Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Corinne DIACRE a répondu à l'Equipe sur ses choix et son management à dix mois de l'Euro

Dans un entretien accordé à l'Equipe paru ce vendredi 1er octobre 2021, Corinne Diacre a répondu aux questions de trois journalistes de l'Équipe évoquant ses choix, son management à dix mois de l'Euro.



photo FFF.fr
photo FFF.fr
"Il faut éviter les petites tensions" a expliqué la sélectionneuse, évoquant que cela n'a pas impacté les résultats sportifs. Corinne Diacre a par ailleurs ajouté qu'elle n'avait pas créé les crises, même si l'appelation n'est peut-être pas la bonne selon l'ancienne internationale, ajoutant ensuite : "J'ai peut-être fait le premier pas" pour que la vie dans le groupe fonctionne mieux.

La sélectionneuse veut en tout cas apaiser la vie dans le groupe en mettant moins de distance avec les joueuses : "Les filles sont de plus en plus naturelle". Une étape est aussi passée par le retour du brassard à Wendie Renard qui est une joueuse "intègre, loyale" et avec un objectif est commun entre elles. Son ancienne capitaine Amandine Henry ne semble plus avoir la confiance de Corinne Diacre revenant notamment l'interview sur Canal + : "Cette histoire a fait beaucoup trop de bruit". Des critiques qui auraient dû se traiter en interne pour la sélectionneuse. Si Amandine Henry est sélectionnable, elle a précisé : "Je n'ai plus confiance en Amandine en tant que capitaine".

"faire en sorte que tout le monde ait de l'importance"

Interrogée aussi sur l'absence de la meilleure buteuse des Bleues, Eugénie Le Sommer, elle a indiqué : "C'est un choix, mais, ça ne veut pas dire qu'elle ne peut pas revenir" soulignant aussi ses récentes blessures, et le souhait de ne pas garder que des anciennes et d'intégrer des jeunes joueuses, et trouver l'équilibre "entre ce que se passe sur le terrain et ce qui se passe en dehors".

A 10 mois de l'Euro, Corinne Diacre prépare son groupe et ne veut pas donner trop d'importance aux individualités, complétant cela : "On ne veut pas moins de talents (...) mais faire en sorte que tout le monde ait de l'importance". En contrat avec les Bleues jusqu'en 2023, la sélectionneuse a l'ambition "d'aller en finale" en juillet prochain en Angleterre.

>> L'article complet sur lequipe.fr ou dans le Journal L'Equipe de ce vendredi 1er octobre 2021

Vendredi 1 Octobre 2021
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :