Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - L'annonce de la liste pour la Coupe du Monde : 3 précédents et 3 formules différentes

Que ce soit dans la forme et la présenation ou dans le nombre de joueuses annoncées avec des réservistes ou non, chacune des trois précédentes annonces pour la Coupe du Monde l'ont été différemment. Retour sur les précédents en 2003, 2011 et 2015.



2003 : une annonce dans l'anonymat

Diacre et Loisel lors de la préparation en 2003 (photo archive footofeminin)
Diacre et Loisel lors de la préparation en 2003 (photo archive footofeminin)
En 2003, pour sa première participation à la Coupe du Monde, la préparation s'était décomposée en quatre étapes et la liste finale avait été annoncée le 1er septembre.
Une longue préparation avait débuté en juillet alors que le championnat s'était terminé en mai. Les deux premiers stages s'étaient déroulés à Clairefontaine avec 34 joueuses puis la Toussuire en Savoie (21-28 juillet) afin de travailler le foncier et l'endurance. Trente joueuses avaient ensuite rallier la côte Atlantique pour un stage à Pornic avec des entraînements quotidiens, des soins en thalasso et trois matchs amicaux contre Juvisy à deux reprises (2-1, 1-1) qui préparait alors la Coupe d'Europe puis une sélection masculine locale du Pays de Retz (1-6). La préparation s'était poursuivie par un stage du 21 au 31 août à Tignes avec 26 joueuses. A l'issue de ce stage, 20 étaient retenues pour partir aux Etats-Unis ainsi qu'une gardienne suppléante.
La liste définitive était annoncée officiellement le 1er septembre sur le site de la FFF, sans la moindre médiatisation particulière alors que le football féminin peinait encore à exister. Dans la foulée les joueuses étaient réunies le 4 septembre pour la dernière ligne droite de la préparation avec un match officiel contre l'Islande en France et un départ le 10 septembre suivant, dix jours avant de débuter la compétition.

La sélection 2003

Les Bleues lors de la photo officielle le 5 septembre 2003 (photo : Sébastien Duret)
Les Bleues lors de la photo officielle le 5 septembre 2003 (photo : Sébastien Duret)

Les joueuses non retenues dans les 20 à l'issue du dernier stage : Sandrine Capy (gardienne réserviste ayant été aux Etats-Unis), Céline Deville, Nelly Guilbert, Ludivine Diguelman, Sarah M'Barek, Lilas Traikia

2011 : une première en conférence de presse

Bruno Bini en 2011 (photo Eric Baledent)
Bruno Bini en 2011 (photo Eric Baledent)
Bruno Bini avait opté pour une liste élargie réduite progressivement pour la préparation. Après avoir annoncé la liste des 36 joueuses en vue de préparer le Mondial le 2 mai, cette liste avait été réduite à 30 suite au match face à l'Ecosse, le 18 mai. Une liste de 30 joueuses présélectionnées parmi lesquelles le sélectionneur désigna les 21 joueuses qui s'envolèrent pour l'Allemagne. Une annonce faite lundi 6 juin, au cours d'une conférence de presse organisée au siège de la FFF, après le stage de préparation des Bleues à St Jean-de-Monts du 31 mai au 4 juin prochain.
>> Retrouvez l'article paru suite à l'annonce en 2011

Les Bleues participèrent ensuite à un stage à Clairefontaine à compter du 11 juin suivi de deux rencontres face à la Belgique (15 et 18 juin) et la fin de la préparation à Clairefontaine du 20 au 22 juin, date à laquelle les Bleues ont rejoint l'Allemagne, quatre jours avant le début du tournoi.

Bleues - L'annonce de la liste pour la Coupe du Monde : 3 précédents et 3 formules différentes

Les réservistes : Karima Benameur, Sarah Bouhaddi ; Sabrina Delannoy, Kelly Gadea ; Amandine Henry, Hoda Lattaf ; Léa Rubio ; Camille Catala, Laëtitia Tonazzi

2015 : une première en direct vidéo

Les joueuses de la Coupe du Monde 2015 (photo FFF)
Les joueuses de la Coupe du Monde 2015 (photo FFF)
Philippe Bergerôo avait annoncé sa la liste des joueuses retenues pour la Coupe du Monde de la FIFA le jeudi 23 avril 2015 au siège de la FFF. Le sélectionneur avait opté pour l'annonce de la liste de 23 joueuses ainsi que de 7 réservistes.

Trente joueuses qui avaient suivi la préparation débutée le 11 mai à Clairefontaine avec en conclusion une rencontre face à la Russie le 22 mai à Châteauroux. Au soir de cette rencontre, les 7 réservistes ont quitté la sélection. Philippe Bergerôo disposait alors de son groupe définitif dont la liste avait été communiquée à la FIFA. Après un week-end en famille, les 23 ont rejoint Clairefontaine pour poursuivre leur préparation dès le 25 mai. Une rencontre amicale jouée face à l'Ecosse le 29 mai puis les Françaises se sont envolées le 31 mai pour le Canada. Le 3 juin, une opposition était organisée face au Québec (9-0), six jours avant le début de la compétition.


Les réservistes : Amandine Guérin ; Charlotte Bilbault, Julie Soyer ; Aurélie Kaci, Sandie Toletti (blessée) remplacée par Marina Makanza ; Viviane Asseyi, Clarisse Le Bihan

2019 : une première en direct à la TV !

Corinne Diacre communiquera ce jeudi 2 mai sur TF1 la liste des vingt-trois Bleues retenues pour la Coupe du monde féminine de la FIFA, France 2019 (7 juin-7 juillet). Elle annoncera la liste des joueuses sélectionnées dans "LE 20H LE MAG". Une annonce qui sera suivie d’une conférence de presse dans les locaux de la chaîne à Boulogne-Billancourt.
Si elle avait jusqu'au 27 avril pour faire parvenir à la FIFA une liste élargie de 50 joueuses maximum dont 4 gardiennes, Corinne Diacre avait un mois pour annoncer la liste finale de 23. Il reste à savoir si la sélectionneure optera pour l'annonce outre les 23 éléments d'une liste de réservistes qui effectueront une partie de la préparation avec les Bleues qui joueront le 25 contre la Thaïlande, à Orléans et le 31 mai contre la Chine, à Créteil.

Jeudi 2 Mai 2019
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :