Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Wendie RENARD : "Montrer que l'on a grandi"

Arrivée sur le sol canadien dimanche, la capitaine des Bleues a répondu aux premières questions. Retrouvez l'interview de la défenseure tricolore.



La capitaine des Bleues évoque les ambitions dans la Coupe du Monde (photo DR)
La capitaine des Bleues évoque les ambitions dans la Coupe du Monde (photo DR)
Comment vivez-vous votre arrivée au Canada ?
Après une préparation longue de trois semaines, cela fait plaisir d'arriver à Montréal. On a reçu un bel accueil. Dans une semaine, les choses sérieuses vont commencer.

Quelles sont vos attentes dans cette compétition ?
D'aller le plus loin possible. Quand on est des compétitrices, on vise le plus loin et pour moi c'est la finale. Après il va falloir être bien sérieuses, rigoureuses et surtout régulières. Ce ne sera pas facile car toutes les équipes qui sont là aujourd'hui, ont envie de remporter le tournoi. Il y aura beaucoup d'attentes mais on veut remporter le tournoi. Il y a pas mal de filles dans le même état d'esprit, le coach aussi, et le staff. On a toutes envie de faire quelque chose de bien.

Une revanche face au Canada ?

Serait-ce une déception de ne pas être en finale ?
Oui, car on a l'équipe pour aller loin. Maintenant, il faudra voir les circonstances.

Quelles équipes sont les plus grandes rivales ?
Il y a des nations qui ont déjà remporté pas mal de trophées et qui ont forcément plus d'expérience. J'espère tout simplement que par rapport aux dernières compétitions où l'on a terminé à la 4e place, nous avons engrangé de l'expérience. Il y a eu une remise en question et j'espère que l'on montrera que l'on a grandi. On a fait une belle année 2014 maintenant il faut confirmer. Il faudra juste se concentrer sur nous-même et savoir ce qu'on veut.

Est-ce que vous imaginez une finale entre le Canada et la France ?
Déjà il faut que les deux équipes arrivent en finale. Le Canada, c'est le pays organisateur et il y aura beaucoup de monde. Ce serait forcément un beau match, ce serait une belle revanche pour nous. On avait dominé toute la rencontre aux JO et elles avaient marqué dans les arrêts de jeu. Ça fait mal et je pense que l'on va se servir de ce genre d'échecs pour avancer. On va faire étape par étape.

Beaucoup de Français vivent au Canada, pensez-vous être soutenues ?
Il y a pas mal de Français qui habitent ici, je connais très bien le Canada, ce n'est pas la première fois que j'y viens. J'ai beaucoup d'amis ici, et je dirais que c'est un plus de sentir soutenu même si on est à plusieurs kilomètres. C'est important pour nous sur le terrain, et j'espère que l'on le deuxième bien soutenu derrière le Canada.


Mardi 2 Juin 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :