Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France (32es de finale) - ORVAULT SF (DH) s'offre ANGERS (D2)

Redescendu en DH cette saison, Orvault retrouvait Angers en 32e de finale. Une rencontre que les Orvaltaises ont pris par le bon bout pour décrocher une qualification à l'issue des tirs au but (5-4)



Joie dans le vestiaire orvaltais (photo facebook)
Joie dans le vestiaire orvaltais (photo facebook)
L'entraîneur d'Orvault Christophe Benmaza est revenu sur cette rencontre victorieuse :

"On avait décidé de jouer avec un bloc bas pour laisser le ballon à Angers et chercher à partir vite en contre. On a eu l'occasion à quatre reprises de le faire dans le premier quart d'heure et l'on marque sur l'une des quatre occasions. Après le jeu s'est un peu équilibré, on a été les chercher un peu plus haut parce qu'elles étaient fébriles au milieu de terrain. On a essayé de bloquer leur relance parce qu'elles essayaient de jouer loin par dessus. Une première période équilibrée.
En seconde période, elles ont fait redescendre Aline Chartier au milieu de terrain et ont fait entrer Blandine Bonneau. Sa puissance nous a gêné, cela a été plus dur pour nous. Je fais des changements mais je dois ressortir une joueuse sur blessure. On a joué très bas en fin de match et a force qu'elles répètent les actions, elles égalisent.

On avait eu des occasion de tuer le match en première et en deuxième mi-temps mais on n'a pas fini comme il fallait. C'était un match relativement équilibré où on a le dessus tactiquement et techniquement en première, et elles ont pris l'ascendant physique en deuxième.
La victoire aux tirs au but récompense le travail des filles. On a bien répondu et on était privé de notre attaquante Gwenaëlle Migot, absente. C'est dans la continuité de la saison, elles ont pu se prouver qu'elles avaient le niveau national. C'est bien d'avoir fait ça contre Angers qui a perdu très peu de matchs.
Pour le tirage, c'est soit une DH, soit un gros match à domicile comme le PSG (D1), les deux extrêmes".


Coupe de France - 32e de finale
Dimanche 10 janvier 2015 - 14h30
ORVAULT SF (DH) - ANGERS CBOS (D2) : 1-1 (1-0) puis 5 tirs au but à 4
Orvault (Stade de Gagné, synthétique)
Spectateurs : 150
Arbitres : Jean-Charles Delsol assisté de Simon Terrien et Hugo Soulard
But pour Orvault : Marine COUDE 5'
But pour Angers : Blandine BONNEAU 83'

Avertissements : Landais 8' pour Orvault ; Cochon 14' pour Angers
Tirs au but : Bain (0-1), Landais (1-1), Chartier (1-2), Fermier (2-2), Cartier (2-3), Bigand (3-3), Lefort (3-4), La Posta (4-4), Volard (barre), De Monti De Rezé (5-4)

ORVAULT : 1-Mégane Androuet ; 2-Audrey Razemon (13-Amélie Bigand 66'), 4-Nolwenn Bredrel, 5-Jennifer Landais (cap.), 3-Amandine Conan ; 7-Julie Fermier, 6-Christelle De Monti De Rezé, 8-Juliette Chotard, 11-Marine Coudé ; 10-Charlotte Le Cam (12-Angélique Perron 76', 14-Céline Veillon 88') ; 9-Mathilde La Posta. Entr.: Christophe Benmaza
Non utilisée : 16-Maureen Goraud
ANGERS : 1-Clémence Aubert ; 2-Mélanie Buard (13-Marine Guilbaud 46'), 5-Fiona Cartier, 4-Doriane Bain, 3-Mathilde Rateau ; 7-Hélène Basset (12-Lesceline Lefort 73'), 6-Charline Volard (cap.), 8-Audrey Rateau (14-Blandine Bonneau 46'), 11-Aurore Martin ; 10-Typhaine Cochon, 9-Aline Chartier. Entr.: Rachid Aït Bouqdir


Lundi 11 Janvier 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :