Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Eve PERISSET : "On a continué à faire les efforts et ça a payé"

Titulaire pour la première fois en Coupe du Monde, Eve Périsset s'est exprimée en zone mixte sur cette difficile victoire.



(photo Frédérique Grando/FOF)
(photo Frédérique Grando/FOF)
Sur le match : « La victoire a été difficile. On s'attendait à un très gros match de la part du Nigéria car elle jouait sa qualification ce soir. Mais on n'a pas lâché, on a continué à faire les efforts et ça a payé. Cette victoire nous permet d'être premières ce soir et de bien finir la phase de poule ».

Sur sa titularisation : « Je l'ai très bien vécue. On est un groupe de 23 donc quand la coach fait appel à nous, il faut essayer de donner le meilleur de nous-même. C'est ce que j'ai essayé de faire ce soir. Les 23 sont importants et ce soir on l'a vu ».

Sur le côté physique du Nigeria : « On savait que ça allait être un match très physique. Elles ont joué le tout pour le tout avec un bloc assez compact. On a géré en première période. En seconde, on s'est plus lâchées en réussissant à combiner avec pas mal de centres jusqu'à réussir à marquer ce penalty qui nous a fait du bien ».

Sur la fatigue de certaines joueuses : « Il n'y avait pas de fatigue pour ma part. Après certaines filles doivent l'être. Elles vont bien récupérer et être d'attaque pour les huitièmes de finale ».

"Des fois, il faut avoir un brin de chance"

(photo Eric Baledent/FOF)
(photo Eric Baledent/FOF)
Sur la situation du penalty : « Tant mieux pour nous qu'il soit à retirer. Des fois, il faut avoir un brin de chance. On l'a eu ce soir, c'est tant mieux. Après, je n'ai pas vu les images. Apparemment les deux pieds de la gardienne ne sont pas sur la ligne. On a su en profiter avec ce très beau penalty de Wendie ».

Sur la prestation de la défense : « On n'a pas pris de but. On a essayé de rectifier certaines choses qui n'avaient pas été contre la Corée et la Norvège. On a été solides en n'étant pas trop inquiétées. Il va falloir continuer comme ça pour la suite ».

Sur les changements apportés à la pause : « En seconde période, on a suivi les consignes de la coach. On voulait marquer rapidement ce premier but. On a mis plus de rythme et de mouvement tout en combinant sur les côtés en insistant sur les centres. Cela nous a permis d'avoir notamment ce penalty ».

Sur l'utilité de ces matchs avant les huitièmes : « C'est bien pour nous d'avoir ces matchs un peu plus difficile. Cela nous montre que ce n'est pas toujours facile et ça va nous servir pour la suite de la compétition ».

Sur le huitième de finale :
« Un France-Brésil serait bien. Mais si on veut aller au bout, il faudra battre tout le monde. On va prendre très sérieux ce match et bien le préparer ».

Mardi 18 Juin 2019
Daniel Marques

Dans la même rubrique :