Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Corinne DIACRE : "On est restées solides de manière collective"

La sélectionneure a fait le point après une troisième victoire obtenue avec une équipe en grande partie inexpérimentée.



Corinne Diacre :
Sur le résultat
C'est une victoire malgré tout. C'est déjà ça quand même. On a vu aujourd'hui un groupe France solide sur l'aspect défensif. Dans l'utilisation du ballon, cela a été plus difficile. Mais on n'a pas lâché, on est restés solides de manière collective. On a réussi à marquer le petit but sur pratiquement notre seule occasion.

Sur la revanche par rapport à la défaite contre l'Angleterre à l'Euro
On laisse le passé au passé. On a un objectif et on a encore du chemin à faire pour l'atteindre. J'avais aligné une équipe inexpérimentée. On a manqué d'automatismes, mais on avait envie de bien faire. Maintenant ce sera à moi de trouver les solutions, dans l'organisation, dans le choix des joueuses.

Sur l'organisation et l'animation
Sur ce match, on avait changé de système de jeu par rapport aux deux premiers matchs. On avait décidé de mettre les joueuses aux mêmes postes qu'en club mise à part Jaurena. J'avais voulu les mettre dans leur configuration.
Les transitions ont été difficiles. A la récupération du ballon, on a manqué de voir vite ailleurs. On a été moins performantes que ce que l'on avait pu voir contre l'Espagne. Sur les récupérations, on avait demandé de voir vite, on s'est presque mises tout seules en difficulté.
Dans le domaine offensif, on a pêché dans son ensemble. Il y a des déplacements que l'on n'a pas fait. On n'a pas fait ce qu'il fallait et en plus on a fait des erreurs techniques. Les seules fois où on a été corrects, une fois en fin de première période, et la deuxième fois à la fin sur le but.

Sur les essais de joueuses
Il y a encore des joueuses à voir. Certaines ne seront pas appelées le mois prochain, d'autres vont venir. Lundi, ce sera une autre équipe pour voir un maximum de joueuses. Si je veux voir si elles ont le niveau international, ce n'est pas à l'entrainement, c'est dans le jeu.
Je suis satisfaite car même dans la difficulté comme ce soir avec un groupe inexpérimenté, on a gagné ce genre de match. Ce n'est pas anodin, il y a un état d'esprit mais il reste beaucoup de travail à faire. A partir d'un certain moment, les choses seront figées, et on pourra travailler les automatismes avec un onze-type à une ou deux joueuses près, et les mêmes 22.

Sur le capitanat à Le Sommer
C'est quelqu'un d'expérimentée, même si c'est une personne réservée. Elle a la légitimité du terrain, elle était très ravie ce soir de porter le brassard

A Valenciennes,
Sébastien Duret


Samedi 21 Octobre 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :