Footofeminin.fr : le football au féminin

AIGLONNES CUP - Un beau plateau à FONTAINEBLEAU ce week-end

Du 12 au 14 août, le club de Fontainebleau accueille pour la première fois l'Aiglonnes Cup. Six rencontres de haut niveau avec des équipes de D1, de D2 et Hoffenheim y effectueront des rencontres de préparation. Sam Ammor en charge de l'organisation explique le déroulement.



Pourquoi le club de Fontainebleau a été choisi pour accueillir ces rencontres ?
C'est une démarche qui est venue de la part du club qui veut développer la section féminine au travers du coach David Lévine. Il est lui-même médecin auprès de la FFF avec la sélection U23 féminine cette saison et a travaillé avec les U20 par le passé. C'est quelqu'un qui se donne pleinement dans le développement du football féminin. Quand il a commencé à développer une section féminine, il m'a tout de suite contacté pour mettre en place un tournoi de clubs puis de nations à l'avenir. L'idée est vraiment de développer à tous les niveaux avec l'école de football, la formation. Le club partenaire et la ville se donnent aussi les moyens de réussir en nous mettant à disposition aussi le CNSD, le Centre National des Sports de la Défense.

Quelles sont les missions et rôles de la structure organisatrice de l'Aiglonnes Cup ?
Cela s'organise sous l'effigie de l'association "Talons et crampons", qui œuvre pour le développement du football féminin. Au travers du tournoi en attirant des équipes de niveau national, la motivation est de développer le football féminin au sein du club et dans la région. Plusieurs actions majeures seront mises en place dans le futur également. On accompagne les équipes pour leur venue, toute la restauration est par exemple prise en charge. On les accompagne pour l'hébergement. L'objectif est de pouvoir le faire de nouveau ici mais aussi dans l'Est de la France comme précédemment à Phalsbourg. L'idée est aussi de faire de la promotion au travers de la médiatisation du tournoi.

Comment ont été trouvées les équipes du tournoi ?
Fontainebleau est assez central géographiquement. Il y a beaucoup de clubs très intéressés étant situés proche de Paris. Des clubs comme Le Havre sont aussi partenaires de Fontainebleau car le stade Mahut est au nom d'un ancien joueur de Fontainebleau et du HAC. Reims, Fleury s'intéressent à ce projet aussi. En plus, les infrastructures sont de très haut niveau ce qui permet d'être dans des conditions idéales sur un terrain en herbe naturel.
On est sur un tournoi basé essentiellement autour des équipes de D1, cela leur permet d'avoir des oppositions de haut niveau à l'image de Fleury (4e du dernier championnat) à Hoffenheim. Cela va permettre à Fleury de se confronter à une équipe de très haut niveau. Pour le futur, on a des équipes étrangères très intéressées, les Glasgow Rangers, l'AC Milan mais aussi des clubs espagnols et allemands. Comme cela va se dérouler pour la prochaine fois à Fontainebleau, tout le monde est en attente et en observation.

L'organisation du tournoi à cette date devrait permettre aux clubs de disposer de tout leur effectif avec les retours des internationales ?
Un club comme Hoffenheim par exemple qui avait des joueuses en sélections autrichienne, suisse ou allemande, va les récupérer. C'est une date un peu charnière à peu près la moitié de la préparation. C'est un moment idéal de faire des beaux matchs. Guingamp, Fleury et Le Havre vont d'ailleurs y faire deux matchs.

A Fontainebleau (Stade Philippe Mahut - Entrée gratuite)


Mercredi 10 Août 2022
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :