Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France - Derby grenoblois : la logique est largement respectée (12-0)

Un match sans surprise, il faut dire que la logique était respectée entre le Grenoble Claix, pensionnaire de la D2F et le GF38 qui évolue en Division Honneur.



Laura Ripoll devant Laury Jesus (photo Metrosports)
Laura Ripoll devant Laury Jesus (photo Metrosports)
Le coup d’envoi était donné par les Grenobloises mais on sentait que les Claixoises voulaient se rendre mettre du ballon, comme d’habitude. La première alerte était sonnée par Ali Nadjim, qui voyait sa frappe finir sa course sur la transversale (6e). Après un bon travail défensif, Poussi héritait du ballon et trouvait l’intraitable Jésus qui ouvrait le score (1-0, 11e). À peine le temps de s’en remettre que les Grenobloises allaient subir un nouveau coup au moral. Et oui, seulement deux minutes suffisaient à Ali Nadjim pour doubler le score d’un lobe astucieux (2-0, 13e). Les blanches de Claix, qui avaient laissé leur couleur violette au placard, continuaient leur démonstration, sur un corner de Navas, Mbala était à la retombée du ballon (3-0, 19e). Ali Nadjim affolait la défense et surtout Brunel, après l’avoir éliminé elle trouvait Poussi pour conclure (4-0, 26e). Et ce n’est pas fini puisque cette dernière faisait mouche encore une fois (5-0, 28e) et deux minutes après c’était le tour d’Ali Nadjim (6-0, 30e).
Le calvaire des Grenobloises n’allait pas en rester là. Et oui, comme à leur habitude, les Claixoises jouaient tout leur coup à fond et ça payait forcément puisque Poussi trouvait Pellon avant la pause (7-0, 32e). La messe semblait dite mais les bleues tentaient, quand même, de se montrer dangereuse par le biais de Mérabti qui voyait son ballon finir contre le poteau (45e). C’était la meilleure occasion pour le GF38 en cette fin de première mi-temps. Un nouveau festival du GMC2F allait rendre la tache insurmontable pour le GF38, puisque la démonstration allait continuer et de quelle manière. Redoublement de passe, décalage et ouverture étaient les ingrédients et en toute logique Jésus ouvrait le chemin (8-0, 51e). C’était le début d’un rush de vingt cinq minutes toute feu toute flamme. Pellon doublait son compteur personnel (9-0, 62e). Et que dire du, un pour toi un pour moi, entre Poussi et Jésus aussitôt passeuse et buteuses, avec à la clé un joli numéro de feinte (69e, 75e). Geirsson se joignait aux buteuses à la 74e pour finir en beauté.

Réactions

Nicolas Bach (entraîneur du GMC2F)
"On voulait commencer sérieusement, de toute façon il fallait être sérieux c'est ce qui a rendu le match facile. On voulait faire attention, de ne pas avoir de cartons ni blessures, et de pouvoir partir en vacances avec les sentiments du devoir accompli de la première phase avec aucune défaite. En plus la DH a gagné aussi, on peut partir en vacances, la tête haute"

Fidélia Poussi (attaquante du GMC2F)
"C'était un peu difficile techniquement en première mi-temps, ça allait beaucoup mieux en deuxième. On a essayé de rester sérieuse jusqu'à la fin du match et on a développer du beau jeu. Je suis plutôt satisfaite du résultat et de la physionomie du match. J'ai mis 3 buts, ça fait du bien au moral et j'ai donné des buts, ça fait plaisir de revenir après une blessure e de reprendre confiance".

Stéphane Ripoll (entraîneur du GF38)
"C'était difficile mais c'était à prévoir face à une grosse équipe comme ça, t'en mieux pour elles, nous on a appris ce que c'était le football de haut niveau. Je suis content de mes filles, elles se sont battues jusqu'au bout. Le score c'est dur pour nous, c'est la réalité des choses, Claix était beaucoup plus fort".

Mérabti Ilona (attaquante du GF38)

"Très difficile physiquement et mentalement surtout qu'il y a 4 ans j'étais à Claix donc c'était une revanche à prendre que l'on a pas réussi à faire. Il y a un écart de deux niveaux qui se ressent au niveau du jeu plus rapide et que l'on avait beaucoup de mal à suivre. Je pense qu'on a tout donné physiquement mais cela n'a pas suffit. C'est une très bonne expérience, on ne s'est pas si on aura encore la chance de jouer contre une équipe comme ça, surtout si elle monte en Division 1, on a tout donné et on a pas le droit d'abandonner".

À Grenoble (stade Vercors),
Grenoble Claix bat le GF38 12 à 0 (mi-temps 7-0)
Arbitre : Belachia
350 spectateurs environ
Buts: Pellon 32e, 62e, Mbala 19e, Geirsson 74e, Ali Nadjim 13e, 30e, Jésus 11e, 51e, 69e, Poussi 26e, 28e, 75e

GRENOBLE FOOT 38: Brunel, Dimaria, Cecilio (Ripoll 58e), Mascia, Heurard, Moresco (Mirabe 58e), Broutet, Rognoni, Fernandez, Lorenzo, Bruno (Girard 65e).
GRENOBLE CLAIX: Perrodin, Grange, Meslien, Mbala (Ducros 70e), Geirsson, Ali Nadjim (Soler 60e), Pereira, Jésus, Navas, Poussi, Pion.
Fortin, Schwanenberger.

Le résumé vidéo par metro-sports


Mercredi 16 Décembre 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :