Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France – Aude MOREAU (ASSE) : «Ca ne se passe jamais comme ça en coupe. Surtout à Saint-Etienne !»

Aude Moreau revient sur l’exploit des Vertes, samedi en demi-finale de Coupe de France. Victorieuse de Paris 2 à 0, la milieu de terrain de l’ASSE n’arrivait pas à réaliser. On n’a d’ailleurs pas pu finir l’interview. La capitaine de l’équipe a fini complètement trempé.



Aude Moreau et les Vertes affronteront l'OL en finale (Photo Thibault Simonnet)
Aude Moreau et les Vertes affronteront l'OL en finale (Photo Thibault Simonnet)
Aude, que ressentez-vous après cette qualification face au Paris-Saint-Germain ?
C’est juste énorme. Avec la finale que nous avions fait, il y a deux ans, on voulait vraiment revivre ça. On savait qu’on avait une petite chance de passer. On l’a vraiment jouée à fond. C’était bien que ce match se joue chez nous. Il y avait du monde pour nous supporter. On a tout donné, on y a cru. C’est bien aussi d’avoir été l’outsider et pas le favori. Ça nous a donné des ailes.

C’était le match parfait ?
Un match n’est jamais parfait mais on a respecté les consignes. On a essayé de se projeter vers l’avant dès la récupération du ballon. De temps en temps, on a eu des petites baisses de forme mais, jusqu’à la fin du match, on a essayé de se porter vers l’avant. La preuve, on a marqué ce deuxième but. Ce n’est que du bonheur.

Hervé Didier vous avait décrit un rôle particulier ? En vous occupant de Shirley Cruz peut-être ?
Non, pas spécialement. Il fallait rester dans nos zones au milieu de terrain, être agressives et vraiment aller au cadrage, ne pas les laisser jouer. Car on sait que les grosses équipes comme Paris possèdent des joueuses très techniques et que ça peut vite faire but. Je suis super contente de l’équipe. Deux finales en trois ans c’est juste énorme !

Surtout avec Saint-Etienne qui n’est pas une équipe du Big Four ?
Nous sommes la seule équipe hors du top4 à avoir remporté cette coupe et j’espère qu’on pourra le refaire. De toute façon maintenant, on ne craint personne ! On y croit toujours. Wow ! On est en finale, je ne réalise pas !

"Ah oui, je suis K.O. !"

Les Vertes ont explosé de joie au coup de sifflet final
Les Vertes ont explosé de joie au coup de sifflet final
C’était votre meilleur match de la saison ?
Au niveau du résultat, battre le PSG 2-0, oui. On a vraiment tout donné, ça va rester un match référence comme la finale contre Montpellier il y a deux ans.

Vous allez arriver à atterrir ?
Oh ! Je ne sais pas. Je pense qu’on ne va pas dormir ce soir (ndlr : samedi) !

Vous êtes fatiguée?
Ah oui, je suis K.O (grand sourire) ! A la fin, je restais derrière, je ne jouais même plus devant ! J’ai fait une montée juste avant notre but et puis j’ai dit : « J’en peux plus, je reste derrière ». L’arbitre nous disait quatre minutes, trois minutes... Je me disais : « Mon Dieu » ! Et puis il y avait les supporters qui commençaient à chanter : « On est en finale, on est en finale ! », Je leur disais : « Non pas tout de suite ! »…

Vous pensez qu’elles vous ont prises de haut ?
On avait pris des gros scores en championnat contre le PSG (4-1, 5-0) et cela nous a aidés parce que dans leur tête, elles se disaient que ce serait un match difficile mais elle ne s’attendait pas à ce que ce soit aussi difficile. Ça nous a servi d’avoir pris plein de buts. Elles se disaient que, normalement, elles devaient l’emporter. Mais ça ne se passe jamais comme ça en coupe. Surtout à Saint-Etienne !

T.S. à Saint-Etienne

Lundi 13 Mai 2013

Dans la même rubrique :