Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Succès net face à la CHINE (3-0)

Les Bleues ont débuté leur préparation par une victoire maîtrisée face à une équipe chinoise qui n'a pas semblé au même stade de travail physique. Après, une minute de silence en hommage aux victimes de Nice en préambule de cette rencontre de préparation aux Jeux Olympique, les Françaises prenaient le jeu à leur compte.



Lavogez félicitée par Cadamuro après son penalty transformé (photo Frédérique Grando)
Lavogez félicitée par Cadamuro après son penalty transformé (photo Frédérique Grando)
Organisées en 4-2-2 face au 4-2-3-1 français, les Chinoises sans Ren Guixin, blessée et sans la prolifique attaquante Ma Xiaoxu, remplaçante au coup d'envoi, ont passé leur première période à défendre. Au milieu de terrain, Pang Fengyue était associée à Tan Ruyin. Autre changement, Wu Haiyan débutait arrière gauche alors que Liu Shanshan jouait à droite.

Philippe Bergerôo alignait pour sa part une formation très proche du visage que l'on pourrait avoir aux Jeux olympiques, où seule Thomis, ménagée, aurait pu éventuellement prendre la place de Diani.

Diani récompensée par un but

Diani, auteur d'une belle prestation à droite (photo Antonio Mesa/FFF)
Diani, auteur d'une belle prestation à droite (photo Antonio Mesa/FFF)
Mais cette dernière va profiter de l'aubaine pour sa troisième titularisation. Les percussions tricolores vont en effet faire la différence à l'image de la Juvisienne qui s'est montrée en jambes dans son couloir droit. C'est cependant suite à la montée de Majri côté gauche et un centre devant le but de Zhao Lina que le premier but va survenir. Face au pied haut de Le Sommer (coupable d'une faute ?), la gardienne n'a pas réussi à s'interposer ; Diani a hérité du ballon pour conclure d'une frappe du gauche et envoyer le ballon dans le petit filet chinois (1-0, 15'). Son deuxième but en Bleue après celui qui avait marqué sa première sélection face à la Nouvelle-Zélande.

Cadamuro - Renard, duo retrouvé

Necib-Cadamuro, une passe décisive (photo Antonio Mesa/FFF)
Necib-Cadamuro, une passe décisive (photo Antonio Mesa/FFF)
Imposant son rythme avec sérénité, la France enchaînait et Bussaglia servie en retrait par Le Sommer plaçait une volée juste au dessus (16e). Dans cette première période maîtrisée, l'efficacité était au rendez-vous avec le duo Necib - Renard retrouvé, ou doit-on désormais dire Cadamuro - Renard depuis le mariage le mois dernier de la n°14 des Bleues. Un coup franc à une trentaine de mètres côté droit, frappé par Cadamuro et Renard devançait de la tête aux 5,5 m la gardienne en retard (2-0, 29'). Diani qui reprenait de volée une passe transversale de Cadamuro ratait ensuite le cadre (38e), avant le poteau de Le Sommer sur une frappe croisée déviée par Zhao Lina sur son poteau (44e).

Revue d'effectif en seconde période

Bussaglia taclée par Zhao Rong (photo : Frédérique Grando)
Bussaglia taclée par Zhao Rong (photo : Frédérique Grando)
A la reprise, les Chinoises affichaient un tout autre visage et en l'espace de cinq minutes avaient passé plus de temps dans le camp français qu'en une période. L'entrée de Ma Xiaoxu à la pointe de l'attaque marquait aussi la volonté de peser plus sur la défense tricolore. Mais les Bleues reprenaient les choses en main se procurant même leurs premiers corners de la rencontre. Après l'heure de jeu et le triple changement tricolore, la gardienne Gérard entrée à la pause devait intervenir des deux poings face à une offensive adverse (67e). Mbock tout comme Renard allaient se montrer par ailleurs solides en charnière centrale.

On retrouvait Diani à l'origine du troisième but en fin de rencontre. Taclée par derrière par la capitaine chinoise Li Dongna, elle obtenait un penalty que Lavogez transformait en force du droit sur la droite de la gardienne (3-0, 82'). Un troisième but qui réveillait le public et lançait une Ola. Lavogez euphorique croyait même inscrire le quatrième but du match, finalement refusé pour hors-jeu (87e).

C'est finalement sur un score large (3-0) que les Bleues disposent du 12e au classement FIFA. L'équipe proposée ce samedi a confirmé le schéma choisi par Bergerôo, qui ne devrait donc pas connaître de bouleversement avant un dernier rendez-vous face au Canada (23 avril, à Auxerre), et l'envol pour Rio le 25 juillet. Ce sera alors la compétition officielle qui débutera par la Colombie le 3 août.


A Paris,
Sébastien Duret

Match de préparation aux Jeux Olympiques
Samedi 16 juillet 2016 - 21h00
FRANCE - CHINE : 3-0 (2-0)
Paris (Stade Sébastien Charléty)
Temps estival - Terrain en bon état
Spectateurs : 8 074
Arbitres : Desiree Grundbacher (Suisse) assistée de Susanne Kueng (Suisse) et Belinda Brem (Suisse). 4e arbitre : Elodie Coppola (France)
Buts : Kadidiatou DIANI 15', Wendie RENARD 29', Claire LAVOGEZ 82' s.p.
Avertissement : Li Dongna 81' pour la Chine

France : 16-Sarah Bouhaddi (1-Méline Gérard 46') ; 8-Jessica Houara d'Hommeaux (5-Sabrina Delannoy 77'), 2-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard (cap.), 7-Amel Majri (19-Sakina Karchaoui 78') ; 6-Amandine Henry, 15-Elise Bussaglia (11-Claire Lavogez 62') ; 13-Kadidiatou Diani, 10-Camille Abily (17-Kheira Hamraoui 62'), 14-Louisa Cadamuro-Necib ; 9-Eugénie Le Sommer (18-Marie-Laure Delie 62'). Entr.: Philippe Bergerôo
Non utilisées : 22-Laëtitia Philippe, 4-Laura Georges, 12-Elodie Thomis, 20-Kenza Dali, 21-Clarisse Le Bihan
Chine : 1-Zhao Lina ; 2-Liu Shanshan (28-Gao Chen 71'), 14-Zhao Rong, 6-Li Dongna (cap.), 5-Wu Haiyan ; 17-Gu Yasha (9-Ma Xiaoxu 46'), 19-Tan Ruyin (10-Li Ying 54'), 8-Pang Fengyue, 12-Wang Shuang (11-Wang Shanshan 62') ; 20-Zhang Rui (4-Yang Man 71'), 32-Yang Li. Entr.: Bruno Bini
Non utilisées : 13-Zhang Yue, 16-Bi Xiaolin, 3-Xue Jiao, 15-Lou Jiahui, 18-Han Peng

Le onze de la France (photo Antonio Mesa/FFF)
Le onze de la France (photo Antonio Mesa/FFF)

Le onze de la Chine
Le onze de la Chine

Dimanche 17 Juillet 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :