Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Griedge MBOCK BATHY : "Je rentre un peu dans l’histoire"

Auteure d’un match sérieux, où elle s’est vue refuser un but par la VAR en première mi-temps, Griedge Mbock avait le sourire après l’entame idéale des tricolores dans cette coupe du monde, face à la Corée (4-0).



Griedge Mbock a cru ouvrir le score avant l'intervention de la VAR (photo Frédérique Grando/FOF)
Griedge Mbock a cru ouvrir le score avant l'intervention de la VAR (photo Frédérique Grando/FOF)
On peut parler de débuts parfaits ce soir…
Oui forcément c’est une entame idéale, quand on gagne un premier match 4-0, on ne peut pas mieux débuter une compétition, on rentre dans le Mondial, on veut montrer qu’on est là aussi. On voulait envoyer un message, montrer qu’on était chez nous, qu’on était prêtes, tout simplement. Il ne faut pas s’enflammer, on va continuer avec le match de la Norvège qui arrive dans 5 jours.

Il y avait de la tension chez vous, les Bleues, en début de match ?
A partir du moment où on a chanté la Marseillaise il y a eu beaucoup d’émotions, on sentait le public qui était là, après on a vite switché, on voulait démarrer le match très fort, leur faire mal, c’est ce qu’on a réussi à faire. A la mi-temps il y avait 3-0, c’était une belle manière de montrer qu’on était bien concentrées.

Justement, que vous a dit la coach à la pause ?
Qu’il fallait rester concentrées, que ce n’était pas fini. Elle nous a demandé de corriger les petites erreurs qu’il y a eu lors des 45 premières minutes, et surtout de ne pas prendre de but.

"C'est beaucoup d'émotions"

Même pas un petit mot pour vous féliciter ?
(Rires) Si forcément, mais après on sait qu’elle est exigeante, ce qui prime c’est surtout de rester concentrées, sérieuse.

Comment va votre genou qu’on a vu bien strappé pour ce match ?
Mon genou va très bien, il n’y a pas de soucis à se faire là-dessus.

Premier match de la compétition, et premier but refusé par la VAR, c’est le vôtre, qu’est-ce que vous avez ressenti à ce moment-là ?
Je rentre un peu dans l’histoire (rires) ! Non, honnêtement, il y avait hors-jeu, donc ce n’est que justice. Aujourd’hui c’est tombé sur moi, ça tombera peut-être à notre avantage un jour donc la VAR peut aider, et si c’est le cas tant mieux. Forcément c’est un peu frustrant avec le fait de célébrer, et de se voir refuser le but après c’est frustrant, mais il fallait revenir concentrée pour continuer le match et faire de notre mieux.

Un mot sur la performance de votre partenaire en charnière centrale, Wendie Renard, auteure d’un doublé.
Je suis contente pour elle, elle le mérite, son jeu de tête c’est un de ses points forts, et quand elle marque ça nous aide, donc je suis heureuse pour elle et pour l’équipe.

Qu’avez-vous pensé du public ce soir ?
Forcément, on voulait savourer avec le public car ils se sont déplacés en nombre, c’est beau, c’est magnifique, c’est beaucoup d’émotions, on voulait les remercier.

Samedi 8 Juin 2019
Vincent Roussel

Dans la même rubrique :