Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Premier test pour Corinne DIACRE face au CHILI (21h00)

Avec une sélection rajeunie et renouvelée d'un tiers, Corinne Diacre dirigera son premier match ce vendredi soir à Caen face à l'équipe du Chili (40e au classement FIFA).



Diacre a préparé sa première rencontre (photo A.Mesa/FFF.fr)
Diacre a préparé sa première rencontre (photo A.Mesa/FFF.fr)
Après un parcours à Clermont qui lui a permis d'entraîner dans le football masculin de haut niveau avec succès, Corinne Diacre retrouve la sélection en tant que sélectionneure. Une position qu'assume l'ex-capitaine des Bleues qui s'est endurcie lors de son arrivée à Clermont comme elle rappelait au quotidien La Montagne : "Pendant les trois premiers mois, j'ai répondu aux questions sur mon statut d'entraîneure d'une équipe professionnelle et à aucun moment les gens n'ont compris, ils sont restés campés sur leurs positions. (...) mais j'ai appris à encaisser les coups, ça je sais faire, très bien. Depuis que je suis née, c'est comme ça." La sélectionneure des Bleues veut s'appuyer sur ce vécu : "Cette expérience à Clermont m'a fait grandir de dix ans. Je ne suis pas la même. Les échecs font grandir, j'ai plus de recul sur certaines choses. Je suis moins à vif. Si des choses me déplaisent, j'arrive à prendre plus de recul, à me poser".

"Je serai intransigeante"

Indispensable au regard du défi confié par Noël Le Graët et qui lui convient à ravir avec un challenge sportif des plus captivants : "Je reviens à la Fédération en tant que sélectionneur de l'équipe de France. Pour moi, c'est une très très belle promotion. Il n'y a rien au dessus." Le summum en quelque sorte mais avec des objectifs de résultats. Corinne Diacre l'assume pleinement et veut se donner les moyens de préparer au mieux ce rendez-vous de 2019 : "C'est pour la Fédération, une mise en lumière dans le monde entier, il faut être performant et la performance, on l'obtient à travers l'efficacité. Cela demande une forte exigence chez chacun d'entre nous. Il nous faut impérativement mettre de la rigueur dans notre comportement. Je serai intransigeante là-dessus".

"c'est le Graal de se battre pour ce maillot"

D'autant qu'à Clermont Foot, où elle a débuté la saison, ce sont des joueurs revanchards qu'elle avait ciblé avec une motivation exacerbée : "Le recrutement qu'on avait effectué à Clermont cette saison s'appuyait sur des joueurs qui venaient de l'échelon inférieur, qui avaient été recalés des centres de formation. Et dès les premières séances, cela avait collé. Je veux retrouver ça en équipe de France, avoir l'envie de. Parce que c'est le Graal de se battre pour ce maillot". Pour Corinne Diacre, elle affirme sa volonté : "Je ne sais pas si c'est possible de décupler mon ambition tellement elle est élevée..." .

Ce premier match face au Chili, est la première marche d'une longue ascension qu'il va falloir préparer avec attention : "Il va y avoir une pression médiatique, une pression des résultats mais à nous de faire en sorte en 20 mois qu'il n'y est aucune pression sur cette compétition". Dans son discours aux joueuses réunies depuis lundi à Clairefontaine, elle a insisté sur cette phase de préparation qui débute : "On a une vingtaine de mois pour monter en puissance avec une idée principale, faire un groupe compétitif pour atteindre l'objectif de cette Coupe du Monde et surtout être prêt en 2019. Et ça commence aujourd'hui". Il va falloir construire un collectif et un groupe à tous les niveaux pour permettre après l'échec de l'Euro 2017 d'être fin prêt et soutenu par le public. Le Chili, adversaire méconnu mais aux qualités certaines, sera un premier test avant l'Espagne lundi prochain à Calais.

Vendredi 15 septembre 2017 - 21h00
FRANCE - CHILI
Caen (Stade Michel d'Ornano)

En direct sur CStar

LA FRANCE


LE CHILI

Gardiennes
Christiane Endler – PSG (France)
Natalia Campos – Universidad Católica

Défenseures
Bárbara Muñoz – Colo Colo
Carla Guerrero – Colo Colo
Denisse Orellana – Universidad de Chile
Geraldine Leyton – Colo Colo
Javiera Toro – Palestino
Camila Sáez – Colo Colo

Milieux
María Cristina Julio – Deportes La Serena
Fernanda Pinilla – Universidad de Chile
Daniela Pardo – Santiago Morning
Claudia Soto – Colo Colo
Karen Araya – Colo Colo
Yesenia López – Universidad de Chile
Francisca Lara – Sporting Club Huelva (Espagne)

Attaquantes
María José Rojas – Adelaide University Soccer Club (Australie)
Yessenia Huenteo – Colo Colo
Rosario Balmaceda – Universidad de Chile

Vendredi 15 Septembre 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :