Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France - Finale - MONTPELLIER - LYON : l'OL veut le doublé

Ce samedi à 21h00 au stade de l'Epopée se déroulera la quatorzième édition de la Coupe de France (ex-Challenge de France). Montpellier y affronte Lyon dans le classique des finales puisqu'il s'agira de la cinquième opposition entre les deux clubs à ce stade de la compétition.




ELLES ET ILS ONT DIT

Claire Lavogez (Montpellier)
"Samedi je serai Montpelliéraine à 100%, je donnerai tout pour mon équipe et pour mon club, surtout ici à Calais devant ma famille et mes amis ! J’ai envie de leur prouver qu’avec mon équipe on est capable de battre Lyon (...) C’est vrai que c’est ma finale, je joue avec Montpellier contre l’équipe où je vais aller l’an prochain et tout ça chez moi à Calais. Forcément il va falloir que je sois à fond dans cette finale et mes coéquipières aussi pour qu’on puisse ramener le trophée à Montpellier aux Présidents Nicollin"

Camille Abily (Lyon)
"Nous avons à cœur de faire le doublé Coupe/Championnat, c’est une performance toujours recherchée. Cette année, le fait d’avoir été éliminées très vite de la Ligue des Champions a encore rajouté de l’importance à la Coupe de France, qui est devenue pour nous un objectif prioritaire de notre saison"

Laëtitia Tonazzi (Montpellier)
"Nous savons que ce sera un gros match face à la meilleure équipe française. De notre côté, nous avons eu un début de saison compliqué mais nous sommes beaucoup mieux depuis le début de l’année 2015. Nous avons réussi à gêner les Lyonnaises lors du match retour de Championnat et l’idée sera évidemment de faire de même pour cette finale. On se prépare physiquement et on visionne beaucoup de vidéos. L’objectif premier sera de conserver le ballon, d’éviter les pertes de balle que l’OL transforme souvent en une attaque dangereuse".

Eugénie Le Sommer (Lyon)
"C’est l’objectif après notre élimination en Ligue des Champions. Nous sommes motivées. On a peut-être la recette pour battre le MHSC, mais un match de Coupe ne ressemble pas à un match de championnat. Tout est possible et le MHSC cherchera à prendre sa revanche. Il faudra se méfier d’autant que les Héraultaises doivent être déçues de leur saison. Elles auront à cœur de se rattraper. Elles ont des atouts avec des joueuses d’expérience et aussi de la jeunesse. Pas question de partir la fleur au fusil".

Sofia Jakobsson (Montpellier)
"C’est un très gros match qui nous attend. Lyon est une des meilleures équipes au monde. Elles pratiquent un football de qualité et évoluent ensemble depuis longtemps. C’est un challenge difficile pour nous mais notre équipe a beaucoup progressé. On a notre chance et on doit la jouer à fond. Si on y croit on peut y arriver."

Gérard Prêcheur (entraîneur Lyon)
"On avait trois objectifs en début de saison. On n’a pas atteint celui de la Ligue des Champions. Il en restait deux. En championnat, on l’a fait avec brio. Reste à l’emporter samedi. Ce doublé est capital, important. Une finale, cela se gagne, mais je fixerai aussi comme objectif de le faire en imposant notre jeu collectif, nos qualités offensives"

Linda Sembrant (Montpellier)
"Lyon est une très grande équipe. La nôtre est beaucoup plus jeune mais nous avons aussi du talent. Nous pouvons et nous devons y croire. Même si c’est un match difficile face à une des meilleures équipes du monde, nous pouvons faire quelque chose de grand. J’aime jouer ce genre de match et j’ai vraiment hâte d’y être. Une finale c’est toujours quelque chose de particulier. Tout peut arriver même contre une très belle équipe. Si chacun fait de son mieux je suis persuadée que nous pouvons battre Lyon. Notre succès contre Juvisy en Coupe nous a apporté beaucoup de confiance, on a bien joué, on a fait beaucoup d’efforts et il va falloir s’appuyer là dessus. On a montré qu’avec beaucoup de solidarité on était capable de faire de grandes choses."

Avec FFF, OLweb, MHSC.com

Finale de la Coupe de France Féminine
Samedi 18 avril 2015 - 21h00
MONTPELLIER HSC - OLYMPIQUE LYONNAIS
Calais (Stade de l'Epopée)
Arbitres : Florence Guillemin assistée de Jennifer Maubacq et Cindy Buffart. 4e arbitre : Elodie Coppola

En direct sur France 4 et Eurosport
En live commenté sur footofeminin.fr

Le groupe montpelliérain
Gardiennes : Philippe, Durand, Zvarych
Défenseures : Daughetee, Sembrant, Torrent, Gadea, Karchaoui
Milieux : Utsugi, Lavogez, Jakobsson, Toletti, Wenger, Uffren
Attaquantes : Gauvin, Thomas, Tonazzi, Makanza, Asseyi

Le groupe lyonnais
Gardiennes : Bouhaddi, Gérard
Défenseures : Kumagai, Renard, Périsset, Petit, Dickenmann, Majri.
Milieux : Bussaglia, Abily, Henry, Necib, Pingeon, Cascarino.
Attaquantes : Thomis, Schelin, Hegerberg, Le Sommer.

Prix : 5 et 10 €

Minute de silence : Compte tenu du drame qui frappe toute la communauté calaisienne en raison du meurtre de la petite Chloé, une minute de silence sera observée avant le coup d’envoi de la finale

Leurs parcours
MONTPELLIER
32es de finale (04/01/2015) : Nîmes (D2)-Montpellier 1-1 (tab 4-5)
Seizièmes de finale (24/01/2015) : Montpellier-Muret (D2) 7-0
Huitièmes de finale (15/02/2015) : Ambilly-Montpellier 0-5
Quarts de finales (01/03/2015) : Montpellier-Juvisy (D1) 2-1
Demi finales (15/03/2015) : Saint-Etienne (D1)-Montpellier 0-1
Finale (18/04/2015) : Montpellier-Lyon (D1)

LYON
32es de finale (04/01/2015) : Saint-Maur (D2)-Lyon 0-5
Seizièmes de finale (24/01/2015) : Lyon-Yzeure (D2) 8-1
Huitièmes de finale (14/02/2015) : Véore Montoison (D2)-Lyon 0-12
Quarts de finales (28/02/2015) : Lyon-Guingamp (D1) 6-0
Demi finales (14/03/2015) : Rouen (D2)-Lyon 0-4
Finale (18/04/2015) : Montpellier (D1)-Lyon

Samedi 18 Avril 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :