008
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :