Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France (32e de finale) - L'AC AVIGNON est déjà sur le pont

Depuis sa création en mai 2010, l’ACA évolue et s'installe un peu plus dans le paysage avignonnais avec un slogan évocateur "Former pour gagner". Basé sur un projet de formation des jeunes avec un fort caractère socio-éducatif, le club a aussi ouvert sa porte aux filles et se prépare à son premier match face à une équipe de D2 nationale.



Au-delà de l’effet de mode, la promotion du football féminin est l’occasion pour le club de réaffirmer sa volonté de mixité, ici la mixité des genres comme il le décrit son projet. Le club a ainsi ouvert le football aux filles en offrant un cursus complet de formation couvrant les catégories U6 à Senior et progressivement hisser le niveau de pratique afin d’ambitionner d’évoluer en ligue.

Ainsi si l'équipe seniors féminines à 11 domine outrageusement son championnat, elle a su au préalable poser des bases avec depuis 4 saisons une équipe U17 à huit et la création l'année dernière une équipe Senior à onze. Désormais, le club a aussi engagé des équipes féminines en football d'animation et possède une centaine de licenciés sur les 480 du club.

La montée en puissance de l'équipe seniors s'illustre cette saison avec la Coupe de France. Les Avignonnaises ont ainsi sorti trois équipes de DH aux tours précédents. "Il y a une effervescence qui s'est créée dans le club. J'ai vu le projet émergé" déclare Christophe Cattelain qui connaît bien le football féminin pour avoir été entraîneur en D2 à Monteux. "Il y a dans ce club un projet crédible, avec des joueuses intéressantes avec lesquelles j'aime travailler". En 2015, l'AC Avignonnais a enchaîné les victoires : "Si ça continue, on va gagner la Coupe de France et monter en DH" plaisante Christophe Cattelain. Si le premier est utopique, le second est un objectif.

"Un moyen de jouer des matchs de niveau supérieur"

La joie au tour précédent (photo club)
La joie au tour précédent (photo club)
La Coupe est d'ailleurs un moyen de se confronter à des équipes de niveau supérieur. Car dans son championnat, l'ACA a remporté tous ses matchs sans encaisser de but. "C'est un moyen de jouer des matchs de niveau supérieur. Ca nous a permis de jouer contre 3 DH. Ca nous prépare à jouer les barrages pour la DH où seules 2 équipes sur les 5 Districts y accéderont".

Christophe Cattelain prépare ainsi son groupe avec ce calendrier agrémenté de matchs de Coupe : "Quand on joue une DH par mois, on peut leur poser des problèmes, ce qui est intéressant". Avec trois entraînements par semaine et un effectif d'une quarantaine de joueuses, Christophe Cattelain aux côtés de son bras droit Erwan Poddeur ont su créer une dynamique.

Maintenant, l'entraîneur qui connaît le niveau de son adversaire ce dimanche, Le Puy, reste réaliste malgré l'enthousiasme naissant du club à se croire à un nouvel exploit. "Il y a une grosse différence. Je connais les qualités de cette équipe du Puy et de son entraîneur. Mais quoi qui se passe, ce sera positif. On va essayer de tenir physiquement, ce qui serait cruel, c'est d'être ridicule. Après il y a beaucoup de paramètres, il faut que l'on soit très réaliste, et que l'on donne le meilleur de nous même". Christophe Cattelain retrouvera en tout cas à cette occasion l'équipe du Puy, son avant-dernier adversaire en D2 avec Monteux en 2014 où il s'était incliné 1-0.

Le parcours de l'AC AVIGNON

1er tour fédéral : bat ST CYPRIEN LATOUR (DH), 2-0
Finale régionale : bat CAGNES LE CROS AS (DH), 3-1
2e tour régional : bat OGC NICE (DH), 3-0 par pénalité (score initial : 1-2)
1er tour régional : exempt

La joie après la victoire contre St Cyprien


Mardi 5 Janvier 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :