Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - MACEDOINE DU NORD - FRANCE : Un adversaire touché par le COVID-19 et des absences majeures

Les Bleues enchaînent par une deuxième rencontre de qualification ce mardi. Après la victoire en Serbie (2-0), les Tricolores ont pris leur envol vers Skopje. Le sélectionneur macédonien va devoir faire prendre la mayonnaise avec une équipe renouvelée aux deux tiers depuis le dernier match officiel face à la Serbie.



Photo archives
Photo archives
Pour cette seconde rencontre française depuis la pandémie dans le cadre des qualifications après la pandémie, c'est un adversaire fortement amoindri qui va se présenter sur la pelouse de la National Arena Todor Proeski. La sélection nationale macédonienne qui a vu le jour en 2004 pointe à la 129e place du classement FIFA, soit l'avant-dernière nation européenne (seule l'Andorre fait moins bien). Avec quelque 2 000 joueuses licenciées au sein d'un pays qui compte un peu plus de 2 millions d'habitants, la tâche s'annonce ardue. Autre chiffre parlant, même si la Fédération a mis en place une programme de développement du football féminin depuis 2016, les moyens alloués par cette fédération coincée au nord de la Grèce est inférieure au budget d'un club de D1 en France (moins de 500 000 Euros).

La Macédoine du Nord sans sa meilleure joueuse

Photo archives
Photo archives
Au niveau de la sélection, la meilleure joueuse macédonienne est incontestablement Natasha Andonova. L'attaquante de 26 ans est passée par le PSG sans y trouver sa place (2017, 7 matchs officiels). Passée par le Turbine Potsdam (Allemagne) entre 2011 et 2015 (61 matchs en équipe A), elle avait rejoint Rosengård (34 matchs, 20 buts) en deux saisons. Après le club parisien, elle a réussi à rejoindre l'ambition club du FC Barcelone (43 matchs, 7 buts). Depuis 2019, elle joue à Levante, où elle vient de prolonger cet été jusqu'en 2022. Mais le club ne pourra pas compter sur sa meilleure attaquante (33 sélections, 11 buts). Elle ne sera pas la seule absente. La co-meilleure buteuse de la sélection Gentjan Rochi (34 sélections, 11 buts) exclue lors du dernier match face à la Serbie, est suspendue. D'autres difficultés se sont accumulées pour le sélectionneur Kiril Izov. La milieu Romana Trajkovska et la défenseure Maja Angelovska ne peuvent pas arriver de Suisse et Slovénie en raison des règles imposées par le pays de séjour. Autre milieu absente, Marjana Naceva (13 sélections) est blessée à l'épaule.

Sept joueuses positives au COVID-19 remplacées

Le sélectionneur dès l'annonce de sa première liste de 20 joueuses ne manquait pas de déclarer "nous essaierons de proposer une opposition digne". Sauf que la situation ne s'est pas améliorée pour la sélection nationale. Rassemblée le 18 septembre au Park Hotel de Skopje, les joueuses ont effectué un premier dépistage au COVID-19. Les résultats qui sont tombés ont révélé que sept joueuses étaient positives aux test. Deux joueuses de Kamenica Sasa et cinq joueuses de Tiverija, asymptomatiques mais isolées comme le prévoit le protocole UEFA. Alors que cinq entraînements étaient prévus avec la rencontre, l'équipe nationale et le staff ont dû s'organiser pour préparer le match en isolant les membres de l'équipe et interdisant tout contact dans l'attente des résultats des cas contacts. La deuxième série de tests a révélé aucun autre cas. Cependant les sept forfaits ont amené le sélectionneur a appelé six nouvelles joueuses : Sara Kolarovska (Déf, 23 ans, ZFK Skopje 2014), Dragana Gegova (Att, 20 ans, ZFK Skopje 2014, 0/0), Elena Petrovska (Att, ZFK Skopje 2014, 22 ans, 0/0), Sara Hussein (ZFK SC Istatov, 0/0) et Ana Milcevska (ZFK SC Istatov, 0/0) dont le retour de Afrodita Salihi (Att, 31 ans, ZFK Skopje 2014, 29/4) qui avait arrêté sa carrière internationale depuis 2016 !

La liste initiale

G : Viktorija PANCHUROVA (ZFK Tiverija, 20 ans, 9 sélections/0 but), Magdalena LEKOVSKA (ZFK SC Istatov, 21 ans, 0/0), ​​Verica KOLEVSKA (ZFK Despina, 0/0)

D : Ane BOSESKA (ZFK Tiverija, 23 ans, 5/0), Julija ZIVIKJ (ZFK Ljuboten, 19 ans, 5/0), Hristina JOSHEVSKA (ZFK Kamenica Sasa, 19 ans, 0/0), Pavlinka NIKOLOVSKA (ZFK Kamenica SASKA, 22 ans, 10/0), Daniela VELESKA (ZFK Despina, 5/0), Ivana NIKOLOVA (ZFK Tiverija, 19 ans, 1/0)

M : Aleksandra RISTOVSKA (ZFK Tiverija, 25 ans, 12/0), Sara VELKOVA (ZFK Tiverija, 18 ans, 0/0), Elma SHEMSOVIЌJ (ZFK Skopje 2014, 21 ans, 5/0), Katerina MILESKA (ZFK Despina, 31 ans, 40/0), Jana СHUBRINOVSKA (ZFK Kamenica SASKA, 21 ans, 10/0), Rabija DERVISHI (ZFK Kamenica Sasa, 20 ans, 2/0)

A : Teodora DIMOSKA (ZFK Tiverija, 19 ans, 6/0), Eli JAKOVSKA (ZFK Lokomotiv-Stara Zagora, 25 ans, 19/2), Kristina MOJSOSKA (ZFK Ass United, 16 ans, 0/0), Hava MUSTAFA (ZFK Shkendija, 23 ans, 5/0), Ulza MAKSUTI (UZK MAS, 21 ans, 6/0).

La Fédération n'a pas précisé dans son communiqué les joueuses concernées, indiquant seulement les clubs de Tiverija (5 joueuses) et Kamenica Sasa (2 joueuses)


Lundi 21 Septembre 2020
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :