Footofeminin.fr : le football au féminin

Challenge : Woippy crée la sensation

Pensionnaire de DH en Lorraine, Woippy a sorti le club de Besançon évoluant en D3 (4-0). Epinal (DH) sort également un club de D3 aux tirs au but



L'équipe du FC Woippy
L'équipe du FC Woippy
FC WOIPPY (DH) - BESANCON RC (D3) : 4-0
Guillaume 16', Leidinger 36', Martins 51', Lardenet 62'

Woippy, leader de son groupe de DH, a largement battu l'équipe de Besançon, quatrième de D3. Dès le quart d'heure de jeu, Guillaume profite d'un cafouillage au point de penalty après un coup-franc de l'internationale Morel pour tromper de près Collette, la gardienne de Besançon (1-0, 16'). Besançon réplique dans la minute suivante avec Cuynet qui voit sa tentative de vingt mètres frôler la lucarne droite de Moreau (17e). Sur une remise de Lardenet, Leidinger part au duel face à Collette et double la mise d'un magnifique lob plein de sang-froid (2-0, 36').
La seconde mi-temps à peine entamée, Martins pénètre dans la surface suite à une ouverture de Leidinger et marque le troisième but pour Woippy (3-0, 51'). Besançon peine à réagir et sur un centre de Martins, Lardenet place une jolie tête piquée pour mettre définitivement les siennes à l'abri (4-0, 62e). Beaucoup trop brouillonnes, les joueuses de Besançon poussent en fin de match mais ne parviennent pas à tromper la vigilance de Moreau.

Les Spinaliennes passent le 1er tour (photo : LF)
Les Spinaliennes passent le 1er tour (photo : LF)
ASFF EPINAL (DH) - ASPTT MULHOUSE (D3) : 0-0 (tab 5-4)

Les joueuses d’Olivier Fatrez ne perdent pas de temps et rentrent immédiatement dans le match. L’Huillier s’incruste dans la surface mais sa frappe est repoussée (1e). C’est ensuite à Fevre de décaler Zeraidia. Mais la transversale repousse. Les Spinaliennes continuent et la frappe de Fevre est écartée de la lucarne. Ce n’est qu’à la demi-heure de jeu que les Mulhousiennes vont inquiéter leur hôtes du jour. Cependant, le bloc défensif spinalien reste solide. Dix minutes plus tard, suite à un corner, les Spinaliennes manquent d’ouvrir le score quand la tête de L’Huillier trompe le gardien. Mais, une partenaire l’a suppléé. Avant la pause, un tir lointain de la Mulhousienne Piccioli heurte la barre. A la reprise, le jeu s’équilibre. De dangereuses actions ont lieu des deux côtés du terrain. Les dernières minutes voient le jeu s’intensifier et Piccioli est tout prêt d’inscrire le but libérateur, mais Hermann s’interpose. Il faut donc avoir recours aux tirs au but. Les Vosgiennes ne manquent pas la cible. A l’inverse, l’Alsacienne Schelcher trouve la transversale.

Eric Dufour (entraîneur de Mulhouse) :
"C'était un match équilibré sur l'ensemble. Malgré les efforts, le score reste nul et on va aux tirs au but. Ils ont désigné le vainqueur, ce qui est loin d'être immérité."
Olivier Fatrez (entraîneur d'Epinal) : "Je suis très content mais on ne s'attendait pas aux tirs au but. On a dominé tout le match. Je suis fier des filles."

Challenge : Woippy crée la sensation
PLOERMEL - DOMONT : 3-3 (tab 5-3)
Le Nozach 20', Bessy 52', Coat 87' ; Plumbert 32', 90', Deschamps 65'

C’est un vrai match de coupe qu’ont offert les deux équipes régionales de Ploërmel et Domont. Arrivées la veille en Bretagne, les Domontoises étaient privées de leur défenseure Sauzeat. Dans cette rencontre à trois reprises, Ploërmel allait mener au score mais à chaque fois, son adversaire revenait au score et s’offraient une séance de tirs au but. Impeccables dans cet exercice, les locales ne laissaient aucune chance à leur adversaire qui échouaient sur la tentative de Pascreau. Un succès cruel pour Domont qui s’est accroché mais qui offrira au tour suivant face à Rennes, un beau duel breton.

Jeudi 28 Janvier 2010
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :