Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Corinne DIACRE ne ferme aucune porte

Alors que certaines joueuses présentes à l'Euro 2017 n'ont pas été appelées pour le premier rassemblement sous la direction de Corinne Diacre, la nouvelle sélectionneure a rappelé que rien n'était fermé.



photo DR
photo DR
Avec pour objectif de préparer la Coupe du Monde 2019 dans deux ans, Corinne Diacre doit miser sur l'avenir et se projeter sur un nouveau groupe. C'est dans ce sens que l'ancienne capitaine des Bleues a été établie sa première liste. Une liste en conséquence rajeunie pour permettre à de nouvelles joueuses d'avoir leur chance.

Pour sa première conférence de presse à Clairefontaine, Corinne Diacre a expliqué ses choix : "Cela va dépendre aussi des performances en club, et puis de la capacité à se projeter d'ici 20 mois" alors que la Coupe du Monde débutera au tour du 6 juin 2019. Il y a donc deux saisons complètes pour observer, choisir et tester sans que personne ne soit exclue, trentenaire ou non, à condition de se projeter sur sa performance dans deux ans : "Est-ce qu'une joueuse de 30-31 ans, même si elle est performante aujourd'hui, le sera dans 20 mois ? J'ai un groupe à constituer, je ne me ferme aucune porte. Je me laisse le choix, à un moment donné, de rappeler éventuellement des filles que je n'ai pas prises et qui ont fait l'Euro-2017" rapporte l'AFP.

Si des joueuses comme Camille Abily et Elodie Thomis ont déjà annoncé leur retraite internationale, Corinne Diacre qui n'a pas appelé Marie-Laure Delie (121 sélections) ou Gaëtane Thiney (141 sélections) explique enfin : "J'ai fait des choix aujourd'hui, seront-ils les mêmes demain ? La porte est ouverte à tout le monde".



Mardi 12 Septembre 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :