Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Nouveau maillot, 5e rencontre à la MMArena face au NIGERIA

Pour ce sixième rassemblement des Bleues depuis le début de saison, Corinne Diacre dispute face au Nigeria son 7e match à la tête de la sélection. L'occasion de porter le nouveau maillot mais aussi de continuer la préparation entamée depuis septembre.




Dennerby lors de la préparation au stade du Clos Fleuri
Dennerby lors de la préparation au stade du Clos Fleuri
Championnes d'Afrique en 2016, le Nigeria qui a connu une année 2017 vierge de tout match est l'adversaire proposé ce vendredi soir (21h00, en direct sur CStar). Quelque peu délaissées par sa fédération, les Super Falcons retrouvent les terrains en cette année 2018 où elles disputeront en juin prochain deux matchs qualificatifs pour la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations au Ghana face au vainqueur de l'opposition du premier tour entre le Burkina Faso et la Gambie.

Pas de quoi inquiéter cette équipe nigeriane en manque de compétition tant sa domination sur le continent africain avec 10 titres est indéniable. Pourtant sa non-qualification aux JO en 2016 après avoir été éliminé par la Guinée Equatoriale a permis une remise en cause. La CAN au Cameroun en décembre 2016 avec le titre décroché face au pays hôte en a été le révélateur.

La sélection nigeriane est dirigée depuis quelques mois par l'ancien sélectionneur suédois Thomas Dennerby. Après avoir pu voir évoluer à la WAFU Cup (3e place) des joueuses des clubs du championnat nigerian, la sélection devait disputer l'Alanya Cup en Turquie (remporté l'équipe de France B) mais a dû déclarer forfait pour des raisons administratives. Ce match face à la France sera donc le premier avec l'équipe nigeriane quasiment au complet. Des joueuses issues de tout horizon puisque seulement 4 dont les 2 gardiennes évoluent au Nigeria. Elles jouent sinon essentiellement en Europe (Suède 6, France 2, Angleterre, Chypre, Espagne, Pays-Bas et Turquie, 1), alors qu'une autre évolue aux Etats-Unis. Dennerby doit tout de même se passer de la meilleure joueuse africaine Asisat Oshoala retenue par son club en Chine.

Une précédente confrontation à la Coupe du Monde 2011


100e pour Wendie Renard ?

Côté tricolore, la bonne réaction face aux Etats-Unis (1-1) et le large succès face à l'Allemagne (3-0) a permis de redonner confiance au groupe. Parmi les joueuses revenues lors de ce tournoi, Thiney a su sortir son épingle du jeu : "Ça a été un choix payant, pour elle, pour l'équipe et pour moi. J'attends d'elle qu'elle confirme" déclarait mardi Corinne Diacre à son attention. Des Bleues qui voient le retour de blessure de Wendie Renard au sein de la défense tricolore. La capitaine lyonnaise devrait fêter sa 100e sélection en jouant face au Nigeria. Autre retour pour ce stage, celui de la Barcelonaise Elise Bussaglia qui n'avait plus été appelée depuis octobre dernier.

La blessure de Tounkara opérée après sa sortie face à l'Allemagne offre à la sélectionneure l'occasion de faire appel à une nouvelle venue : la Guingampaise Julie Debever en défense. Au milieu, Geyoro est pour sa part en cours de rétablissement et c'est Bilbault (6 sélections) qui intégre pour la première fois la sélection sous Corinne Diacre. Enfin en attaque, Delphine Cascarino a été rappelée suite au forfait de Diani, victime d'une fracture du nez.

C'est un groupe de plus en plus resserré après avoir convaincu 41 joueuses depuis le début de saison. Corinne Diacre commence à voir un groupe se dessiner : "Je l'ai déjà à peu près" indiquait-elle en conférence de presse même s'il est soumis aux blessures d'ici les quatorze mois qui séparent de la Coupe du Monde 2019. Malgré tout "des automatismes se créent, des associations de joueuses que je retrouve et qui se passent en club. J'ai des convictions, mais elles évoluent" soulignant que certaines choses essayées en 2017 n'ont pas fonctionné alors qu'autres ont réussi sur les deux derniers matchs.

Réunies depuis ce lundi 2 avril à Clairefontaine, les Bleues se sont installées ce jeudi au Mans. Le premier match face au Nigeria a lieu dans un enceinte désormais bien connue des Bleues à la MMArena (4 matchs joués entre 2014 et 2017 pour 4 victoires). Il sera après-match temps de prendre la direction sur Rennes pour préparer France - Canada le lundi soir au Roazhon Park.

LES LISTES

FRANCE
G : Karima Benameur (Paris FC), Sarah Bouhaddi (Olympique Lyonnais), Solène Durand (EA Guingamp)
D : Julie Debever (EA Guingamp), Laura Georges (FC Bayern Munich), Sakina Karchaoui (Montpellier HSC), Amel Majri (Olympique Lyonnais), Griedge Mbock Bathy Nka (Olympique Lyonnais), Eve Périsset (Paris Saint-Germain), Wendie Renard (Olympique Lyonnais), Marion Torrent (Montpellier HSC)
M : Charlotte Bilbault (Paris FC), Elise Bussaglia (FC Barcelone), Maéva Clemaron (FC Fleury 91), Aminata Diallo (Paris Saint-Germain), Delphine Cascarino (Olympique Lyonnais), Amandine Henry (Olympique Lyonnais)
A : Viviane Asseyi (Olympique de Marseille), Valérie Gauvin (Montpellier HSC), Marie-Charlotte Léger (Montpellier HSC), Eugénie Le Sommer (Olympique Lyonnais), Ouleymata Sarr (Lille OSC), Gaëtane Thiney (Paris FC)

NIGERIA
G : Onyinyechukwu Okeke (Inneh Queens), Chiamaka Nnadozie (Rivers Angels)
D : Josephine Chukwunonye (Asarums IF, Suède), Ngozi Ebere (Barcelona FA, Chypre), Faith Ikidi (Piteå IF, Suède), Ugo Njoku (Croix de Savoie Ambilly, France), Osinachi Ohale (Vittsjö GIK, Suède), Glory Ogbonna (Ibom Angels)
M : Rita Chikwelu (Kristianstads DFF, Suède), Ngozi Okobi (Eskilstuna United DFF, Suède), Ini-Abasi Umotong (Oxford United Ladies FC, Angleterre), Ogonna Chukwudi (Kristianstads DFF, Suède)
A : Francisca Ordega (Atlético Madrid, Espagne), Desire Oparanozie (EA Guingamp, France), Courtney Dike (Oklahoma State, Etats-Unis), Esther Sunday (Konak Belediyespor, Turquie), Anam Imo (Nasarawa Amazons), Sophia Omotola Omidiji (S.B.V. Excelsior, Pays-Bas)

LES BLEUES VONT ETRENNER LE NOUVEAU MAILLOT


Vendredi 6 Avril 2018
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :