Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - L'ESTONIE pour continuer la série

Après avoir entamé les qualifications par deux victoires à l'extérieur, la France reçoit l'Estonie ce vendredi soir à Créteil. Quatre jours plus tard, elles seront au Kazakhstan. Deux adversaires où l'attaque aura l'occasion de s'illustrer.



Corinne Diacre était sur le banc en tant qu'adjointe face à l'Estonie en 2009 (photo S. Duret)
Corinne Diacre était sur le banc en tant qu'adjointe face à l'Estonie en 2009 (photo S. Duret)
La victoire arrachée en Slovénie grâce au penalty d'Amel Majri (3-2) a montré qu'il fallait rester méfiant dans un groupe où le Pays de Galles est théoriquement l'adversaire le plus difficile. Mais la Slovénie a montré en profitant d'erreurs défensives que tout restait possible sur un match.

La France joue pour cette nouvelle fenêtre internationale deux rencontres face à des adversaires largement à sa portée. L'Estonie est 105e au classement FIFA et a connu la plus lourde défaite de son histoire face à la France en octobre 2009 au Havre (12-0). Ce jour-là, Corinne Diacre était l'adjoint de Bruno Bini. Si Eugénie Le Sommer et Gaëtane Thiney sont encore en activité et sont les deux seules joueuses à avoir pris part à cette rencontre, elles ne sont pas dans la liste pour cette rencontre.

L'attaque à faire briller, la défense vigilante

Élodie Thomis et les Bleues en avaient passé 12 à l'Estonie en 2009 (photo S. Duret)
Élodie Thomis et les Bleues en avaient passé 12 à l'Estonie en 2009 (photo S. Duret)
Corinne Diacre a comme souvent dû faire face à des joueuses blessées pour composer sa liste. Wendie Renard, Griedge Mbock et Kheira Hamraoui en font partie. L'occasion pour Hawa Cissoko qui n'avait pas été épargnée par les blessures la saison passée d'être appelée. Dans le secteur défensif Elisa De Almeida et Aïssatou Tounkara pourrait bien composer la charnière centrale.

Au milieu de terrain, Aminata Diallo est venue pallier le forfait d'Hamraoui, dans un secteur où Amandine Henry n'a plus été appelée depuis un an, Corinne Diacre mise sur Grace Geyoro, Sandie Toletti, Kenza Dali aux côtés de Charlotte Bilbault.

Offensivement, la nouvelle venue s'appelle Naomie Feller qui a peut-être l'occasion d'être lancée dans le grand bain. Préférée à Valérie Gauvin, elle va bénéficier d'un contexte où l'attaque devrait être sollicitée. "Gagner et se faciliter la tâche en marquant le plus vite possible" sont les deux objectifs de Corinne Diacre pour se rendre la tâche facile mais aussi. Le secteur offensif a été retravaillé pour traduire cette volonté mais il ne faudra pas oublié celui défensif afin d'éviter les désagréments slovènes.

Qualification à la Coupe du Monde 2023 - UEFA - Groupe I - Troisième journée
Vendredi 22 octobre 2021 - 21h10 (W9)
FRANCE - ESTONIE
Créteil (Stade Dominique Duvauchelle)
Arbitres : Abigail Marriott (Angleterre) assistée de Lisa Rashid (Angleterre) et Emily Carney (Angleterre). 4e arbitre : Kirsty Dowle (Angleterre)

FRANCE
Gardiennes : Chavas (Bordeaux), Durand (Dijon), Peyraud-Magnin (Juventus Turin).
Défenseuses : Cissoko (West Ham), De Almeida (Paris SG), Deslandes (Reims), Karchaoui (Paris SG), Morroni (OL), Périsset (Bordeaux), Torrent (Montpellier), Tounkara (Atlético de Madrid).
Milieux : Asseyi (Bayern Munich), Bilbault (Bordeaux), Dali (Everton), Geyoro (Paris SG), Diallo (Paris SG), Toletti (Levante)
Attaquantes : Baltimore (Paris SG), Bussy (Reims), D. Cascarino (OL), Diani (Paris SG), Feller (Reims), Katoto (Paris SG), Malard (OL)

Vendredi 22 Octobre 2021
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :